Avoir un club belge en Champions League présente-t-il un attrait pour une chaîne belge ? Pas tout le temps. Les audiences de Genk sont similaires, voire parfois inférieures aux autres matches diffusés par Club RTL.
...

Avoir un club belge en Champions League présente-t-il un attrait pour une chaîne belge ? Pas tout le temps. Les audiences de Genk sont similaires, voire parfois inférieures aux autres matches diffusés par Club RTL. Serge Vermeiren : Le groupe de Genk ne comprend pas de " super " ténors. Chelsea, c'est costaud mais ce n'est pas le même impact que Manchester United. Pareil pour Valence qui n'est pas le Real Madrid ou Barcelone. Les stars capables d'apporter du rêve aux spectateurs ne sont pas légion. Romelu Lukaku aurait pu éveiller un intérêt s'il avait été repris dans le noyau de Chelsea. On savait à l'avance qu'on ne se rapprocherait pas des chiffres d'Anderlecht ou du Standard mais le bilan reste positif. Genk a une bonne image aux yeux du public francophone grâce à son titre, au jeu chatoyant développé depuis l'ère Vercauteren,... Et ce, même si les slogans anti-francophones ont un peu changé la donne. Les gens étaient en congé et je pense que la victoire et l'avalanche de buts à Bruges ont eu un impact positif. On a aussi constaté que les téléspectateurs étaient plus nombreux quand une équipe évolue à domicile. Ce n'est pas une surprise. Les chiffres des autres matches sont bons et il y a un facteur à ne pas négliger : la présence de nombreux belges quasi tous titulaires dans des clubs de pointe. Le public a enfin l'occasion de les voir sans utiliser un décodeur. Cela a un impact sur notre politique de programmation. On a privilégié Benfica d'Axel Witsel, Manchester City de Vincent Kompany, le Bayern Munich de Daniel Van Buyten ou Lille d'Eden Hazard. Sur internet, les images vidéo les plus vues sont celles qui montrent des actions ou des buts des Belges. C'est Laurent Haulotte qui s'est occupé des négociations. L'Union belge nous a sollicités en priorité vu que nous sommes partenaires. Nous montrons aussi Belgique-Roumanie ce vendredi. Les droits pour les qualifications de la Coupe du Monde 2014 sont acquis et c'est une bonne chose. Il y a un nouvel engouement envers les Diables. La collaboration avec la Fédération est meilleure, Georges Leekens est ouvert à nos demandes, ce qui nous permet de mieux mettre en évidence le produit.