Dimanche dernier, Vedran Runje n'avait toujours pas signé son contrat à Marseille. Par contre, il s'était déjà fracturé la pommette à l'occasion d'un match amical contre Guingamp. Il restait quelques petits détails à négocier mais l'ancien gardien du Standard était "presque certain" que l'OM et lui trouveraient un accord. Sans quoi... un retour au Standard serait la possibilité la plus logique.
...

Dimanche dernier, Vedran Runje n'avait toujours pas signé son contrat à Marseille. Par contre, il s'était déjà fracturé la pommette à l'occasion d'un match amical contre Guingamp. Il restait quelques petits détails à négocier mais l'ancien gardien du Standard était "presque certain" que l'OM et lui trouveraient un accord. Sans quoi... un retour au Standard serait la possibilité la plus logique.Vedran Runje : Il me reste trois ans de contrat à Liège. Je n'exclus pas un retour aussi longtemps que tout n'est pas réglé à Marseille! Votre départ a surpris tout le monde. Surtout après l'interview dans laquelle vous expliquiez à Pierre Bilic votre terrible attachement au Standard.J'ai été moi-même surpris. J'avais négocié pendant deux mois avec l'OM et il n'avait pas été possible de trouver un terrain d'entente. J'étais donc décidé à rester au Standard et cela me convenait. Mais à partir du moment où Marseille acceptait toutes mes conditions, je ne pouvais plus refuser. J'ai des sentiments vis-à-vis du Standard, mais je suis footballeur professionnel avant tout et je dois penser à ma sécurité financière. Les conditions en question sont de celles que l'on ne peut pas négliger. Elles sont vraiment très intéressantes.Le Standard va jouer en Coupe d'Europe; pas l'OM!C'est vrai, mais j'avais quand même des raisons d'hésiter entre les deux clubs. Il n'y a pas que l'aspect financier. J'ai aussi constaté, lors des premiers jours de travail avec le Standard, que cette équipe risquait d'éprouver pas mal de difficultés en début de saison. Il y a eu énormément d'arrivées et de départs. Michel Preud'homme est tout à fait capable de former un nouvel ensemble compétitif, mais il faudra sans doute un peu de temps. Cela aussi m'a fait réfléchir quant à l'utilité d'aller au bout de mon contrat au Standard. Je suis convaincu que l'équipe finira par être performante, mais je me demande combien de temps il lui faudra pour y arriver.Savez-vous que les supporters du Standard digèrent très mal votre départ?Je suis au courant, mais je ne suis pas le seul joueur auquel ils reprochent d'être parti. Ils en ont marre parce qu'il y a eu beaucoup de départs parmi les titulaires, et pas seulement parce que Runje a choisi d'aller à l'OM. Je les comprends, mais ils doivent aussi admettre que les joueurs ne peuvent pas négliger des propositions comme celle que Marseille m'a faite. (P. Danvoye)