Quelles sont vos occupations favorites?
...

Quelles sont vos occupations favorites?Timmy Simons (24 ans): J'aime les bons petits repas et les soirées au cinéma. Je dois évidemment surveiller ma ligne mais il m'arrive de faire l'une ou l'autre exception. Après un match, par exemple, je vais régulièrement au restaurant. J'aime également m'asseoir devant mon ordinateur, même si je dois avouer que je ne connais pas grand-chose aux nouvelles technologies. Internet, ce n'est pas pour moi et il n'y a pas très longtemps que j'ai un GSM. A qui vont vos préférences en matière de musique?J'écoute de tout. J'aime bien R&B mais aussi la musique romantique comme celle de Céline Dion ou les CD de Knuffelrock.Etes-vous collectionneur?Comme la plupart des joueurs de foot, je collectionne les vareuses. Après un match de coupe d'Europe, j'essaye toujours d'échanger la mienne contre celle d'un adversaire. Dans ma jeunesse, j'ai conservé pas mal de choses, du protège-tibia à ma première paire de chaussures de foot.Quel est votre plus beau souvenir?En football, il est certainement lié à mes transferts. D'abord celui de Diest à Lommel puis celui de Lommel à Bruges. Si nous avions été champions l'an dernier, cela aurait sans doute été inoubliable mais il me faudra encore attendre au moins un an. En dehors du football, je retiens surtout les bons moments passés avec mon amie et mes parents.Quel objet vous est le plus utile?Le ballon! Même en vacances, j'en emporte toujours un. J'adore le jeu et je ne pourrais pas m'en passer.Vous avez beaucoup de temps libre. Ne vous ennuyez-vous jamais?Non. J'essaye avant tout de me reposer et de me soigner car je vis à fond pour mon sport. Avant l'hiver, nous sommes très occupés: nous partons en stage puis viennent les matches de Coupe d'Europe et les déplacements qui y sont liés. En général, je ne m'ennuye pas vite, j'ai toujours quelque chose à faire.Etes-vous catholique?J'ai fréquenté l'école catholique jusqu'à l'âge de douze ans et j'ai fait ma communion mais c'est à peu près tout. J'ai reçu une éducation assez sévère et mes parents m'ont toujours fait comprendre que je devais me consacrer au sport. Aujourd'hui, ils me répètent encore régulièrement que je dois me reposer et surveiller mon alimentation.Qui de Kathy ou de vous a fait le premier pas?Moi. Nous nous connaissions depuis un certain temps par l'intermédiaire d'une amie mais c'est moi qui lui ai donné rendez-vous. J'ai demandé son numéro de téléphone et je l'ai appelée pour prendre un verre. C'était il y a cinq ans et nous sommes toujours ensemble. Nous n'avons pourtant pas encore l'intention de nous marier. Pour nous, ce n'est pas vraiment nécessaire. J'aimerais avoir des enfants dans quelques années mais ce n'est pas encore à l'ordre du jour.Quels sont ses qualités et ses défauts?Ses qualités? Elle est folle! Folle de moi! Et ses défauts? Elle est un peu jalouse. Evidemment, c'est le revers de la médaille. Je pense qu'elle est un peu inquiète. Dans le milieu du football, on entend souvent dire que les joueurs sortent avec d'autres filles. Mais Kathy n'a aucune raison de s'en faire.Qui admirez-vous particulièrement?Les gens qui se lèvent à 6 heures chaque matin et ne rentrent du travail qu'à 18 ou 19 heures. Je l'ai fait pendant un certain temps et je sais combien c'est dur. Avant d'être footballeur professionnel, je fabriquais des portes et des fenêtres chez un ami de mon père. J'ai également travaillé dans un restaurant. Je vous jure que les journées étaient longues et que, quand j'y repense, je me dis qu'aujourd'hui, j'ai la belle vie.Que faites-vous dans la vie?Kathy Liemans (25 ans): Je donne des cours de cuisine à des jeunes de 13 à 16 ans qui ont des difficultés scolaires ou comportementales. Je leur apprends à cuire des pommes de terre ou de la viande, à préparer des légumes. A la maison, j'essaye souvent de nouvelles recettes et Timmy me sert de cobaye. Il aime surtout les scampis et les pâtes. Pour ce qui est de mes loisirs, j'aime voir un film à la télévision. Etes-vous dépensière?Oui, enfin pas exagérément. J'aime faire des achats mais je n'achète presque jamais des choses chères. Je consacre la plus grande partie de mon budget aux chaussures en faisant toujours attention au prix. Je dépense plus d'argent pour faire des cadeaux à Timmy que pour mes effets personnels. Voici peu, je lui ai offert une PlayStation.Quel est le dernier cadeau qu'il vous a fait?Un sac à main, pour mon anniversaire. J'aime en changer régulièrement et il m'arrive de donner ceux que je n'utilise plus aux filles de l'école car beaucoup d'entre elles n'ont pas assez d'argent pour s'en offrir un.Vous vivez toujours chez vos parents à Louvain alors que Timmy occupe un appartement à Ostende. Cela ne pose-t-il aucun problème?Non, c'est même très bien. Au début, j'ai dû m'y habituer. Maintenant, je trouve le chemin les yeux fermés. Il ne me faut qu'une heure vingt pour m'y rendre mais je n'y vais pas chaque jour: seulement le week-end et une fois par semaine. Nous ne savons pas encore où nous habiterons plus tard. On verra où le football nous mènera. Si la chance se présente, Timmy aimerait vivre dans un pays chaud: l'Espagne ou la France.Quels sont ses qualités et ses défauts?Il est doux et facile à vivre. En général, il est vite content. Il est aussi très désordonné, surtout quand il vient chez moi : chez lui, tout est bien rangé.Quel genre de films aimez-vous?Les films romantiques. Julia Roberts est mon actrice favorite. Elle est très spontanée, elle rit beaucoup.Aimez-vous les belles voitures?Oui mais je n'en ai pas besoin. Je roule en Fiat Punto. Tout ce que je demande à ma voiture, c'est d'être confortable et fiable. Timmy a une Peugeot 406 du club. Nous ne changeons pas souvent de voiture. Avant d'en acheter une nouvelle, j'attends pratiquement que la mienne se déglingue. En fait, je n'ai jamais accordé beaucoup d'importance au luxe. Chez moi non plus. Pour moi, un vidéo et un GSM, c'est déjà du luxe. Sauf si c'est absolument nécessaire.Aimez-vous voyager?Oui, même si je ne suis jamais allée bien loin. Ce n'est que depuis que je connais Timmy que j'ai visité l'Autriche et l'Espagne. Il n'est pas évident de partir ensemble car quand Timmy est en congé, je donne toujours cours et mes vacances commencent à peine qu'il reprend l'entraînement. Nous ne partons donc que pendant la trêve hivernale.Vous arrive-t-il de mentir?Je mens très mal et Timmy le sent tout de suite. L'embêtant, c'est que je ne peux jamais lui faire de surprise car je ne sais rien cacher.De quoi avez-vous peur?De perdre Timmy! Je pense que c'est pareil pour tout le monde. Il est souvent parti et je suis très inquiète. Je crains également les blessures. Je n'ose pas y penser! Cette angoisse n'a pourtant rien à voir avec son métier car cela peut toujours arriver.Ilse Peleman