MiguelAngelFerrerMartinez (25 ans), mieux connu sous son surnom de Mista, est le buteur du FC Valence. Jeudi passé, c'est lui qui a propulsé son équipe en finale de la Coupe de l'UEFA en inscrivant le seul but du match contre Villarreal. Dimanche dernier, il a assisté en spectateur au sacre de son équipe comme championne.
...

MiguelAngelFerrerMartinez (25 ans), mieux connu sous son surnom de Mista, est le buteur du FC Valence. Jeudi passé, c'est lui qui a propulsé son équipe en finale de la Coupe de l'UEFA en inscrivant le seul but du match contre Villarreal. Dimanche dernier, il a assisté en spectateur au sacre de son équipe comme championne. S'il se révèle aujourd'hui sur les terrains, il avait déjà fait la une de l'actualité en Espagne, voici quelques années, lorsqu'il décida de quitter le Real Madrid en cherchant sa liberté devant les tribunaux. Originaire de Murcie, il intégra le centre de formation des Merengues à l'âge de 15 ans et gravit rapidement les échelons. Il débuta dans l'équipe B durant la saison 1996-97. En 1998-99, il participa au stage de préparation de l'équipe Première à Nyon, mais ne fut finalement pas retenu. Il retourna dans l'équipe B, mais joua peu. Déçu, il demanda son transfert, mais le Real Madrid refusa de le vendre. Il attaqua son club en justice et gagna sa liberté devant les tribunaux. Il débarqua à Tenerife, en D2, où il tomba sur CarlosAimar, l'un des entraîneurs qui l'ont le plus marqué. L'autre, c'est RafaBenitez, qui arriva à Tenerife au moment où lui-même était sur le point d'être transféré à Valence. Il resta finalement aux îles Canaries, sous forme de prêt, mais rejoignit définitivement Valence en fin de saison 2000-2001, en compagnie de CurroTorres et de... Rafa Benitez, qui prit le relais d' HectorCuper sur le petit banc. Sa première saison à Mestalla fut faite de hauts et de bas. Il n'était pas titulaire et n'inscrivit que cinq buts, mais la joie de remporter un titre qui avait échappé à Valence depuis 30 ans effaça tous les désagréments. Durant cette saison 2001-2002, il eut la peur de sa vie. Lors d'un match de Coupe de l'UEFA contre Chernomorets, il avala sa langue et dut être secouru sur le terrain pour éviter un destin fatal. La saison suivante, en 2002-2003, son rendement ne s'améliora pas beaucoup : sept buts. En fin de saison, le directeur technique du club lui fit part d'une belle offre du FC Séville. Rafa Benitez lui rétorqua : " Si tu pars, je te souhaite bonne chance, mais si tu restes, je compterai sur toi ". Ce discours l'amena à rester, alors que les deux clubs s'étaient déjà mis d'accord sur un transfert. " Je savais que je prenais un risque, mais j'ai travaillé d'arrache-pied pendant les vacances pour réussir ". La suite, on la connaît. (D. Devos)JAVIER AGUIRRE, l'entraîneur mexicain d'Osasuna, a prolongé son contrat jusqu'en juin 2005. BUTEURS : 1. Ronaldo (Real) 24 buts ; 2. Mista (Valence) 19 ; 3. Baptista (Séville), Salva (Malaga) 18 ; 5. Torres (Atlético) 17.D.Devos