Objectif : faire mieux que la saison passée. Son retour, le 31 mars, au début des PO1, s'était déroulé en mode mineur. Le Club avait rapidement ouvert la marque et Vadis Odjidja, qui semblait pourtant très calme avant le match, avait pété les plombs. Un duel trop sec avec Wesley lui a valu une carte rouge. Il a ainsi hypothéqué les PO1 pour lesquels Gand avait eu tant de mal à se qualifier et n'avait pu prendre sa revanche en gagnant la co...