Pas encore vraiment voiture, plus vraiment quad, le SSV se profile comme l'héritier du buggy de l'ère hippie. Généralement, on retrouve deux types de SSV sur le marché : les variantes utilitaires adaptées aux besognes agricoles ou forestières et les modèles taillés pour le loisir, beaucoup plus sportifs.

Avec le Commander, BRP, a décidé de viser le juste milieu. L'engin dispose ainsi d'une benne à double fond basculante (qui permet de charger près de 300 kg), d'une capacité de remorquage de 680 kg et même, pour la version haut de gamme, d'un treuil sur sa face avant. Bref, voilà un adjoint pratique pour certains travaux spécifiques en forêt, par exemple.

Mais le Commander se profile aussi comme un véhicule de loisir. C'est sûr : avec 85 ch pour moins de 600 kg, le Commander 1.000 cc (le plus puissant) plaira aux amateurs de grandes glisses, dans les chemins de terre ! Son tableau de bord correctement assemblé et reprenant même quelques équipements du monde de l'automobile (GPS embarqué et sono avec connexion iPod) permet une rapide prise en main, même par des néophytes.

Comme sur les 4X4 purs et durs, la boîte de vitesses automatique comprend une gamme de rapports longs (pour les chemins roulants) et courts (pour le franchissement). Sur la version haut de gamme LT, on retrouve même une suspension à air réglable. La position la plus souple est à réserver aux évolutions au pas sur des surfaces très torturées. Une fois les suspensions durcies au maximum, le comportement du Commander se fait beaucoup plus vif.

Attention tout de même : si l'on prend beaucoup de plaisir à glisser en sortie de courbe, l'empattement très court de l'engin impose d'être réactif au moment du contrebraquage sous peine de partir en tête à queue ! En franchissement, le Commander s'est également montré particulièrement à l'aise pour grimper entre les arbres ! Car son encombrement réduit lui permet de passer dans des endroits inaccessibles avec des 4x4 classiques.

Fidèle à sa réputation, BRP propose avec le Commander un produit d'excellente facture présentant des aptitudes réelles en franchissement et réalisant un parfait compromis entre aspects ludiques et utilitaires. Reste qu'avec un prix de base de plus de 20.000 euros, l'investissement s'avère assez conséquent !

À SAVOIR

BRP propose deux motorisations pour son Commander : le 1.000 cc de 85ch et un plus modeste 800 cc de 71ch (15.199 euros). On retrouve également trois clés avec le Commander : une clé " chantier " qui limite la vitesse à 40 km/h, une seconde " utilitaire " qui autorise des pointes jusqu'à 70 km/h et une troisième " loisir ", qui laisse atteindre la vitesse maximale tournant autour des 120 km/h.

PAR JEAN-FRANÇOIS CHRISTIAENS

Pas encore vraiment voiture, plus vraiment quad, le SSV se profile comme l'héritier du buggy de l'ère hippie. Généralement, on retrouve deux types de SSV sur le marché : les variantes utilitaires adaptées aux besognes agricoles ou forestières et les modèles taillés pour le loisir, beaucoup plus sportifs. Avec le Commander, BRP, a décidé de viser le juste milieu. L'engin dispose ainsi d'une benne à double fond basculante (qui permet de charger près de 300 kg), d'une capacité de remorquage de 680 kg et même, pour la version haut de gamme, d'un treuil sur sa face avant. Bref, voilà un adjoint pratique pour certains travaux spécifiques en forêt, par exemple. Mais le Commander se profile aussi comme un véhicule de loisir. C'est sûr : avec 85 ch pour moins de 600 kg, le Commander 1.000 cc (le plus puissant) plaira aux amateurs de grandes glisses, dans les chemins de terre ! Son tableau de bord correctement assemblé et reprenant même quelques équipements du monde de l'automobile (GPS embarqué et sono avec connexion iPod) permet une rapide prise en main, même par des néophytes. Comme sur les 4X4 purs et durs, la boîte de vitesses automatique comprend une gamme de rapports longs (pour les chemins roulants) et courts (pour le franchissement). Sur la version haut de gamme LT, on retrouve même une suspension à air réglable. La position la plus souple est à réserver aux évolutions au pas sur des surfaces très torturées. Une fois les suspensions durcies au maximum, le comportement du Commander se fait beaucoup plus vif. Attention tout de même : si l'on prend beaucoup de plaisir à glisser en sortie de courbe, l'empattement très court de l'engin impose d'être réactif au moment du contrebraquage sous peine de partir en tête à queue ! En franchissement, le Commander s'est également montré particulièrement à l'aise pour grimper entre les arbres ! Car son encombrement réduit lui permet de passer dans des endroits inaccessibles avec des 4x4 classiques. Fidèle à sa réputation, BRP propose avec le Commander un produit d'excellente facture présentant des aptitudes réelles en franchissement et réalisant un parfait compromis entre aspects ludiques et utilitaires. Reste qu'avec un prix de base de plus de 20.000 euros, l'investissement s'avère assez conséquent ! BRP propose deux motorisations pour son Commander : le 1.000 cc de 85ch et un plus modeste 800 cc de 71ch (15.199 euros). On retrouve également trois clés avec le Commander : une clé " chantier " qui limite la vitesse à 40 km/h, une seconde " utilitaire " qui autorise des pointes jusqu'à 70 km/h et une troisième " loisir ", qui laisse atteindre la vitesse maximale tournant autour des 120 km/h.PAR JEAN-FRANÇOIS CHRISTIAENS