S'INSCRIRE DANS LA DURÉE

La saison passée, Felice Mazzù articulait son équipe dans un 3-5-2 offensif adapté au statut de favori de l'Union. Durant la préparation, le coach carolo a testé une défense à quatre à quelques occasions, misant alors sur un 4-4-2 ou un 4-3-3, qui pourraient servir d'alternative si nécessaire.
...

La saison passée, Felice Mazzù articulait son équipe dans un 3-5-2 offensif adapté au statut de favori de l'Union. Durant la préparation, le coach carolo a testé une défense à quatre à quelques occasions, misant alors sur un 4-4-2 ou un 4-3-3, qui pourraient servir d'alternative si nécessaire. Le gardien international luxembourgeois Anthony Moris est une certitude dans les cages, même si l'entraîneur apprécie également énormément Lucas Pirard, le numéro 2 qui a resigné un bail d'une saison à sa demande. Dans l'axe de l'arrière-garde, l'Anglais Christian Burgess, débarqué il y a un an de Portsmouth et excellent dans les duels aériens, doit être le leader de la défense malgré son manque de vitesse. Le Danois Jonas Bager, le Marocain Ismaël Kandouss et le Belge Siebe Van Der Heyden se disputent les deux places restantes du trois arrière. Sur les flancs, le droitier Matthew Sorinola a convaincu sur la gauche durant la préparation. Percutant, il devra toutefois composer avec Loïc Lapoussin, très doué techniquement mais encore trop irrégulier. À droite, Guillaume François, auteur du but du titre face au RWDM, a vu arriver une sérieuse concurrence en la personne de Bart Nieuwkoop, venu de Feyenoord. Le Néerlandais présente néanmoins un profil plus défensif et pourrait sans doute également être utilisé dans la défense à trois et un flanc droit supplémentaire devrait encore être transféré. Dans l'entrejeu, le trio Fixelles- Teuma- Nielsen a brillé la saison dernière. Le premier étant parti à Courtrai, il a été remplacé par Damien Marcq. Capitaine de Zulte Waregem en 2020-2021, le Français a déjà travaillé avec Mazzù à Charleroi et connaît la D1A comme sa poche puisqu'il y évolue depuis 2013. Un supplément d'expérience bien nécessaire dans une équipe qui, pour la majorité, découvre le plus haut niveau. Véritable leader, le capitaine Teddy Teuma doit être le maître à jouer de cette équipe, alors qu'un cran plus haut, le Danois Casper Nielsen, qui a récemment prolongé son bail de quatre ans, brille par ses facultés d'infiltration. Passé par Eupen et Charleroi, qui le prête à l'Union, Lazare Amani revient en Belgique après une expérience d'une saison en D2 portugaise où il a été sacré champion. S'il a déjà montré une belle entente avec Lapoussin, l'Ivoirien aura toutefois fort à faire pour se forger une place au détriment des trois précités. Un constat qui vaut également pour Lorenzo Paolucci, arrivé tout droit de D3 italienne. Au numéro 10, Marcel Lewis, quatre buts avec Chelsea U23 l'an dernier, doit être le back-up de Nielsen. Devant, le duo Undav- Vanzeir, respectivement 17 et 19 buts la saison dernière, devrait dans un premier temps être reconduit. L'arrivée de Felipe Avenatti pourrait, à terme, pousser Undav sur le banc, à condition que l'Union parvienne à multiplier les centres pour utiliser au mieux l'Uruguayen. Malgré un début de calendrier compliqué, les Bruxellois semblent avoir les armes pour assurer leur maintien au plus vite et s'inscrire dans la durée en D1A.