Le 8 mai 1974, les joueurs du FC Magdebourg ont effectué un tour d'honneur au Kuip de Rotterdam, après avoir remporté la finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe 2-0 face à l'AC Milan. Les joueurs, tous originaires de l'arrondissement de Magdebourg et âgés en moyenne de 23 ans, ont salué les 288 supporters qui les avaient accompagnés. L'assistance - 5.000 pers...

Le 8 mai 1974, les joueurs du FC Magdebourg ont effectué un tour d'honneur au Kuip de Rotterdam, après avoir remporté la finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe 2-0 face à l'AC Milan. Les joueurs, tous originaires de l'arrondissement de Magdebourg et âgés en moyenne de 23 ans, ont salué les 288 supporters qui les avaient accompagnés. L'assistance - 5.000 personnes - a sans doute constitué la plus petite affluence d'une finale européenne. En mai 1991, le championnat de RDA est supprimé. Magdebourg, lauréat de la C2, triple champion de RDA et septuple vainqueur de la coupe, n'est que dixième. Il rate ainsi le train du football professionnel de l'Allemagne réunifiée. Un an après son dernier match européen contre Bordeaux, il intègre la division trois car seuls les huit premiers ont accès aux deux séries de Bundesliga. En 26 ans, les Blanc et Bleu ne dépasseront jamais le stade de la D3. Ils touchent le fond en 1993-1994 : ils disputent leurs matches à domicile, en division quatre, devant 444 spectateurs et terminent à la douzième place. Le club tombe en faillite en 2002. Les joueurs sont donc libres et le club entame sa reconstruction avec l'équipe réserve. Magdebourg a réintégré la division trois en 2015. Il en est actuellement deuxième. Depuis le mois de janvier, il se produit dans un nouveau stade, financé par la ville. Il est le seul de sa série à attirer une moyenne de 17.000 spectateurs. La semaine dernière, il a disputé l'ancienne affiche de RDA contre Carl Zeiss Iéna devant 20.000 personnes. Mardi prochain, il espère se distinguer au second tour de la coupe d'Allemagne : il reçoit le Borussia Dortmund. En 2000-2001, Magdebourg a atteint les quarts de finale de cette épreuve, perdus contre Schalke 04, après avoir pris la mesure du FC Cologne, du Bayern et de Stuttgart. Geert Foutré