La Louvière Centre avait de grandes ambitions en D2 amateur, en début de saison. Quelques mois plus tard, le club doit se rendre à l'évidence : le RWDM, le FC Liège et l'Olympic sont des morceaux trop durs à croquer pour les Loups.
...

La Louvière Centre avait de grandes ambitions en D2 amateur, en début de saison. Quelques mois plus tard, le club doit se rendre à l'évidence : le RWDM, le FC Liège et l'Olympic sont des morceaux trop durs à croquer pour les Loups. Surprise en début de semaine dernière : la direction a désigné son joueur emblématique, Mohamed Dahmane, comme manager général. L'ancien attaquant de Mons, Genk et Bruges notamment, refuse toutefois de dire qu'il range les crampons. Il reste à la disposition du coach mais sa priorité va désormais au boulot dans les bureaux. Dahmane est investi de plusieurs missions : gérer les transferts pour l'équipe Première, trouver de nouveaux partenaires et assurer la communication du club. Accessoirement, il affirme vouloir " donner un côté plus humain et plus chaleureux " au club, et il veut lui " rendre une stabilité. " Inch' Allah... Dans une communication sur les réseaux sociaux, Momo - qui continue à être la force motrice d'Unicité, l'association qu'il a créée dans la région de Maubeuge - a placé Dieu au centre des débats. Extraits. " Tout ce qui m'arrive depuis tout petit, je ne le dois qu'à Dieu seul car c'est Lui qui me donne la santé et la détermination, Lui qui m'offre ces chances de faire 1.001 rencontres enrichissantes (...) J'ai désormais ma vie privée, mon asso et ce rôle de manager général, ça fait beaucoup mais une fois que tout sera sur les rails, ça devrait aller si Dieu le veut (...) C'est Dieu qui décide de vous donner la chance de réussir ou pas. "