Après la tragédie de Catane en février qui avait vu la mort d'un policier, le ministre de l'Intérieur, Giuliano Amato, a décidé de frapper un grand coup contre la violence. Il avait dressé un sévère état des lieux des stades, avait obligé les clubs à effectuer des travaux de conformité, avait aussi fait une radiographie des supporters club par club et mis au point une échelle (de 1 à 6) classant les matches à risques. Depuis le début de la saison, le Viminale (du nom du palais qui abrite le ministère de l'Intérieur) annonce chaque semaine les matches qui se dérouleront sans les supporters visiteurs. Ainsi les groupes de supporters de la Juventus n'ont pas pu se rendre à Florence et ceux de Naples n'ont pu accompagner leurs favoris à Palerme le week-end dernier. Cette mesure ...

Après la tragédie de Catane en février qui avait vu la mort d'un policier, le ministre de l'Intérieur, Giuliano Amato, a décidé de frapper un grand coup contre la violence. Il avait dressé un sévère état des lieux des stades, avait obligé les clubs à effectuer des travaux de conformité, avait aussi fait une radiographie des supporters club par club et mis au point une échelle (de 1 à 6) classant les matches à risques. Depuis le début de la saison, le Viminale (du nom du palais qui abrite le ministère de l'Intérieur) annonce chaque semaine les matches qui se dérouleront sans les supporters visiteurs. Ainsi les groupes de supporters de la Juventus n'ont pas pu se rendre à Florence et ceux de Naples n'ont pu accompagner leurs favoris à Palerme le week-end dernier. Cette mesure limitant les déplacements des groupes à risques (bien organisés et très politisés : 80 à 85 % des personnes qui les forment sont des extrémistes de droite pour lesquels le football n'est qu'un prétexte pour une bagarre rangée) a permis de réduire le nombre des incidents, pas de les supprimer. Les déplacements entre amis sont admis, les gens devant décliner leur identité au moment d'acquérir leur place. Mais le risque zéro n'existe pas. Dimanche, un supporter de la Lazio est mort alors qu'il se rendait à Milan avec des amis. Sur l'aire de repos de Badia al Pino, près d'Arezzo (Toscane), ils ont ren-contré un groupe de fans de la Juventus qui voyageait en direction de Parme. D'après le premier rapport, les deux groupes auraient échangé des mots avant d'en venir aux mains. C'est alors qu'est intervenue la police, qui a vu un de ses membres tirer une balle et tuer accidentellement Gabriele Sandri, Après concertation entre la Fédération et les autorités du pays, Inter-Lazio a été reporté et le coup d'envoi des autres matches a été repoussé de 10 minutes. Pour le président fédéral, Giancarlo Abete, " cet incident ne semble pas dans la lignée des incidents précédents ". Des propos qui n'ont guère fait plaisir au ministre de l'Intérieur, qui a décidé de renvoyer aussi Rome-Cagliari prévu en soirée parce que des milliers d'ultras avaient manifesté contre les forces de l'ordre, tout comme à Milan. Dans tous les stades des banderoles anti forces de l'ordre et ministre ont fleuri mais à l'Atalanta, des supporters, considérés parmi les plus violents du pays, ont cassé les grilles de protection et ont tenté d'envahir le terrain malgré l'appel au calme des joueurs. L'arbitre a arrêté le match et les supporters ont gagné : triste. KAKÁ BALLON D'OR 2007 : le médian succédera à Fabio Cannavaro, la nouvelle n'a pas été officialisée par France Football mais Milan a confirmé que le magazine français avait demandé de libérer le joueur pour le 2 décembre, jour de la cérémonie officielle de la remise du prix. FILIPPO INZAGHI, l'avant de Milan qui a inscrit deux buts à Donetsk, a porté son total buts en coupes d'Europe à 62 dont 41 en Ligue des Champions en 97 rencontres (dont celles avec la Juve). Il n'est plus qu'à six buts du record de Gerd Müller. En attendant, Pippo a marqué 33 buts sous le maillot de Milan et il ne lui en manque plus qu'un pour égaler le recordman : Andriy Shevchenko. DU JAMAIS VU ! Voici dix jours (11e journée de championnat), aucune équipe n'est parvenue à s'imposer sur son terrain. Le précédent minimum (2 succès at home) remontait à la 20e de 1947-48. ANTHONY VANDEN BORRE a été titularisé à l'arrière en Coupe de l'UEFA, avant d'être remplacé à la 69e mais était absent dimanche en championnat. NILS LIEDHOLM (85 ans) est décédé le 5 novembre. Arrivé en 1949 à Milan, le médian suédois y restera jusqu'à la fin de sa carrière en 1961 (359 matches de championnat, 81 buts, 2 titres). Le Baron est devenu entraîneur en 1963 au Milan avec lequel il a enleva le titre en 79. Il en remporta un second en 1983 avec l'AS Rome. Il fut moins heureux par la suite à Vérone en 92 où il fut appelé à la rescousse à 70 ans (rétrogradation) et en 1997 à Rome où il tomba dans un club en plein marasme (12e et un des deux plus mauvais résultats de ces 50 dernières années). NICOLAS RIBAUDO