Dominique D'Onofrio ne masque pas son bonheur de pouvoir travailler avec une star mondiale de plus. " Les qualités de Jorge Costa sautent directement aux yeux ", dit-il. " C'est un leader, un gagneur, un compétiteur de la même trempe que Sergio Conceiçao, un gars qui n'en a jamais assez. Il fallait voir la manière avec laquelle le groupe l'a reçu : on lisait énormément de respect dans le regard de tous. C'est normal ...

Dominique D'Onofrio ne masque pas son bonheur de pouvoir travailler avec une star mondiale de plus. " Les qualités de Jorge Costa sautent directement aux yeux ", dit-il. " C'est un leader, un gagneur, un compétiteur de la même trempe que Sergio Conceiçao, un gars qui n'en a jamais assez. Il fallait voir la manière avec laquelle le groupe l'a reçu : on lisait énormément de respect dans le regard de tous. C'est normal : quand vous avez subitement l'occasion de travailler avec un footballeur de classe internationale qui a collectionné les titres nationaux au Portugal, qui a joué en Ligue des Champions et a été longtemps capitaine du FC Porto, vous ne pouvez être qu'impressionné. J'ai aussi été frappé par la rapidité avec laquelle il s'est intégré dans notre noyau. Il ne lui a pas fallu deux heures pour se sentir chez lui. Evidemment, la présence de Conceiçao, de Marius Niculae, d' AlmaniMoreira et de nos Brésiliens a facilité ses premiers pas ici. On a vu directement qu'il était content d'être là et qu'il se sentait déjà en pays de connaissance. C'est terriblement important dans le cas d'un joueur qui débarque en cours de saison. Ça évite des pertes de temps qui peuvent coûter cher au bout du compte. Quelques heures après son arrivée, Jorge Costa a déjà joué une mi-temps avec l'équipe Réserve, contre La Gantoise. Il s'était entraîné une bonne heure et demi le matin mais ça ne s'est même pas vu. Il a démontré une grande application et un professionnalisme exemplaire alors que ce n'était finalement qu'un match de l'équipe B, hein ! Il aurait pu prendre ça de haut mais ce n'est visiblement pas le style du personnage. Il a tout donné dans cette rencontre, a beaucoup parlé, conseillé, repositionné. Bref, il a fait parler son expérience dès sa première apparition avec le maillot du Standard. Le but est évidemment de le préparer pour le début du deuxième tour. Notre stage sera d'une importance capitale dans son cas. Il est clair que mon intention première est de l'aligner dans l'axe de la défense puisque c'est sans conteste sa meilleure place. Il a le potentiel pour faire encore grandir les gens qui joueront autour de lui. Cela me fait une forte personnalité de plus dans mon groupe mais je ne vais pas m'en plaindre : plus il y en a, mieux c'est ". PIERRE DANVOYE