Tottenham vit des semaines agitées. Au pays, il lutte contre la relégation mais il reste impliqué dans deux épreuves de coupe. Il est éliminé de la FA Cup mais dispute cette semaine son match retour en Coupe UEFA contre Shakhtar Donetsk (défaite 2-0 à l'aller) et dimanche, les Spurs jouent la finale de la Coupe de la Ligue face à Manchester United, en quête du premier de quatre trophées potentiels.
...

Tottenham vit des semaines agitées. Au pays, il lutte contre la relégation mais il reste impliqué dans deux épreuves de coupe. Il est éliminé de la FA Cup mais dispute cette semaine son match retour en Coupe UEFA contre Shakhtar Donetsk (défaite 2-0 à l'aller) et dimanche, les Spurs jouent la finale de la Coupe de la Ligue face à Manchester United, en quête du premier de quatre trophées potentiels. Harry Redknapp accorde peu d'importance aux coupes. Jeudi dernier, il a aligné des jeunes à Donetsk, plusieurs nouvelles recrues n'étant pas encore qualifiées ( Keane et Pavlyuchenko) ou en méforme, comme LedleyKing. CarloCudicini n'étant pas non plus qualifié pour le week-end, Gomes a obtenu sa chance. Le maintien étant l'essentiel, le match de Hull, lundi, était le seul qui compte aux yeux du manager. Tottenham signe sa plus mauvaise saison depuis 1978. Ses contre-performances ont déjà coûté son poste à l'Espagnol Juande Ramos en automne : il a payé cash ses transferts ratés. Cependant, après quelques bons matches, Redknapp, qui va bientôt être entendu par la justice suite à des irrégularités dans des transferts antérieurs, n'a pu renverser la situation. La vente l'été dernier du trio offensif Berbatov-Keane- Defoe a été fatale au club. Redknapp a donc sévi : il a racheté... Defoe (out jusqu'en avril) et Keane. Il a aussi récupéré Pascal Chimbonda, même si le public londonien regrettait moins le défenseur français que les attaquants. Chimbonda s'était rendu impopulaire en commettant plusieurs bourdes lors de son premier passage chez les Spurs. Redknapp a estimé avoir besoin d'un arrière polyvalent, compte tenu de la lourdeur de l'agenda et de la blessure de King, touché au genou et aux ischio-jambiers. Au total, le manager a dépensé 56 millions d'euros en transferts depuis son arrivée. King n'est plus capitaine : le brassard revient à Keane, qui a disputé son 400e match de championnat lundi dernier. Redknapp compte sur son expérience et celle de l'arrière Jonathan Woodgate, vice-capitaine, pour assurer le maintien. Si Tottenham gagne aussi une coupe, tant mieux - sans plus. EDUARDO (Arsenal) n'a pas savouré longtemps son retour. Le Croate d'origine brésilienne s'était fracturé la jambe en février 2008. Un an plus tard, lors de son retour, il a marqué deux buts contre Cardiff en Coupe - Arsenal s'est imposé 4-0. Quelques minutes avant son remplacement, il s'est blessé aux ischio-jambiers. Il est sur la touche pour deux semaines. SIR ALEX FERGUSON a mis la pression sur Chelsea, déclarant que cette équipe ne gagnerait pas le titre mais que ce serait un duel entre Liverpool et son équipe. Dimanche prochain, United peut gagner son premier trophée : il affronte Tottenham en Carling Cup. CHELSEA est privé de Mickaël Essien depuis septembre. Touché au genou, le Ghanéen espère revenir à la mi-mars. Marseille affirme vouloir tout mettre en £uvre pour récupérer Didier Drogba l'été prochain. L'Ivoirien avait quitté Marseille pour Chelsea en 2004 et arrive en fin de contrat en 2010. NEWCASTLE. Incompréhensible. C'est le titre d'une pièce de théâtre écrite par un supporter sur la période turbulente que traverse son club. MichaelChaplin, écrivain de profession, doit constamment revoir son scénario ; le manager Joe Kinnaer vient d'avoir une crise cardiaque. JIMMY BULLARD, le transfert record de Hull City, est sur la touche jusqu'en fin de saison. Il est blessé au genou. Agé de 30 ans, il a été transféré de Fulham en janvier dernier. Ce n'est pas son premier problème au genou. En 2006, une opération semblable lui a coûté un an et demi de revalidation. Le médian a signé pour quatre ans à Hull et a coûté six millions d'euros. PETER T'KINT