Dimanche, à 17 heures, Liverpool, septième, reçoit Tottenham, quatrième avec quatre unités de plus. Si Liverpool est serein, il le doit à Fernando Torres, dont le but tardif contre Aston Villa, un concurrent pour l'Europe, l'a fait remonter les marches de la Premier League.
...

Dimanche, à 17 heures, Liverpool, septième, reçoit Tottenham, quatrième avec quatre unités de plus. Si Liverpool est serein, il le doit à Fernando Torres, dont le but tardif contre Aston Villa, un concurrent pour l'Europe, l'a fait remonter les marches de la Premier League. L'international espagnol de 25 ans est entré dans l'histoire la semaine dernière en inscrivant son 50e but en 72 joutes. Il est le plus rapide à avoir franchi ce cap magique. Il surpasse quelques buteurs renommés comme Roger Hunt, Ian Rush, John Aldrigde, Robbie Fowler et Michael Owen. Avant son arrivée, les plus rapides ont été Sam Raybould (entre 1899 et 1904) et Albert Stubbins (1946-1948), qui ont eu besoin de 80 matches pour atteindre ce cap. Selon le capitaine des Reds, Steven Gerrard, ce but peut constituer un revirement. " Un Torres en forme est le meilleur attaquant du monde ", a déclaré le monument de Liverpool. " Avec lui, on a toujours une chance de marquer à tout moment. " Rafa Benítez de poursuivre : " Nous avons enrôlé un avant de classe mondiale quand nous l'avons transféré de l'Atlético Madrid durant l'été 2007. Ses qualités footballistiques n'ont d'égale que sa mentalité. Généralement, une occasion lui suffit pour faire la différence. Il présente déjà un score phénoménal. " Le manager fait référence aux 62 buts en 103 matches officiels. Seuls six de ces buts n'ont qu'une valeur statistique : ils ont porté l'avance de Liverpool à plus de trois buts ou réduit l'ampleur d'une défaite. A trente reprises, Torres a permis aux Reds de mener et à 21 reprises, il a ouvert la marque. L'attaquant a égalisé onze fois. Il a également doublé la marque à quinze reprises. Torres a aussi inscrit près de la moitié de ses buts durant la dernière demi-heure : quinze entre la 61' et la 75', et autant dans le dernier quart d'heure. Enfin, West Ham est sa victime préférée : il lui a infligé cinq buts. EDWIN VAN DER SAR (39 ans, Manchester United), blessé au genou depuis la mi-novembre, peut rester aux Pays-Bas aussi longtemps qu'il le jugera nécessaire afin de soutenir son épouse, victime d'une hémorragie cérébrale. CUP. Les Blackburn Rovers (3-1 à Aston Villa), West Ham (1-2 contre Arsenal) et Hull City (4-1 à Wigan) sont éliminés au troisième tour. Portsmouth (1-1 contre Coventry), Birmingham City (0-0 contre Notts. Forest) et Liverpool (contre Reading) doivent disputer un replay. JOE COLE (Chelsea) peut reconduire son contrat de cinq saisons. Michael Ballack (33 ans) a reçu une offre portant jusqu'en 2012. Le médian français Florent Malouda, qui n'est plus assuré d'une place de titulaire, envisage de partir. L'avant argentin Franco Di Santo (20 ans) achève la saison chez les Blackburn Rovers. ROBERTO MANCINI dispose d'un large staff à Manchester City : 14 personnes, dont un Italien embauché pour coordonner le travail des quatre préparateurs physiques. ARSENAL a prolongé le contrat du médian français Abou Diaby (23 ans), transféré d'Auxerre en 2006, pour " une longue durée ". BOLTON a limogé le manager Gary Megson (50 ans). PORTSMOUTH risque la faillite. Il doit payer ses joueurs cette semaine et rembourser ses dettes, d'un montant estimé entre dix et quinze millions d'euros, aux autres clubs anglais dans les plus brefs délais. WIGAN loue jusqu'en fin de saison les services du portier serbe Vladimir Stojkovic (26 ans, Sporting Clube de Portugal). Celui-ci entre en concurrence avec Chris Kirkland. FRÉDÉRIC VANHEULE