On a entendu le refrain pendant toute la saison : Boulogne-sur-Mer est trop petit pour la Ligue 1. Avec son budget de 9 millions d'euros (le plus petit de Ligue 2) et un stade non-conforme, tout le monde pensait que les Nordistes allaient devoir se battre pour le maintien. Certainement pas pour la promotion en Ligue 1. Composé pour la majeure partie de joueurs fidèles au club depuis la CFA (la 4e division), Boulogne a grandi avec son équipe. Il y a quatre ans, le back droit, Anthony Lecointe réparait les filets de pêche dans cette ville tournée vers la Manche.
...

On a entendu le refrain pendant toute la saison : Boulogne-sur-Mer est trop petit pour la Ligue 1. Avec son budget de 9 millions d'euros (le plus petit de Ligue 2) et un stade non-conforme, tout le monde pensait que les Nordistes allaient devoir se battre pour le maintien. Certainement pas pour la promotion en Ligue 1. Composé pour la majeure partie de joueurs fidèles au club depuis la CFA (la 4e division), Boulogne a grandi avec son équipe. Il y a quatre ans, le back droit, Anthony Lecointe réparait les filets de pêche dans cette ville tournée vers la Manche. En hiver, les Boulonnais s'entraînaient dans les villages avoisinants, parfois sur la plage, faute d'équipements adéquats. Pourtant, les hommes de Philippe Montanier, ancien gardien de but de Caen, n'ont rien lâché, comme en témoigne cette série de six victoires d'affilée entre la 28e et la 33e journée après un passage à vide en hiver. Cette bande de copains ne compte d'ailleurs pas s'arrêter en si bon chemin, plusieurs joueurs ayant annoncé leur désir de rester à Boulogne malgré les sollicitations de plus grands clubs. C'est le cas du buteur maison, Grégory Thil, meilleur buteur de Ligue 2, érigé en icône locale, lui qui est arrivé à l'USBCO en 2005. Son parcours ressemble à s'y méprendre à celui de Steve Savidan, toujours aussi prolifique quelque soit la division et surtout toujours fidèle à son club. Capitaine, il a promis d'affréter un jet pour que toute l'équipe puisse partir fêter la montée à Ibiza. Mais Boulogne ne se limite pas à son buteur vedette. Lecointe, Damien Périnelle et le médian Damien Marcq, courtisé par Lille et retenu chez les Espoirs, ont éclaté. Yohan Lachor, ancien médian de Lens, au chômage, renait à 32 ans. Mais le mérite revient aussi à l'entraîneur, Montanier, troisième de sa corporation après Guy Roux (avec Auxerre) et Alain Perrin (avec Troyes) à mener un club de CFA à la Ligue 1. Reste désormais à préparer la Ligue 1. Montanier a choisi de poursuivre à Valenciennes. Le budget devrait être porté à 20 millions d'euros et la LFP a validé la conformité du stade qui verra sa capacité portée à 15.000 places. " Cela fait quinze ans que je passe devant la DNCG et cela s'est toujours bien passé ", assurait le président Jacques Wattez à l'issue de la réunion avec la Ligue. Car à Boulogne, le système D, on connait ! MICKAËL LANDREAU, le gardien du PSG, dégoûté de la fin de saison de son équipe, a annoncé son départ. Jérôme Rothen a tenu les mêmes propos. ANTOINE KOMBOUARE est bel et bien le nouvel entraîneur du PSG. RUDI GARCIA, l'entraîneur de Lille qui vient de décrocher une place en Europa League, a été débarqué à la surprise générale. Les dirigeants lui reprochent sa mésentente avec l'entraîneur de CFA et le directeur du centre de formation. PAUL LE GUEN a rebondi en succédant à Rudi Garcia. Il obtient, à Lille, les conditions de travail et la vision à long terme qu'il avait demandé au PSG. LE MANS s'est choisi un nouvel entraîneur : Paulo Duarte, ancien entraîneur de l'Uniao Leiria, qui cumulera cette fonction avec celle de sélectionneur du Burkina Faso. LA FRANCE a connu des fortunes diverses lors des matches amicaux. Les Bleus ont été battus par le Nigéria (0-1, goal de Joseph Akpala) dans une rencontre marquée par les sifflets du public stéphanois à l'adresse des joueurs (anciens et actuels) lyonnais mais ont gagné face à la Turquie (1-0). Raymond Domenech a dit que les sifflets étaient une forme de racisme. Contre la Turquie, tout s'est bien déroulé même si l'ambiance venait surtout des travées turques. La Fédération et le sélectionneur se demandent si cela vaut encore le coup de délocaliser les matches des Bleus. Par ailleurs, Robert Duverne, le préparateur physique de l'OL (et de l'équipe de France), qui avait construit les succès des Français en 2006 en prévoyant une montée en puissance physique au fil des tours, a décidé de quitter Lyon pour déjà préparer la Coupe du Monde. MATHIEU VALBUENA, le médian de Marseille, révélé par Eric Gerets, est poussé vers la sortie. Le nouvel entraîneur, Didier Deschamps estime qu'il n'était pas utile dans le 4-3-3 qu'il veut mettre en place. ALEXANDRE LICATA, l'attaquant de Monaco, a signé un contrat de quatre ans avec Auxerre, qui en avait fait sa priorité de l'été. STÉPHANE VANDE VELDE