Kyler Murray (21 ans) a de bons gènes. Dans le courant des années '80, son père Kevin a été un excellent quarterback à la Texas A&M University et il a fallu une blessure chronique à la cheville pour écourter son séjour chez le géant de NFL, les San Francisco 49ers. Son oncle Calvin a été professionnel de baseball aux San Francisco Giants, aux Texas Rangers et...

Kyler Murray (21 ans) a de bons gènes. Dans le courant des années '80, son père Kevin a été un excellent quarterback à la Texas A&M University et il a fallu une blessure chronique à la cheville pour écourter son séjour chez le géant de NFL, les San Francisco 49ers. Son oncle Calvin a été professionnel de baseball aux San Francisco Giants, aux Texas Rangers et aux légendaires Chicago Cubs. Kyler s'est distingué dans les deux sports. En février 2015, à 17 ans, il a opté pour la Texas A&M University, où il pouvait combiner football et baseball. En première année, il n'a guère joué et fin 2015, il a rejoint l'université d'Oklahoma. Une décision audacieuse car le règlement des universités lui interdisait de se produire en compétition pendant un an. Pourtant, en juin 2018, après deux excellentes saisons en baseball avec les Oklahoma Sooners, il a été drafté par les Oakland Athletics, qui étaient prêts à verser 4,1 millions d'euros pour sa signature. " Mais le football est ma passion ", a surpris le joueur six mois plus tard. Il a remboursé l'argent déjà perçu et s'est préparé pour le NFL Scouting Combine, un test d'une semaine, portant sur les qualités physiques et mentales des footballeurs de collège, sous le regard des entraîneurs et des scouts de NFL. Le Texan ne mesurait que 1m78 mais Kliff Kingsbury, l'entraîneur principal des Arizona Cardinals, n'a pas hésité un instant. " Kyler est un passionné. Si j'en ai l'occasion, il sera mon premier renfort la saison prochaine. " Deux semaines plus tard, le quarterback de 21 ans, d'origine sud-coréenne, signait son premier contrat. Il était tout en haut de la liste des 32 élus et il avait déjà assuré sa fortune. Son contrat de cinq saisons vaut 31 millions d'euros. Il va déjà percevoir 21 millions cette saison. Pas mal pour un jeunot.