n Carlos Sastre (32 ans, CSC) avait été bombardé leader de son équipe à son grand étonnement l'an dernier, après avoir roulé un Giro éprouvant et après l'exclusion d' Ivan Basso. En obtenant la quatrième place au général, l'Espagnol avait signé une prestation plus qu'honorable. Il avait signé des bonnes performances, très constantes notamment en montagne. Sastre a reçu carte blanche de la part de Bjarne Riis l'année écoulée et fut plutôt discret dans les courses printanières. Il a beaucoup tra...

n Carlos Sastre (32 ans, CSC) avait été bombardé leader de son équipe à son grand étonnement l'an dernier, après avoir roulé un Giro éprouvant et après l'exclusion d' Ivan Basso. En obtenant la quatrième place au général, l'Espagnol avait signé une prestation plus qu'honorable. Il avait signé des bonnes performances, très constantes notamment en montagne. Sastre a reçu carte blanche de la part de Bjarne Riis l'année écoulée et fut plutôt discret dans les courses printanières. Il a beaucoup travaillé son point faible, le contre-la-montre, mais demeure sceptique en voyant les deux longues étapes chronométrées au programme du Tour 2007. n Alexandre Vinokourov (33 ans, Astana) est entouré d'une équipe très forte, composée notamment d' Andreas Klöden comme deuxième homme fort et d' Andrey Kashechkin en tant qu'outsider dangereux. Vinokourov remporta l'an dernier la Vuelta de manière convaincante et se concentre déjà depuis le début de l'année sur le Tour. Au Dauphiné Libéré, le Kazakh s'est testé lors du parcours chronométré sur 40 km, qu'il a remporté et s'est également imposé lors de la deuxième étape où deux cols étaient à franchir. La question qui reste en suspens : comment Vinokourov digérera-t-il les étapes de montagne car le Tour dépassera cette année allègrement les 2.000 mètres. Autre facteur d'incertitude, c'est que Klöden tient la forme de sa vie. Sur base de ses résultats (troisième au Tour 2006, vainqueur à Tirreno-Adriatico et au Circuit de la Sarthe 2007 et un test parfait au difficile Tour de Suisse), l'Allemand peut revendiquer autant que Vino la place de leader chez Astana, bien que vu le sponsor kazakh ce soit quelque peu embarrassant. n Levi Leipheimer (33 ans) tentera de faire revivre à Discovery Channel ses exploits passés. Lors des cinq dernières éditions de la Grande Boucle, l'Américain n'a pas vraiment su s'imposer. Son meilleur classement reste une 6e place en 2005. L'an dernier, il a remporté le Dauphiné et il a terminé 13e au Tour. Cette année, il a dû se contenter d'une 24e place au Dauphiné. n Denis Menchov (29 ans) a toute la confiance de Rabobank : il remporta le Tour d'Espagne en 2005 après le contrôle positif de Roberto Heras. Au Tour 2006, il a terminé sixième après avoir remporté de manière spectaculaire l'étape vers Pla de Beret. Mais le Russe inégal fut par après victime d'un coup de bambou. Menchov est très fort dans le contre-la-montre et au dernier Dauphiné il avait illustré son bon état de forme par une 4e place au général. n Cadel Evans (30 ans) est une certitude pour le top 10. En 2005, l'ex-coureur de VTT avait confirmé tardivement son statut de bon coureur en terminant 8e pour son premier Tour. L'an dernier, il a même fait mieux en finissant 5e. Il ne faut toutefois pas s'attendre à du spectacle de sa part: en montagne il doit souvent se contenter d'accrocher le bon wagon.