De 8 à 12 % sur la totalité du contrat du joueur, plus un plafond de 20 % sur la plus-value à la revente du joueur à un autre club. C'est la proposition d'une nouvelle association de managers en réaction aux critiques dont la profession fait l'objet depuis le déclenchement de l'opération Mains Propres et l'incarcération d'agents comme Dejan Veljkovic et Mogi Bayat. Ce dernier, qui n'a jamais hésité à intimider verbalement ses contradicteurs, semble brisé par les événements. Il se confond en excuses à chaque contact avec l'extérieur et il a fondu en larmes quand il a revu ses proches. On vous en parle par ailleurs dans nos actus.
...