Les retrouvailles de Djibril Cissé avec la Premier League ne pouvaient pas mieux se passer. Rentré au jeu à la 66e minute face à Tottenham, il a suffi à l'ex-Marseillais d'un maigre quart d'heure pour donner la victoire à Sunderland (1-2). Des débuts en trombe donc pour celui dont on a souvent évoqué le nom dans les médias français cet été. Le 8 juin dernier déjà, le puncheur français faisait état de son désir de retrouver le championnat anglais à The Observer. Après une expérience faiblarde à Liverpool de 2003 à 2005 (13 buts en 49 matches de championnat), il s'estimait prêt à traverser à nouveau la Manche. Cet appel du pied coïncidait aussi avec une fin de saison prolifique à Marseille qui lui permettait d'accéder aux p...

Les retrouvailles de Djibril Cissé avec la Premier League ne pouvaient pas mieux se passer. Rentré au jeu à la 66e minute face à Tottenham, il a suffi à l'ex-Marseillais d'un maigre quart d'heure pour donner la victoire à Sunderland (1-2). Des débuts en trombe donc pour celui dont on a souvent évoqué le nom dans les médias français cet été. Le 8 juin dernier déjà, le puncheur français faisait état de son désir de retrouver le championnat anglais à The Observer. Après une expérience faiblarde à Liverpool de 2003 à 2005 (13 buts en 49 matches de championnat), il s'estimait prêt à traverser à nouveau la Manche. Cet appel du pied coïncidait aussi avec une fin de saison prolifique à Marseille qui lui permettait d'accéder aux premières places du classement des buteurs de L1 avec 16 buts. L'attaquant (et DJ à ses heures) faisait enfin l'unanimité. La bronca du Vélodrome à chacune de ses apparitions et les railleries populaires (" l'homme au contrôle du tibia " ou " le nouveau Bakayoko "), pendant plus d'un an et demi, étaient désormais derrière lui. Alors pourquoi avoir quitté un club revendiquant de hautes ambitions pour une formation qui a terminé à la 15e place de la Premier League l'an dernier ? Tout d'abord, il y a la version officielle : Cissé se sentait frustré de ne pas être titulaire lors des deux dernières rencontres ; Eric Gerets préférant le duo Bakary Kone- Mamadou Niang. Il y a aussi son salaire mirobolant de 400.000 euros bruts mensuels qui le plaçait en tête des joueurs les mieux payés de l'OM. Puis cette tentative d'extorsion de fonds, révélée fin mai par La Provence. Cissé serait victime de racketteurs qui détiendraient une vidéo très privée le concernant. Ces derniers réclameraient 150.000 euros en échange de sa non-diffusion sur le net. L'affaire est à prendre au sérieux : le président de Marseille, Pape Diouf, a d'ailleurs confirmé les menaces et la justice a été saisie. Toujours selon La Provence, ce chantage ferait suite à ceux vécus par plusieurs joueurs marseillais. Frank Ribéry aurait notamment versé 30.000 euros à un homme soupçonné également dans l'affaire Cissé. La technique utilisée par les malfrats serait de se " lier d'amitié " avec les nouveaux joueurs pour détenir par après des dossiers compromettants. Rappelons que Cissé arrive en prêt d'une saison à Sunderland et est toujours lié à l'OM jusqu'en 2012. En cas d'échec en Angleterre, les vieux démons pourraient resurgir... DRAME. Un accident de car comprenant des supporters de l'OM, qui se rendaient au Havre pour assister au match, s'est encastré dans un mur le long de l'autoroute A6 près de Paris. Le bilan est de deux morts et 34 blessés dont quatre graves. Le match a finalement eu lieu, malgré le report demandé par le président marseillais, Pape Diouf. En hommage aux deux supporteurs marseillais tués, deux minutes de silence ont été observées au stade Jules Deschaseaux avant le coup d'envoi de la rencontre qui a été donné par la veuve d'un des deux défunts. DAVID SOMMEIL, joueur de Valenciennes, a été victime d'un malaise cardiaque lors de l'entraînement de mercredi dernier. Transporté d'urgence aux soins intensifs, son état était encourageant dimanche dernier (date de bouclage). Le défenseur a porté notamment les couleurs de Rennes, Bordeaux et Manchester City. CLAUDE MAKELELE sera suspendu face à son ancien club, Nantes. Le milieu de terrain parisien a écopé de son troisième carton jaune en trois rencontres. ALBERT BANING, qui ne s'est jamais imposé au PSG, serait proche d'un transfert chez les promus de Grenoble. MATEJA KEZMAN, l'attaquant serbe, est finalement arrivé au PSG sous forme de prêt d'un an avec option d'achat de 3,5 millions d'euros. JÉRÉMY MENEZ ne partira pas pour moins de 25 millions d'euros a affirmé la direction de l'AS Monaco. Voilà qui devrait clamer les envies des dirigeants de l'AS Rome qui suivraient le talentueux espoir français. THOMAS BRICMONT