Huub Stevens ne revient pas. Co Adriaanse et Ottmar Hitzfeld n'ont pas non plus signé à Schalke 04, qui a finalement choisi Ralf Rangnick (46 ans) pour prendre le relais de Jupp Heynckes, qui a perçu une indemnité de renvoi de 1,5 million d'euros. Le Néerlandais Eddy Achterberg, qui avait obtenu trois victoires et essuyé une défaite pendant son intérim, redevient adjoint. Il espérait manifest...

Huub Stevens ne revient pas. Co Adriaanse et Ottmar Hitzfeld n'ont pas non plus signé à Schalke 04, qui a finalement choisi Ralf Rangnick (46 ans) pour prendre le relais de Jupp Heynckes, qui a perçu une indemnité de renvoi de 1,5 million d'euros. Le Néerlandais Eddy Achterberg, qui avait obtenu trois victoires et essuyé une défaite pendant son intérim, redevient adjoint. Il espérait manifestement conserver la direction de l'équipe mais Rudi Assauer a mis les points sur les i : " Eddy savait que c'était une transition. Nous le lui avions signifié dès le début ". Ralf Rangnick retrouve donc la Bundesliga après une longue période de chômage. En mars dernier, une mauvaise série à Hanovre 96 lui a été fatale, alors qu'il avait assuré la promotion du club en 2002. Dès son engagement à Schalke 04, la presse à sensation s'est empressée de rappeler sa célèbre intervention télévisée du 19 décembre 1998, quand, entraîneur d'Ulm, il avait donné une leçon de tactique au journaliste Michael Steinbrecher, en plein ZDF-Sportstudio. Depuis, on le surnomme le Professeur. Rangnick, qui a signé jusqu'en 2006, est donc considéré comme un intellectuel du football. Il prône un jeu offensif. Il a obtenu son diplôme d'entraîneur avec la plus grande distinction. Il a ensuite dirigé Ulm, qu'il a promu, le VfB Stuttgart, de 1999 à 2001, et Hanovre 96. Rangnick ne redoute pas les confrontations avec les fortes personnalités de son groupe. C'est d'ailleurs une dispute avec Krassimir Balakov qui lui a coûté sa place à Stuttgart. A Schalke 04, il va être confronté aux caprices du Brésilien Ailton. Sa mission ? Rangnick doit placer son club dans le Top 5 de la Bundesliga, au minimum, et aller ensuite le plus loin possible en Coupe d'Europe. (F. Vanheule)L'ALLIANZ ARENA, qui accueillera le coup d'envoi du Mondial 2006, le 6 juin, sera inaugurée le 31 août avec un derby entre le Bayern et Munich 1860, derby suivi d'un tournoi prestigieux avec de grands clubs européens. JÜRGEN KLINSMANN a sélectionné deux autres débutants pour le match amical contre l'Iran : Thomas Hitzlsperger (Aston Villa) et Per Mertesacker (Hanovre 96). Oliver Kahn est laissé au repos, Kevin Kuranyi et Frank Baumann sont blessés et le sélectionneur laisse deux défenseurs expérimentés, Jens Nowotny et Christian Wörns, se régénérer. BUTEURS : 1. Klose (Brême), Neuville ('Gladbach) 6 buts ; 3. Berbatov (Leverkusen), Ewerthon (Dortmund), Koller (Dortmund) 5. F.Vanheule