Feyenoord a donné forme à sa nouvelle politique, axée sur l'embauche de joueurs néerlandais, par l'acquisition de l'international Ron Vlaar (20 ans), qui était victime du chantage de Louis van Gaal à l'AZ : s'il ne resignait pas, il ne jouerait plus. " Il est jeune, néerlandais, talentueux, et il a une aura certaine auprès du public ", explique Erwin Koeman, le coach de Feyenoord. " C'est la marque de fabrique que convoite le club. J'ai eu un entretien positif avec Ron et des joueurs, comme Dirk Kuijt et Patrick Lodewijks, lui ont téléphoné. C'était là un signal clair : eux aussi souhait...

Feyenoord a donné forme à sa nouvelle politique, axée sur l'embauche de joueurs néerlandais, par l'acquisition de l'international Ron Vlaar (20 ans), qui était victime du chantage de Louis van Gaal à l'AZ : s'il ne resignait pas, il ne jouerait plus. " Il est jeune, néerlandais, talentueux, et il a une aura certaine auprès du public ", explique Erwin Koeman, le coach de Feyenoord. " C'est la marque de fabrique que convoite le club. J'ai eu un entretien positif avec Ron et des joueurs, comme Dirk Kuijt et Patrick Lodewijks, lui ont téléphoné. C'était là un signal clair : eux aussi souhaitaient son transfert au Kuip ", a déclaré l'ancien international. Feyenoord souhaite revenir à la recette des années 1993, 1999 et 2002, durant lesquelles le club a remporté ses deux derniers titres et la Coupe UEFA, avec des formations essentiellement composées de Bataves. En 1993, John de Wolf, Henk Fräser, John Metgod, Rob Witschge et Ed de Goey formaient l'ossature d'une équipe extrêmement soudée. Six ans plus tard, Paul Bosvelt, Kees van Wonderen, Jean-Paul van Gastel et Bert Konterman étaient les piliers d'un onze qui ne développait pas le meilleur football mais était suffisamment solide pour brandir le trophée national. Le directeur général, Chis Woerts, de compléter le tableau : " En 2002, Pierre van Hooijdonk, Bosvelt, Van Wonderen, Jon Dahl Tomasson et Patrick Paauwe étaient le c£ur d'une équipe qui a conquis la Coupe UEFA. Nous voulons retrouver une phalange qui s'exprime en néerlandais. Tous les joueurs ne doivent pas nécessairement provenir des Pays-Bas, car les Scandinaves et les Belges manient aussi parfaitement notre langue. Je ne dis pas non plus que nous m'embaucherons plus d'éléments venus d'horizons lointains. Un grand club y est contraint. Mais ces footballeurs devront receler des qualités exceptionnelles. De ce point de vue, Shinji Ono est un bel exemple de ce que nous visons ". L'engagement de Van Vlaar se fait au détriment de Karim Saidi, Cory Gibbs et Alexander Östlund. Leonardo, Gerson Magrão et Hossam Ghaly peuvent également se chercher un nouvel employeur. GATORADE CUP. Tirage des quarts de finales, qui ont lieu les 31 janvier et 1 ou 2 février : Heerenveen - Ajax, PSV- FC Groningue, AZ- MVV, Helmond Sport- Roda JC. HENK TIMMER (2008) et Kew Jaliens (2011) sont les seuls titulaires de l'AZ à avoir déjà prolongé leur contrat. IBRAHIM AFELLAY (19 ans) a signé un nouveau contrat, valable jusqu'en 2010, au PSV, qui a enrôlé José Plá Moya, un défenseur de Valence, pour trois ans et demi. CEES LOK a claqué la porte du NEC au profit du NAC, où il remplace Ton Lokhoff, limogé faute de résultats. Il a signé pour un an et demi. STEFAAN TANGHE (33 ans) quitte le FC Utrecht pour Heracles. Notre compatriote a signé un bail d'un an et demi chez le club promu. VINCENT LACHAMBRE (25 ans) restera à Roda JC jusqu'en 2009. FEYENOORD a reconduit le contrat de son médian canadien, Jonathan de Guzman (18 ans), jusqu'en 2010. STIJN VREVEN est (provisoirement) écarté du noyau de Vitesse par la direction, pour avoir vertement fustigé la mentalité de ses coéquipiers. BENJAMIN DE CEULAER (ex-St-Trond) et Gianni Zuiverloon restent au RKC jusqu'en fin de saison. Ensuite, le duo rejoindra Feyenoord, auquel il appartient. ROBERT MAASKANT, renvoyé en début de saison de Willem II, retourne pour la troisième fois au RBC, où il remplace Dolf Roks, limogé. Le coach de 36 ans a signé pour un an et demi. F. VANHEULE