Loin des bruits évoquant l'entrée en bourse de Lyon, ou même des autres gros budgets de L1, Bordeaux a changé son fusil d'épaule. Après avoir fait partie de la jet set de l'élite française, ce club parie sur les jeunes. Le coach, Michel Pavon, en a lancé plusieurs en équipe fanion. Parmi eux, on retrouve de plus en plus souvent Marouane Chamakh, Pablo Francia, Rio Mavuba et Sylvain Franco. Quatre garçons dans le vent, tit...

Loin des bruits évoquant l'entrée en bourse de Lyon, ou même des autres gros budgets de L1, Bordeaux a changé son fusil d'épaule. Après avoir fait partie de la jet set de l'élite française, ce club parie sur les jeunes. Le coach, Michel Pavon, en a lancé plusieurs en équipe fanion. Parmi eux, on retrouve de plus en plus souvent Marouane Chamakh, Pablo Francia, Rio Mavuba et Sylvain Franco. Quatre garçons dans le vent, titrait récemment France-Football. Ils ne sont pas arrivés là par hasard, pour combler les cases désertées par les blessés. Ces jeunots sont tout simplement meilleurs que les certitudes du début de championnat. L'époque des stars grassement payées, comme du temps de Claude Bez, est révolue. En 1996, cet élan de jeunisme était déjà entamé mais cela n'avait pas empêché une pléiade de jeunes d'atteindre la finale de la Coupe de l'UEFA face au Bayern Munich après s'être extrait de la Coupe Intertoto. Les héros de ce long voyage continental ne furent autres que Zinedine Zidane, Christophe Dugarry, et Bixente Lizarazu. Des exemples même si, en 1995, entre deux affiches européennes, ils durent souquer afin de rester de justesse en D1. A Bordeaux, l'exemple nantais est également présent sur toutes les lèvres. Là, en 1995 aussi, la nouvelle vague jaune emmenée par Raynald Pedros, Nicolas Ouédec et PatriceLoko flirta avec la D2. C'est la preuve, selon Patrick Battiston, responsable de la formation bordelaise et coach de l'équipe de CFA, que la vérité passe par un savant dosage entre jeunesse et expérience. Ces nouvelles promesses ont déjà attiré le regard de clubs étrangers. Marouane Chamakh a été cité du côté de Valence. Il a repoussé cette offre afin de rester chez lui. Les autres ont aussi envie de d'abord s'imposer à Bordeaux avant de penser à autre chose. Les Girondins ne se sont pas tournés en vain vers leurs jeunes. (P. Bilic) DANJEL LJUBOJA a marqué deux buts et signé un assist pour son premier match avec le PSG au Parc des Princes. LUDOVIC GIULY, le petit stratège de Monaco, est absent pour un mois suite à une fracture du métatarse du pied droit. NICOLAS ANELKA de Manchester City a présenté ses excuses à Jacques Santini et se remet au service de l'équipe de France. Le coach des Bleus dévoilera jeudi la liste des joueurs retenus pour Belgique-France de la semaine prochaine. Louis Saha, de Manchester United aurait plus de chance d'être retenu que le nouvel équipier de Daniel Van Buyten. BUTEURS : 1. Cissé (Auxerre) 17 buts ; 2. Drogba (Marseille), Frau (Sochaux) 13 ; 4. Manchev (Rijsel) 12 ; 5. Giuly (Monaco) 11. P.Bilic