Gabriel Agbonlahor est une des révélations du championnat anglais. L'attaquant de 21 ans d'Aston Villa réalise une excellente saison, à l'instar de son équipe. Il aime les feux des projecteurs. Né d'un père nigérian et d'une mère écossaise, il est international espoir anglais et a déjà éveillé l'intérêt d'Arsenal.
...

Gabriel Agbonlahor est une des révélations du championnat anglais. L'attaquant de 21 ans d'Aston Villa réalise une excellente saison, à l'instar de son équipe. Il aime les feux des projecteurs. Né d'un père nigérian et d'une mère écossaise, il est international espoir anglais et a déjà éveillé l'intérêt d'Arsenal. Pourtant, il n'a pas l'intention de demander un transfert prématuré : véritable produit de l'académie de Villa, né à Birmingham, Agbonlahor est l'ambassadeur idéal de son club. Aston Villa l'a repéré à l'âge de dix ans aux Great Barr Falcons. A ce moment, il a préféré le football à son autre passion, l'athlétisme. Le véloce avant a fait impression dans les catégories d'âge et en Réserve. Pour lui permettre d'acquérir de l'expérience sans le surcharger, Aston l'a prêté à Watford et à Sheffield Wednesday durant la saison 2005-2006. Agbonlahor a débuté en Premier League le 18 mars 2006, contre Everton (défaite 4-1). Le footballeur droitier a marqué contre les grands clubs : Arsenal, Chelsea, Manchester United et Liverpool. Il a inscrit sept buts en 21 matches. Il considère l'intérêt d'Arsenal comme une simple rumeur. " Ce ne sont que des spéculations. Je veux continuer à progresser ici. Tout va bien pour le moment. Je suis un jeune de Birmingham et je joue pour le club de ma ville. Je ne vois aucune raison de partir ". Agbonlahor a été repris dans la sélection anglaise qui a participé à l'EURO Espoirs aux Pays-Bas. L'avant, qui peut également jouer sur le flanc droit, a cependant été exclu en dernière minute, pour être arrivé en retard à un stage en Espagne. On lui a pardonné ce faux-pas et il semble promis à une belle carrière internationale. C'est une bonne nouvelle pour le football anglais car Fabio Capello, le nouveau sélectionneur, n'a pas tellement de choix dans le compartiment offensif. L'éclosion définitive d'un talent tel qu'Agbonlahor pourrait aider Albion à émerger de sa crise. Quant à Aston Villa, il espère que sa perle lui fera revivre les bons moments du passé. CUP. Quelques surprises au troisième tour de la FA Cup. Everton est battu 0-1 par le modeste Oldham Athletic ( Third Division). Huddersfield Town a vaincu Birmingham 2-1, les Blackburn Rovers ont été défaits 1-4 par Coventry. Les Bolton Wanderers avaient laissé beaucoup de titulaires au repos. Ils ont été battus 0-1 par Sheffield United. Sunderland n'a pu se qualifier face à Wigan (0-3), Aston Villa a été défait 0-2 par Manchester United. West Bromwich Albion, avec Carl Hoefkens, jouera un replay contre Charlton. Manchester City, sans Emile Mpenza, doit de nouveau jouer contre West Ham aussi. TAMIR COHEN (23 ans), un médian international israélien de Maccabi Netanya, a signé pour deux ans et demi aux Bolton Wanderers. SUNDERLAND loue Jonny Evans (20 ans, ex-Antwerp), un arrière d'Irlande du Nord, jusqu'en fin de saison. GARY NEVILLE (Manchester United) reconnaît qu'il n'est pas simple de conquérir une place de titulaire. L'arrière droit, normalement capitaine, n'a plus joué depuis mars 2007 et une fracture de la cheville. Le coach lui préfère Wes Brown. JOEY BARTON (25 ans), un médian contesté à Newcastle, a été emprisonné pour brutalité. L'international anglais a toutefois été libéré sous caution jeudi dernier. SHERJILL MCDONALD (23 ans, ex-Anderlecht) a obtenu un contrat définitif à West Bromwich Albion. L'avant néerlandais, loué à AGOVV, qui a reçu 250.000 euros, a signé pour deux ans et demi, avec option pour une saison. ROY HODGSON (60 ans), sélectionneur de la Finlande jusqu'en novembre, est le nouveau manager de Fulham. Il doit le préserver de la rétrogradation. FRÉDÉRIC VANHEULE