Ronaldo sort en DVD lundi prochain. C'est un documentaire tourné pendant un an sur la vie de Cristiano Ronaldo, la vedette du Real, en plein duel avec Lionel Messi pour le titre de meilleur footballeur de la décennie. Anthony Wonke a réalisé ce court-métrage, qui lui vaut une nouvelle volée de prix. L'homme a déjà été récompensé par la BAFTA, la British Academy of Film and Television Arts. Le producteur, Asif Kapadia, n'est pas un inconnu non plus : il a tourné Senna et Amy, deux excellents documentaires.
...

Ronaldo sort en DVD lundi prochain. C'est un documentaire tourné pendant un an sur la vie de Cristiano Ronaldo, la vedette du Real, en plein duel avec Lionel Messi pour le titre de meilleur footballeur de la décennie. Anthony Wonke a réalisé ce court-métrage, qui lui vaut une nouvelle volée de prix. L'homme a déjà été récompensé par la BAFTA, la British Academy of Film and Television Arts. Le producteur, Asif Kapadia, n'est pas un inconnu non plus : il a tourné Senna et Amy, deux excellents documentaires. Les artistes sont des noms. Ronaldo aussi. Avant son premier contact avec la star, Wonke s'attendait à être intimidé par sa présence et une certaine distance, voire de la méfiance à propos de son idée. Il n'en a rien été. " Il était assis dans un énorme sofa mais nous avons bavardé trois quarts d'heure et il a presque tout le temps parlé. Il était très enthousiaste. Il a d'emblée été très ouvert. Nous avons rapidement réalisé que nous étions sur la même longueur d'onde. Je m'intéressais plus à l'homme qu'au footballeur puisque je n'y connais rien, de toute façon. Nous voulions nous concentrer sur sa vie privée, sur l'homme et sur sa famille. " A boy and his toys, c'est le début du documentaire. Une des premières images est filmée à quatre heures du matin quand Ronaldo quitte sa villa pour un rendez-vous. Il regarde droit dans la caméra et rit. Une des dernières séquences le montre à nouveau souriant face à la caméra : Ronaldo sait comment séduire son public. Parmi les jouets : les autos, une collection qu'il montre avec une certaine fierté. Beaucoup de photos de famille avec son fils aussi, et Ronaldo dans le rôle du papa qui joue. Ce sont de belles scènes, agrémentées de quelques passages semi-nus esthétiquement responsables. Après tout, on n'obtient pas un corps pareil sans efforts et le Madrilène a bien le droit de l'exhiber. Le documentaire attache beaucoup d'importance à la famille, à ses relations avec sa mère, son frère, au moment difficile qui a suivi le décès de son père. Les membres de sa famille témoignent sans réticence. Ils parlent de l'alcool, du mauvais chemin. La mère évoque aussi la maternité non souhaitée de celui qui parade désormais sur les terrains et explique qu'elle a envisagé une interruption de grossesse. L'échec du Mondial n'est pas éclipsé car après tout, on traite d'une année de la vie d'un footballeur. Wonke : " Il n'a pas tout dévoilé de sa vie privée mais il n'a pas éclipsé les aspects pénibles. C'est ce qui rend le film si beau et si franc. La famille de Ronaldo joue vraiment un rôle crucial dans son existence. " PAR PETER T'KINT