Quand on commence à courir, il suffit d'avoir un chronographe digital classique (Casio, Timex, ou autre) pour disposer d'informations de base, comme le temps total écoulé entre le départ et l'arrivée, ou un chronométrage partiel sur un tronçon du parcours (split time). L'étape suivante consiste à connaître son rythme cardiaque. Pour cela, il existe des montres équipées d'un cardio-fréquencemètre. Ce dernier permet de mieux contrôler son entrainement, et de mesurer l'évolution de sa condition physique. Dès que l'on atteint un certain niveau, il devient intéressant de garder un £il sur le rythme de sa foulée et de connaître la distance exacte que l'on a parcourue. C'est le rôle de l'accéléromètre. Enfin, pourquoi ne pas se servir de sa montre pour enregistrer l'ensemble de ces données et se créer un programme d'entraînement personnalisé ? Si l'on ajoute à toutes ces fonctionnalités, celles spécifiques d'une puce GPS, on a le nec plus ultra : des montres capables de fournir en temps réel une série d'informations extrêmement précises sur le déroulement d'un entraînement. C'est à cette dernière catégorie qu'appartiennent les plus récentes nouveautés de deux spécialistes du genre.

La Suunto Ambit conserve un vrai look montre, ce qui permet de la porter en ville sans souci. Elle combine des fonctions axées sur les activités en montagne (navigation point à point, boussole 3D, altimètre, baromètre), avec plusieurs innovations techniques pour le suivi des entrainements. Son accéléromètre Fusedspeed affine les mesures de vitesse fournies par le GPS, et continue à fonctionner même en l'absence de signal satellite. Avec le concours de son cardio-fréquencemètre, la montre enregistre l'impact d'une session d'entraînement sur les performances aérobies maximum (Peak Training Effect) ; elle indique également le temps de récupération nécessaire après chaque séance. Toutes ces informations peuvent ensuite être transférées via un ordinateur vers un site qui en permet l'analyse et l'archivage (www.movescount.com).

Leader mondial du GPS, Garmin s'est mis à développer des montres pour la course à pied sous l'impulsion de l'un de ses dirigeants historiques, fan de jogging. La Forunner 910XT est présentée par son fabricant comme " la montre d'entraînement la plus complète au monde ". Elle séduira particulièrement les adeptes du triathlon, car elle fournit des mesures dédiées à la fois à la pratique de course à pied, du cyclisme et de la natation. Parmi ses points forts figure une nouvelle fonction qui permet de mesurer les effets d'un entraînement. Ce Training Effect est basé sur les données cardio transmises par un capteur sans fil (ANT+). On y trouve également le Virtual Racer, qui permet de se mesurer à soi-même par une comparaison permanente entre sa course actuelle et la précédente : position géographique, distance, temps réalisé. En outre, la montre enregistre votre parcours ainsi qu'une multitude d'autres données que l'on pourra plus tard héberger sur le site communautaire de Garmin (www.garminconnect.com). Sans oublier qu'à la fin de la séance, elle vous ramène à votre voiture...

PAR PATRICK DELAROCHE

Quand on commence à courir, il suffit d'avoir un chronographe digital classique (Casio, Timex, ou autre) pour disposer d'informations de base, comme le temps total écoulé entre le départ et l'arrivée, ou un chronométrage partiel sur un tronçon du parcours (split time). L'étape suivante consiste à connaître son rythme cardiaque. Pour cela, il existe des montres équipées d'un cardio-fréquencemètre. Ce dernier permet de mieux contrôler son entrainement, et de mesurer l'évolution de sa condition physique. Dès que l'on atteint un certain niveau, il devient intéressant de garder un £il sur le rythme de sa foulée et de connaître la distance exacte que l'on a parcourue. C'est le rôle de l'accéléromètre. Enfin, pourquoi ne pas se servir de sa montre pour enregistrer l'ensemble de ces données et se créer un programme d'entraînement personnalisé ? Si l'on ajoute à toutes ces fonctionnalités, celles spécifiques d'une puce GPS, on a le nec plus ultra : des montres capables de fournir en temps réel une série d'informations extrêmement précises sur le déroulement d'un entraînement. C'est à cette dernière catégorie qu'appartiennent les plus récentes nouveautés de deux spécialistes du genre. La Suunto Ambit conserve un vrai look montre, ce qui permet de la porter en ville sans souci. Elle combine des fonctions axées sur les activités en montagne (navigation point à point, boussole 3D, altimètre, baromètre), avec plusieurs innovations techniques pour le suivi des entrainements. Son accéléromètre Fusedspeed affine les mesures de vitesse fournies par le GPS, et continue à fonctionner même en l'absence de signal satellite. Avec le concours de son cardio-fréquencemètre, la montre enregistre l'impact d'une session d'entraînement sur les performances aérobies maximum (Peak Training Effect) ; elle indique également le temps de récupération nécessaire après chaque séance. Toutes ces informations peuvent ensuite être transférées via un ordinateur vers un site qui en permet l'analyse et l'archivage (www.movescount.com). Leader mondial du GPS, Garmin s'est mis à développer des montres pour la course à pied sous l'impulsion de l'un de ses dirigeants historiques, fan de jogging. La Forunner 910XT est présentée par son fabricant comme " la montre d'entraînement la plus complète au monde ". Elle séduira particulièrement les adeptes du triathlon, car elle fournit des mesures dédiées à la fois à la pratique de course à pied, du cyclisme et de la natation. Parmi ses points forts figure une nouvelle fonction qui permet de mesurer les effets d'un entraînement. Ce Training Effect est basé sur les données cardio transmises par un capteur sans fil (ANT+). On y trouve également le Virtual Racer, qui permet de se mesurer à soi-même par une comparaison permanente entre sa course actuelle et la précédente : position géographique, distance, temps réalisé. En outre, la montre enregistre votre parcours ainsi qu'une multitude d'autres données que l'on pourra plus tard héberger sur le site communautaire de Garmin (www.garminconnect.com). Sans oublier qu'à la fin de la séance, elle vous ramène à votre voiture... PAR PATRICK DELAROCHE