C'est comme s'il n'y avait jamais eu de trêve estivale : l'équipe de Harm van Veldhoven poursuit sur sa lancée. Le club de Kerkrade a quitté les tréfonds de l' Eredivisie pour les premiers pelotons. Des joueurs qui avaient failli ailleurs s'épanouissent dans le Limbourg et Roda JC a rapidement rejoint le subtop du football néerlandais.
...

C'est comme s'il n'y avait jamais eu de trêve estivale : l'équipe de Harm van Veldhoven poursuit sur sa lancée. Le club de Kerkrade a quitté les tréfonds de l' Eredivisie pour les premiers pelotons. Des joueurs qui avaient failli ailleurs s'épanouissent dans le Limbourg et Roda JC a rapidement rejoint le subtop du football néerlandais. L'équipe est en pleine forme. Durant le second tour de la saison dernière, Roda JC a gagné 30 points en 17 matches, ce qui lui a donné accès aux playoffs pour les Coupes d'Europe. D'après le directeur général, Martin van Geel, c'est dû à une convergence de facteurs : le club a été libéré des rumeurs de fusion, les problèmes financiers ont été résolus et la sérénité est revenue. " Prestations et calme vont de pair ", a-t-il déclaré. " Nous avons retrouvé un climat professionnel. Nous avons les bons hommes aux postes cruciaux et l'équipe est animée d'une ambiance formidable. Nous avons tous travaillé de concert pour enrôler des éléments spécifiques, avec succès. " L'équipe est essentiellement composée de footballeurs qui ont été renvoyés par d'autres clubs. Mads Junker, qui avait échoué à Vitesse, a terminé troisième au classement des buteurs la saison passée et il forme un excellent duo avec Morten Skoubo, qui n'avait pas inscrit le moindre but pour le FC Utrecht. Notre compatriote Laurent Delorge et, depuis peu, Robbie Wielaert ont été transférés de l'Ajax et apportent leur expérience à Roda JC. Le médian Ruud Vormer, superflu à l'AZ, fait partie des meilleurs joueurs du championnat, semaine après semaine. On espère que Stein Huysegems, que Genk loue à Roda, se distinguera de la même façon. " C'est comme un puzzle ", commente Van Veldhoven. " On ne les réussit pas toujours, même quand on a de bons joueurs. Mais ceux-ci, tous complémentaires, me permettent de résoudre le puzzle. La route a été difficile mais nous possédons désormais des joueurs bien résolus à montrer leur valeur et connaître le succès. " EVANDER SNO (23 ans), le médian qui s'entraîne avec les Espoirs suite à son exclusion du noyau A de l'Ajax, a dû être réanimé à deux reprises en cours de match. Il s'est brusquement effondré, victime de troubles du rythme cardiaque. Il va subir des examens approfondis dans une clinique d'Amsterdam au cours des prochaines semaines. MARCO INGRAO (28 ans, ailier gauche, ex-Genk et Standard), a signé au MVV jusqu'en fin de saison. L'AJAX a fêté son retour en Ligue des Champions après cinq ans d'absence mais n'a pas eu la moindre chance contre la machine à buts du Real Madrid. Le score n'est que de 0-2 mais le gardien Maarten Stekelenburg a une fois de plus été le meilleur d'une équipe décevante. KENNY STEPPE (ex-Germinal Beerschot) a perdu sa place dans le but de Heerenveen, après cinq matches décevants, pour le Danois Kevin Stuhr Ellegaard (27 ans). L'Anversois avait été promu titulaire suite à la blessure de BrianVandenbussche. ADO LA HAYE a embauché Nico Pellatz (24 ans), un gardien libre qui a déjà joué pour le Hertha BSC, le Werder et Apollon Limassol. La grave blessure du premier gardien, Robert Zwinkels, posait problème, sa doublure Gino Coutinho manquant d'expérience. LE FC TWENTE a offert un contrat jusqu'en fin de saison au médian offensif marocain Anouar Diba (27 ans, ex-NAC), libre de transfert après avoir quitté Al-Nasr, un club du Qatar. Le défenseur brésilien Douglas (22 ans) a demandé la nationalité néerlandaise. BIRGER MAERTENS (30 ans, ex-Club Bruges) n'est plus capitaine de Heracles. Le défenseur central a lui-même rendu son brassard afin de se concentrer sur son jeu. L'entraîneur, Peter Bosz, a respecté cette décision et a désigné Antoine van der Linden. FRÉDÉRIC VANHEULE