Smeermaas... Ce n'est pas le nom d'un fromage à tartiner ou d'une bière spéciale mais d'un petit club de la commune de Lanaken, qui évolue en P4 et qui vient de réussir un bon coup avec l'arrivée à l'entraînement du médian droit brésilien Leonardo Dos Santos. Oui, oui, celui-là même qui a porté le maillot de Feyenoord, avec qui il a disputé, voici quatre ans, la demi-finale de Coupe UEFA contre l'Inter Milan. Et Dos Santo...

Smeermaas... Ce n'est pas le nom d'un fromage à tartiner ou d'une bière spéciale mais d'un petit club de la commune de Lanaken, qui évolue en P4 et qui vient de réussir un bon coup avec l'arrivée à l'entraînement du médian droit brésilien Leonardo Dos Santos. Oui, oui, celui-là même qui a porté le maillot de Feyenoord, avec qui il a disputé, voici quatre ans, la demi-finale de Coupe UEFA contre l'Inter Milan. Et Dos Santos n'est pas un joueur en fin de carrière puisqu'il n'a que 29 ans. Seul petit inconvénient : avant la trêve, il ne peut évoluer qu'en équipe Réserve... " Dans ce cas, je ferais peut-être mieux de m'entraîner dans un club amateur de Maastricht, où j'habite ". L'affaire est révélée par Het Belang van Limburg, qui a rencontré le joueur. " Je ne suis qu'un homme et je n'ai aucune honte à m'entraîner avec des amateurs ", dit Dos Santos, qui a disputé 180 matches de championnat de Hollande avec Groningen, Feyenoord, De Graafschap, ADO La Haye et MVV. " Ce club était prêt à m'offrir un nouveau contrat mais les conditions ne me convenaient pas ", dit-il. " Je ne peux tout de même pas jouer pour 1.000 euros par mois car c'est ce que je reçois du chômage. J'ai gagné assez d'argent pour bien vivre au Brésil mais je suis en bonne santé et j'aime jouer. Mon agent s'est donc mis à la recherche d'un autre club mais sans résultat jusqu'ici. Des formations suisses et italiennes se sont montrées intéressées mais rien de concret. Comme mon ami Fuat Usta joue à Smeermaas, j'ai demandé à pouvoir m'entraîner ici pour garder le rythme en attendant de trouver mieux. Pourquoi pas en Belgique ?" A Smeermaas, certains joueurs pèsent près de 100 kilos. " Après l'entraînement, il leur arrive de me demander ce que je mange pour aller aussi vite. Mais en Hollande, on ne m'apprécie pas à ma juste valeur. Si je joue bien, on trouve cela normal. Et si je joue très bien, c'est logique car je suis brésilien et j'ai joué à Feyenoord. Je n'ai pas été repris pour la finale de la Coupe UEFA mais j'ai une médaille et j'ai aussi gagné une Supercoupe. J'aurais peut-être dû rester là-bas mais si on pouvait lire l'avenir, je serais déjà multimillionnaire rien qu'en jouant au lotto ". (P. Sintzen)P.Sintzen