" Un attaquant pur-sang "

" Avant toute chose, il faut savoir que le poste de centre-avant est le plus difficile et que, quand l'équipe ne tourne pas, c'est toujours l'attaquant qui est en première ligne ", dit Aimé Anthuenis, ex-entraîneur d'Anderlecht. " Il devrait peut-être être un peu plus mobile afin d'échapper plus facilement au marquage mais de façon générale, je trouve qu'il s'agit d'un attaquant très talentueux. Encore un peu de patience et je suis convaincu qu'il va le montrer. Ces cinq millions le poursuivent et je trouve stupide d'affirmer qu'il ne s'agit que d'un tremplin pour qu'Anderlecht puisse le revendre plus cher. J'ai envie de dire : -Faisd'abordtespreuvesici. Je connais très peu d'attaquants de pointe qui ont éclaté à 19 ans. Il est jeune, insouciant et on peut lui pardonner un peu d'extravagance mais l'attitude affichée voici peu lors de son remplacement face à Zulte Waregem n'est pas tolérable. Je suis certain que Besnik Hasi l'a repris de volée. Pas dans les médias mais en interne. Je trouve aussi stupide de la part de Nenad Jestrovic d'avoir déclaré dans les médias que son remplacement n'était pas normal. Un agent doit pouvoir accompagner un joueur sur tous les plans et je suppose qu'une mise au point aura été faite. Mais je comprends que les vrais attaquants accordent beaucoup d'importance aux statistiques. Le nombre de buts inscrits, c'est leur marque de fabrique. C'est pourquoi il n'aime pas être remplacé et c'est pourquoi il décide de...

" Avant toute chose, il faut savoir que le poste de centre-avant est le plus difficile et que, quand l'équipe ne tourne pas, c'est toujours l'attaquant qui est en première ligne ", dit Aimé Anthuenis, ex-entraîneur d'Anderlecht. " Il devrait peut-être être un peu plus mobile afin d'échapper plus facilement au marquage mais de façon générale, je trouve qu'il s'agit d'un attaquant très talentueux. Encore un peu de patience et je suis convaincu qu'il va le montrer. Ces cinq millions le poursuivent et je trouve stupide d'affirmer qu'il ne s'agit que d'un tremplin pour qu'Anderlecht puisse le revendre plus cher. J'ai envie de dire : -Faisd'abordtespreuvesici. Je connais très peu d'attaquants de pointe qui ont éclaté à 19 ans. Il est jeune, insouciant et on peut lui pardonner un peu d'extravagance mais l'attitude affichée voici peu lors de son remplacement face à Zulte Waregem n'est pas tolérable. Je suis certain que Besnik Hasi l'a repris de volée. Pas dans les médias mais en interne. Je trouve aussi stupide de la part de Nenad Jestrovic d'avoir déclaré dans les médias que son remplacement n'était pas normal. Un agent doit pouvoir accompagner un joueur sur tous les plans et je suppose qu'une mise au point aura été faite. Mais je comprends que les vrais attaquants accordent beaucoup d'importance aux statistiques. Le nombre de buts inscrits, c'est leur marque de fabrique. C'est pourquoi il n'aime pas être remplacé et c'est pourquoi il décide de tirer le penalty à Genk alors qu'il se sait en méforme. Il voulait peut-être justement en profiter pour retrouver la confiance. Les attaquants sont comme ça. Mitrovic est un buteur pur-sang, un type qui va au duel, fort de la tête et qui se débrouille plutôt bien balle au pied. Il a été longtemps isolé en pointe et Hasi a désormais opté pour une occupation de terrain qui lui permet d'être mieux soutenu et de recevoir davantage de ballons. Mais il faut qu'il reste en bonne forme physique, qu'il s'entraîne individuellement. Les vrais attaquants doivent bénéficier d'un entraînement spécifique et voir les filets trembler à l'entraînement. Cela les booste. " " C'est un renard des surfaces ", dit Franky Van der Elst, ex-international, consultant pour Belgacom TV et entraîneur sans emploi. " Mais en dehors du rectangle, je le trouve faible. Il me sembler manquer de vitesse, de technique et ne garde pas suffisamment le ballon. J'insiste bien sur il me semble. Par moments, je le trouve trop lent en vitesse d'exécution ou pour partir en profondeur. Mais il a déjà prouvé que c'était un buteur. Je me souviens de son but de la tête à Gand : il sait se défaire du marquage, garder l'équilibre et mettre le ballon au fond. Entre le point de penalty et le but, il est très fort. Je trouve aussi qu'il réagit bien. C'est un gars qui doit rester dans le rectangle, conclure. Du coup, il dépend de ses équipiers. Si Anderlecht domine et qu'il est en confiance, il marque. Il a des qualités mais rien d'exceptionnel. Il est jeune, d'accord. Mais gagnera-t-il en vitesse ? Je ne pense pas. La vitesse et la technique, ce sont des choses qu'on a ou qu'on n'a pas. Il va sans doute mûrir, apprendre à mieux tirer les penalties, à mieux réagir après un remplacement... Il va encore progresser mais je pense que son domaine, c'est le rectangle. En dehors il faut combiner, garder le ballon, se débarrasser de l'adversaire... Je trouve que cinq millions pour un tel joueur, c'est beaucoup et je me demande si Anderlecht fera vraiment une plus-value importante avec lui. Je me réjouis d'être dans quelques années, pour voir ce qu'il va devenir. " " C'est contre nous qu'il a disputé son premier match en Belgique ", dit Karel D'Haene, défenseur central expérimenté de Zulte Waregem. " Il était entré à la mi-temps et il avait été impressionnant : il gardait le ballon, bougeait, combinait, gagnait des duels, on ne parvenait pas à lui prendre le ballon, il sautait haut... Après ce match, je me suis dit qu'Anderlecht avait transféré un super attaquant. Je le trouvais complet. Je me disais que cinq millions, c'était beaucoup mais qu'il les valait. Il n'avait pas encore 19 ans mais on voyait déjà qu'il avait d'énormes possibilités. Depuis, j'ai encore joué deux fois contre lui et il m'a moins convaincu. Je le trouve un peu trop attentiste : il prend moins part au jeu, râle davantage alors que lors du premier match, il était très actif, demandait beaucoup le ballon. Lors du match retour de la phase classique, en décembre, et à l'occasion du premier match des play-offs I, il jouait plus en pointe et n'était dangereux que dans le rectangle. Puissant, solide et malin. Il a un bon timing, un bon jeu de tête et a prouvé qu'il pouvait marquer. J'ai l'impression qu'après un bon début, il a un peu marqué le coup, sans doute à cause de l'accumulation des matches. Ce n'est pas anormal. Je crois en lui et je pense qu'il va encore progresser. Pour moi, c'est un grand attaquant en puissance. En 45 minutes, lui et MatiasSuarez se trouvaient les yeux fermés. Je me suis dit qu'ils allaient former un fameux duo. La semaine suivante, contre Malines, ils ont également très bien commencé puis Suarez s'est blessé. Et quand l'équipe ne tourne pas, c'est toujours pénible pour l'attaquant. " " Mitrovic est un véritable buteur ", dit Nordin Jbari, ex-centre-avant d'Anderlecht et consultant pour Belgacom TV ainsi que pour la RTBF. " Face au but, c'est le meilleur de Belgique. On l'a vu avec les deux buts inscrits face à Malines. Il doit jouer dans une équipe qui fait le jeu afin d'être le plus frais possible dans le rectangle. Mais John van den Brom l'utilisait mal : seul en pointe, ça ne pouvait pas fonctionner, d'autant qu'Anderlecht ne dispose pas de médians infiltreurs. Il y a laissé beaucoup d'énergie. Je trouve que quand un club belge met cinq millions d'euros pour un joueur, il doit tout faire pour améliorer son rendement. Et Mitrovic est meilleur avec un autre attaquant à ses côtés. Pour le moment, je pense qu'il est un peu fatigué. La saison a été longue. Il a disputé et remporté l'Euro U19 avec la Serbie, il est donc déjà arrivé fatigué puis il a dû courir comme un fou dans une équipe qui ne tournait pas et jouait trop bas. On ne pourra vraiment le juger que lorsqu'il aura fait une préparation normale, qu'il sera au top physiquement et qu'Anderlecht aura renoué avec sa philosophie prônant un football offensif et dominateur. J'imagine ce qu'il ressent actuellement. On lui avait promis qu'il allait atterrir dans le meilleur club de Belgique mais ce n'est pas le cas. Il n'est donc peut-être plus aussi motivé. Son attitude est celle d'un buteur. Ils sont tous un peu égoïstes, sinon ils ne marqueraient pas autant. Moi, j'analyse son jeu. Sa coiffure, je m'en fous. Nous sommes tous différents. Moi je ne me coifferais pas comme ça, ça ne m'irait d'ailleurs pas et si j'étais son équipier, je me moquerais peut-être un peu de lui. Mais cela démontre qu'il a de la personnalité et du caractère. C'est intéressant et ce le sera encore plus lorsqu'il sera au top. " ?PAR CHRISTIAN VANDENABEELE - PHOTOS: IMAGEGLOBE" Avec Van den Brom, il a dû courir comme un fou dans une équipe qui ne tournait pas et qui jouait trop bas. " Nordin Jbari " Je connais très peu d'attaquants de pointe qui ont éclaté à 19 ans. " Aimé Anthuenis