La semaine passée, 32 clubs ont assisté au tirage au sort de la Ligue des Champions mais le vendredi 6 novembre 1992, ils n'étaient que huit. Seul le CSKA Moscou, qui avait éliminé Barcelone, le tenant de la coupe, la veille, n'est pas présent. Le Club, qui s'est joué de justesse de l'Austria Vienne, est versé dans la poule de Marseille, des Glasgow Rangers et du CSKA. L'administrateur délégué Antoine Vanhove a une solution pour le reporter de ce magazine, qui assiste à l'événement historique.
...

La semaine passée, 32 clubs ont assisté au tirage au sort de la Ligue des Champions mais le vendredi 6 novembre 1992, ils n'étaient que huit. Seul le CSKA Moscou, qui avait éliminé Barcelone, le tenant de la coupe, la veille, n'est pas présent. Le Club, qui s'est joué de justesse de l'Austria Vienne, est versé dans la poule de Marseille, des Glasgow Rangers et du CSKA. L'administrateur délégué Antoine Vanhove a une solution pour le reporter de ce magazine, qui assiste à l'événement historique. " Je te donne un badge du Club. Comme ça, tu feras partie de notre délégation. " Les règles sont expliquées dans une petite salle, les badges au logo tout neuf de la Ligue des Champions sont distribués. Les joueurs qui le souhaitent peuvent le coller sur leur maillot. Le Club enrage car son sponsor principal, VTM, qui ne détient pas les droits, doit être effacé des maillots. C'est encore pire pour l'AC Milan : son sponsor maillot, Motta, doit disparaître alors que le stade est orné de la publicité de son concurrent, Mars. Le PSV peut jouer avec le logo de Philips, qui est un des sponsors officiels. Initialement, Philips ne voulait pas mais TEAM, l'agence organisatrice, avait annoncé qu'elle allait négocier avec son concurrent, Sony. Les chaînes TV des grandes nations, qui ont versé des sommes importantes pour les droits de retransmission, râlent. Les champions d'Allemagne (Stuttgart), d'Angleterre (Leeds United) et d'Espagne (Barcelone), trébuchent aux deux premiers tours. Seuls Milan et Marseille sont qualifiés, ainsi que les Glasgow Rangers. Ce qui sauve la nouvelle formule, c'est que les droits ont été vendus pour trois ans. Les grandes nations ne pourront déléguer plus d'un participant qu'à partir de 1997. Participer à la phase de poules rapporte 1,25 million d'euros, un montant auquel s'ajoute la somme de 280.000 euros par point - une victoire rapporte alors deux unités. Le Club gagne cinq points et empoche 2,65 millions, en plus des droits TV et des recettes des matches. L'équipe d' HugoBroos est troisième de sa poule. Elle aurait pu terminer en tête si elle avait vaincu Marseille lors du dernier match. Dans le premier match, contre Moscou, DanielAmokachi marque le tout premier but en Ligue des Champions à la 17e. En finale, Marseille triomphe de Milan, quelques semaines avant qu'éclate le scandale de corruption contre Valenciennes, qui entraîne sa relégation. Cette saison, quatre des huit pionniers sont encore en lice : le Club, le PSV, Porto et... le CSKA Moscou.