L'international italien (30 ans) fait les beaux jours du Bayern. Non seulement Luca Toni marque régulièrement mais en outre, il délivre de nombreuses passes décisives. Jusqu'au week-end dernier et l'affiche contre Hambourg, l'avant était en tête du classement du Joueur le plus précieux de Bundesliga. Avec ses treize buts et ses cinq assists, Toni comptait 18 points, soit un de plus que Diego (Werder Brême), auteur de dix buts et de sept assists. " Le Bayern a déboursé une somme énorme l'été dernier : onze millions d'euros ", explique Toni au quotidien Die Welt. " Je lui dois des buts et des trophées. Je ne puis gagner à moi tout seul, évidemment. Mes coéquipiers travaill...

L'international italien (30 ans) fait les beaux jours du Bayern. Non seulement Luca Toni marque régulièrement mais en outre, il délivre de nombreuses passes décisives. Jusqu'au week-end dernier et l'affiche contre Hambourg, l'avant était en tête du classement du Joueur le plus précieux de Bundesliga. Avec ses treize buts et ses cinq assists, Toni comptait 18 points, soit un de plus que Diego (Werder Brême), auteur de dix buts et de sept assists. " Le Bayern a déboursé une somme énorme l'été dernier : onze millions d'euros ", explique Toni au quotidien Die Welt. " Je lui dois des buts et des trophées. Je ne puis gagner à moi tout seul, évidemment. Mes coéquipiers travaillent d'arrache-pied pour me placer dans des conditions idéales devant le but. Miroslav Klose n'a peut-être plus marqué depuis novembre en championnat mais il s'efface à mon profit. Cela mérite du respect ". Il est cité à l'AC Milan, en remplacement de Ronaldo. " Je ne suis pas personnellement au courant d'un quelconque intérêt et cela ne me préoccupe absolument pas. Je me sens bien ici. J'ai envie de jouer le titre avec le Bayern, de gagner aussi la Coupe et la Coupe UEFA. Je préfère une victoire collective au titre de meilleur buteur ". Son entraîneur Ottmar Hitzfeld, ne tarit pas d'éloges. " Considérez-le comme notre atout et en même temps comme un phénomène. Il a un sens du but incroyable. Je n'avais encore jamais vu ça de toute ma carrière, pourtant longue. Luca est aussi un joueur qui se donne toujours à fond et pense en termes collectifs. Il est tout sauf un égoïste ", explique le futur sélectionneur de la Suisse au Bild. Le manager Uli Hoeness partage son opinion. " Luca concrétise toutes ses occasions. Cela a l'air très simple. Eté comme hiver, sous le soleil, la pluie ou dans le brouillard, Luca trouve toujours le chemin du but. Il confère une certaine magie à notre jeu et s'est rapidement érigé en atout de poids ". Toni ne semble pas souffrir de la pression qui pèse constamment sur ses épaules. Il conserve son génie et son sang-froid devant le but. Il est considéré comme un modèle de discipline et de professionnalisme par l'ensemble de la sélection du Bayern, confirme Hitzfeld. KLAUS ALLOFS (51 ans), le directeur sportif du Werder Brême, a prolongé son contrat jusqu'en 2012. Le salaire de l'ancien attaquant a été indexé : il touchera 1,2 million par an. HANS MEYER (65 ans) vient d'être limogé par le FC Nuremberg. Il y est lié jusqu'en 2009 et va occuper un autre poste que celui d'entraîneur. Le directeur sportif, MartinBader, le verrait bien chef de la cellule scouting ou conseiller. HANNO BALITSCH, un médian de 27 ans, rempile à Hanovre 96 jusqu'en 2012. HAMBOURG cherche un successeur à Huub Stevens. D'après le Hamburger Abendblatt, le HSV suivrait deux coaches en particulier : Bruno Labbadia (Greuther Fürth) et Fred Rutten (FC Twente). Thimothée Atoubaa réintégré le noyau A, malgré un retour tardif de la CAN et une altercation virulente avec le staff technique. Le défenseur camerounais a toutefois écopé d'une amende de 6.000 euros. HERTHA BSC s'est assuré les services de Marc Stein pour la saison prochaine. Le médian de 22 ans vient de Hansa Rostock. Il a signé pour trois ans. HORST HELDT, le directeur sportif du VfB Stuttgart, a annoncé que l'attaquant MarioGomez (22 ans) ne pouvait partir en aucun cas et qu'il devrait respecter son contrat valable jusqu'en 2012. VRAGEL DA SILVA (33 ans) s'était pourvu en appel de sa lourde sanction. Sans succès. Le défenseur brésilien avait décoché un coup de coude à Gaetan Krebs (Hanovre 96). Il reste suspendu pour huit matches et écope d'une amende de 10.000 euros. Si la peine est lourde, c'est parce que c'est la troisième fois qu'il commet pareil méfait. FRÉDÉRIC VANHEULE