Ces dix dernières années, l'employeur d' Orlando Engelaar (ex-RC Genk), Arnar Vidarsson (ex-Lokeren) et Anatoli Gerk (ex-Anderlecht) na jamais dépassé la sixième place. Cette saison, les Tukkers, emmenés par Fred Rutten et René Eijkelkamp (ex-Malines et Club Bruges) sont dans le sillage de l'Ajax, du PSV et de l'AZ Alkmaar. Rutten est considéré comme le cerveau, E...

Ces dix dernières années, l'employeur d' Orlando Engelaar (ex-RC Genk), Arnar Vidarsson (ex-Lokeren) et Anatoli Gerk (ex-Anderlecht) na jamais dépassé la sixième place. Cette saison, les Tukkers, emmenés par Fred Rutten et René Eijkelkamp (ex-Malines et Club Bruges) sont dans le sillage de l'Ajax, du PSV et de l'AZ Alkmaar. Rutten est considéré comme le cerveau, Eijkelkamp est celui qui, des coulisses, entretient l'esprit d'équipe et sert de courroie de transmission. D'après leur entourage, ils forment un duo en or, parfaitement complémentaire. Les deux hommes dirigent l'équipe d'Enschede depuis quatre mois. Rutten est entraîneur et manager, Eijkelkamp adjoint, comme Erik ten Hag. " Fred et René sont très stables. C'est leur principal atout ", commente le directeur commercial, Jan van Halst dans les colonnes du NRC Handelsblad. " Que l'équipe tourne bien ou mal, ils ne modifient pas leur comportement. Pourtant, en début de saison, les supporters et les journalistes avaient mis la pression ". Van Halst se souvient de la première conférence de presse d'Eijkelkamp. Au terme de celle-ci, bière en main, il s'est mêlé aux journalistes. " Nous nous sommes regardés et avons dit : - C'est bien ". Van Halst a joué deux ans aux côtés de Rutten, un défenseur, au FC Twente. C'était au milieu des années 90. " Il était déjà le capitaine et le meneur de l'équipe. Fred aidait les autres, les dirigeait et se fâchait quand il le fallait. Il continue sur sa lancée, en fait, mais en-dehors du terrain ". Youri Mulder, analyste de la NOS, partage l'avis de Van Halst. L'ancien attaquant souligne que Rutten parle peu : " Mais quand il ouvre la bouche, il est impossible de ne pas l'écouter. Une fois, j'ai traversé une mauvaise période de quelques mois. Il l'a senti. Il est venu me trouver et m'a demandé : - Tu penses que tout va te tomber tout cuit dans le bec, hein ? Il a été incisif. Il m'a réveillé ". Le duo ne devrait pas quitter très vite les lieux. Rutten y est employé depuis 22 ans dont 13 comme joueur et huit comme entraîneur adjoint. Eijkelkamp a la réputation d'être fidèle et d'avoir bon c£ur. Lorsque son meilleur ami, Michel Boerebach, a perdu ses deux fils dans un accident de la circulation en juillet 2003, l'ancien international lui a téléphoné tous les matins, pendant deux ans, inlassablement, pour lui remonter le moral... F. VANHEULE