1 Tu vas bientôt fêter ton second titre de la saison ?

Je vais vivre différemment la lutte en PO1. Je peux difficilement effacer le Club Bruges de ma mémoire. Je suivrai régulièrement ses matches. Je me suis toujours bien senti à Bruges. J'espère vraiment qu'il va remporter un second titre d'affilée. Je serai un observateur intéressé des PO1. Je me place toujours au milieu des supporters dans la tribune Est, à mon endroit habituel, pas avec le noyau dur. Au total, j'ai assisté à quatre matches de championnat et à toutes les rencontres de Ligue des Champions, cette saison. Anderlecht est le principal rival du Club, grâce à la richesse de son noyau et à ses brillants résultats en Europa League. C'est lui qui a le plus de possibilités de rechange en ca...

Je vais vivre différemment la lutte en PO1. Je peux difficilement effacer le Club Bruges de ma mémoire. Je suivrai régulièrement ses matches. Je me suis toujours bien senti à Bruges. J'espère vraiment qu'il va remporter un second titre d'affilée. Je serai un observateur intéressé des PO1. Je me place toujours au milieu des supporters dans la tribune Est, à mon endroit habituel, pas avec le noyau dur. Au total, j'ai assisté à quatre matches de championnat et à toutes les rencontres de Ligue des Champions, cette saison. Anderlecht est le principal rival du Club, grâce à la richesse de son noyau et à ses brillants résultats en Europa League. C'est lui qui a le plus de possibilités de rechange en cas de blessures ou de suspensions. Gand peut créer la surprise car l'équipe n'est pas sous pression. L'organisation d'un grand club européen. Le Club Bruges prépare vraiment tout. Là, les joueurs ne doivent penser qu'au football, à se reposer et à s'entraîner. L'Antwerp est plus spécial. Les gens pensent que tout finira par se régler par soi-même. Mais il se passe souvent quelques semaines entre les déclarations d'intention et leur exécution, vous comprenez ? L'ambiance au Bosuil est plus familiale et plus anglaise, aussi. La tribune 2 est incomparable. Les supporters habitent près du stade. Ils vivent de ces matches. Pour beaucoup, le football est une religion, la seule chose qui compte. 3 Les joueurs vendus ou loués, comme toi - Sander Coopman (Zulte Waregem), Brandon Mechele et Boli Bolingoli (Saint-Trond) - reviennent rarement au Club Bruges. Pourquoi ton cas serait-il différent ? On m'avait déjà posé la question il y a quelques années, quand j'avais été loué à Courtrai. Il faut étudier ces dossiers individuellement. Par exemple, l'entraîneur pense-t-il que le joueur peut apporter un plus ? Peut-être mon contrat comporte-t-il une clause stipulant que le Club est prioritaire s'il veut me récupérer, mais avec mon accord. Le Club aura toujours une place dans mon coeur. C'est à moi de faire mes preuves. Vous avez le temps ? L'affaire John Bico est le summum. Le mardi, un match amical à Westmalle, contre Courtrai. Le lendemain, les titulaires ont été soumis à un entraînement physique de trois heures. Accélérations, sprints, duels à cinq contre cinq, trois contre trois, conservation du ballon. Une séance épuisante. Le jeudi, sauna et le vendredi, congé. Deux jours avant le match, du jamais vu ! Je ne suis pas près d'oublier ça. Scientifiquement, c'est de l'hérésie pure. Conséquence : des blessures musculaires, un épuisement général et un noyau divisé. Les joueurs chevronnés se sont révoltés et quelques jours plus tard, Bico avait disparu. Je n'ai pas l'impression d'être en congé. On continue à s'entraîner, mais en toute décontraction. Tout le monde s'amuse. Évidemment, nous n'avons pas d'objectifs, à part des matches amicaux contre Courtrai, Westerlo et Mouscron. Cette semaine, Siebe Hannosset, le coach lifestyle, va me concocter un programme détaillé pour les quatre mois à venir. Trois ou quatre séances de course par semaine et autant de musculation, le tout bien dosé. Je veux prouver, la saison prochaine, que je suis un bon joueur de D1. J'ai encore quelques comptes à régler avec certaines personnes. Elles savent ce que je veux dire. Je veux être important pour l'Antwerp, par mes buts et mes assists, et prouver qu'on mérite notre place parmi l'élite. C'est la priorité absolue.FRÉDÉRIC VANHEULE" Le Club Bruges aura toujours une place dans mon coeur. " - TUUR DIERCKX