Peu de pays européens accordent aussi peu de temps de jeu aux footballeurs du cru. Avec 6,3%, la Belgique ne devance que le Portugal, l'Italie, la Turquie et Chypre. Anderlecht est le seul parmi les premiers de classe, avec 24,67%, mais il est loin derrière l'actuel top quatre des Pays-Bas (Ajax, PSV, Feyenoord et AZ).
...

Peu de pays européens accordent aussi peu de temps de jeu aux footballeurs du cru. Avec 6,3%, la Belgique ne devance que le Portugal, l'Italie, la Turquie et Chypre. Anderlecht est le seul parmi les premiers de classe, avec 24,67%, mais il est loin derrière l'actuel top quatre des Pays-Bas (Ajax, PSV, Feyenoord et AZ). Courtrai, Eupen et Saint-Trond sont nos lanternes rouges. Ils n'ont pas aligné de joueur issu de leurs rangs une seule fois pendant la saison. Conscient de la situation, Saint-Trond met en place un nouvel organigramme. Wim Declercq, le manager de l'académie, s'explique : " Nous avons un staff professionnel à partir des U13, ce qui est unique en Belgique mais c'est un travail de longue haleine. " La Gantoise est le mauvais élève du G5. Thibault De Smet est le seul footballeur formé en son sein à avoir joué. Peu : quatre matches, dont une entrée au jeu. Il a donc occupé un rôle mineur cette saison. La difficulté qu'ont les jeunes à émerger chez les Buffalos constitue un problème depuis longtemps. " Les clubs concurrents nous piquent nos talents à un très jeune âge mais nous avons bien l'intention de mettre un terme rapide à cette pratique ", déclare le directeur sportif Peter Verbeke. " Pour ce faire, nous allons insuffler une nouvelle dynamique à l'école des jeunes et intensifier notre collaboration avec le Performance Center de l'université de Gand. " La Pro League intervient également. Le nouveau règlement des transferts des jeunes doit lutter contrer le pillage des formations de jeunes. Cet effort porte sur les footballeurs de plus de treize ans, cependant, ce qui risque de faire baisser encore un peu plus l'âge auquel on enrôle les enfants. Par ailleurs, en mars, la Pro League a trouvé un accord sur le nouveau championnat des U21. Les 24 clubs vont être divisés en deux séries, sur base d'une Youth License : une avec les huit meilleurs, l'autre avec les seize suivants. Chaque équipe sera tenue d'aligner au moins sept footballeurs formés en Belgique.