Né le 24 février 1979, Luciano da Silva, surnommé Triguinho, est le premier transfert d'Anderlecht pour la saison prochaine. Comme des problèmes d'intégration risquent toujours de survenir, le club lui a proposé un contrat de six mois, avec une option de trois ans, au terme d'âpres négociations.
...

Né le 24 février 1979, Luciano da Silva, surnommé Triguinho, est le premier transfert d'Anderlecht pour la saison prochaine. Comme des problèmes d'intégration risquent toujours de survenir, le club lui a proposé un contrat de six mois, avec une option de trois ans, au terme d'âpres négociations. Triguinho a joué pour Barcelone en 2001 mais il n'a pas émergé et est retourné au Brésil. Anderlecht l'y suit depuis deux ans. Suite à la récente relégation de son club, São Caetano, il est devenu financièrement abordable. L'arrivée de Triguinho implique que Roland Lamah, qu' Anderlecht gardait sous la main en cas de forfait de Bart Goor, va être loué pendant un an car il n'est pas encore prêt. Le nouveau Brésilien aime à évoluer en 3-5-2, avec trois défenseurs et une occupation unique des flancs, comme dans son pays. " Il est capable d'arpenter tout le flanc gauche ", explique VanHolsbeeck. " Un peu à la Roberto Carlos, même si je l'estime meilleur au milieu gauche. Il peut également jouer à gauche d'un triangle médian, dans un rôle offensif ". Werner Deraeve, le chef du scouting, se garde de prévisions irréalistes. Il n'aime pas qu'on compare le nouveau venu au Brésilien du Real : " Roberto Carlos est plus robuste et son tir plus dur ". Deraeve comparerait plutôt Triguinho à Danny Boffin : " A cette différence qu'il parcourt moins de terrain que Boffin, qu'il a un meilleur bagage technique et délivre des passes plus précises. C'est un joueur de flanc comme il y en a tant au Brésil : là-bas, un back est davantage un médian que chez nous. Le 3-5-2 est dont idéal pour lui, même s'il existe d'autres options ". Le transfert de Triguinho a été mené à bien grâce à l'aide de Pawel Gunia, un Polonais de 33 ans qui a émigré à New York avec ses parents il y a quelques années et écume le marché du football brésilien pour le compte d'un bureau de marketing et de management sportif. Il va désormais le faire exclusivement pour le compte d'Anderlecht, qui l'a embauché à temps plein. Deraeve a fait la connaissance de Gunia il y a deux ans et ils ont visionné Triguinho ensemble. JAN HAUSPIE