Le football et ses scandales... Tous, nous sommes en mesure d'énumérer des actes qui témoignent d'un milieu au comportement peu éthique. Comme l'écrivait le philosophe Ignaas Devisch: "En football, l'éthique joue un rôle jusqu'à ce que l'argent entre en compte." L'Opération Mains Propres l'a illustré.
...

Le football et ses scandales... Tous, nous sommes en mesure d'énumérer des actes qui témoignent d'un milieu au comportement peu éthique. Comme l'écrivait le philosophe Ignaas Devisch: "En football, l'éthique joue un rôle jusqu'à ce que l'argent entre en compte." L'Opération Mains Propres l'a illustré. Le milieu n'est pas épargné par les comportements déplacés. Les dénonciations d'injures racistes que nous recevons de temps en temps laissent à penser que purger le football du racisme reste une tâche considérable. Ce problème figure tout en haut de l'agenda et Voetbal Vlaanderen entreprend des démarches préventives et réactives. Les problèmes d'ordre sexuel ont éclaté au grand jour grâce à #metoo. La fédération américaine de gymnastique a été le théâtre de graves abus. Le documentaire "At the heart of gold" (Athlete A sur Netflix) montre les terribles dégâts provoqués par Larry Nassar, le médecin de l'équipe. En voyant ce documentaire, j'ai pris conscience, plus encore, que le profil d'un coupable ne correspond pas à ce que nous nous imaginons au départ. Ce n'est pas un maniaque étranger au monde dans lequel on évolue, mais une personne banale, amicale, qui affiche souvent beaucoup de compassion. On dit un peu trop vite que la victime aurait dû se rebeller. Or, l'auteur des faits tisse lentement un lien de confiance. Ses victimes ne réalisent donc pas immédiatement quand cette personne dépasse les limites. L'intégrité inclut le respect des limites individuelles de chacun. En Belgique, la fédé de gym a été critiquée suite au témoignage de gymnastes (retraitées), qui se sont plaintes de comportements déplacés sur le plan physique et mental. Demain, d'autres fédérations y seront peut-être confrontées. On entend souvent dire: "Ça n'arrive pas chez nous." Eh bien, je peux vous assurer que ça se produit également en foot. On y recense des comportements inacceptables sur le plan physique, psychique (je pense au joueur qu'on oblige à jouer malgré une blessure et aux insultes) et même sexuel. Il n'y a pas de raison de paniquer ni d'accuser directement quelqu'un. Mais les clubs, dès qu'ils ont des doutes, peuvent demander à la personne en question un certificat de bonne vie et moeurs modèle deux. Ils doivent veiller à la présence au club d'une personne aisément accessible et abordable à laquelle s'adresser ou faire connaître le contact de la fédération. Ils doivent prévoir des formations et des codes de comportement pour les entraîneurs et les collaborateurs. En cas de plainte, intervenez et écoutez les victimes, donnez-leur une voix!