ANALYSE POINTS FORTS

Trek-Segafredo a rajeuni son noyau pour soutenir Jasper Stuyven et Mads Pedersen pendant le printemps, et compte des lieutenants qui regorgent d'expérience ( Tony Gallopin, Dario Cataldo). Le Belge et le Danois ont atteint l'âge idéal, le temps de la récolte. Les Américains attachent toutefois autant d'importance aux résultats des dames. Trek-Segafredo est une des meilleures formations féminines. L'équipe ne fait pas de folies et octroie sa pleine confiance aux coureurs.
...

Trek-Segafredo a rajeuni son noyau pour soutenir Jasper Stuyven et Mads Pedersen pendant le printemps, et compte des lieutenants qui regorgent d'expérience ( Tony Gallopin, Dario Cataldo). Le Belge et le Danois ont atteint l'âge idéal, le temps de la récolte. Les Américains attachent toutefois autant d'importance aux résultats des dames. Trek-Segafredo est une des meilleures formations féminines. L'équipe ne fait pas de folies et octroie sa pleine confiance aux coureurs. L'UAE Tour donne le ton de la saison. Les spécialistes des tours se servent du Moyen-Orient pour affirmer leurs ambitions. En 2021, Mattias Skjelmose, âgé de 21 ans, a surpris en suivant les meilleurs en côte. Le Danois doit toutefois améliorer son contre-la-monde et son premier grand tour nous en dira plus long sur l'ampleurde son talent. Quinn Simmons est incontrôlable, mais dispose d'un grand potentiel. Le Néerlandais Daan Hoole est bon contre le chrono. Il doit avoir des possibilités à Paris-Roubaix et va au moins devenir un équipier que se disputeront les meilleures équipes. Le peloton comporte des favoris supérieurs à Stuyven et Pedersen. Une quatrième ou une septième place au Tour constitue un demi-succès, mais au Tour des Flandres, elle ne vaut rien. Il faut que toutes les pièces du puzzle s'emboîtent, ce qui signifie que l'équipe peut tout aussi bien connaître l'échec. Elle aurait eu bien besoin d'un grand sprinteur. Matteo Moschetti semblait le devenir, mais il est tombé si souvent que c'est un miracle qu'il puisse encore enfourcher un vélo. Pedersen voulait aussi sprinter davantage, mais il souffre de la hanche. Vincenzo Nibali a quitté l'équipe, avec sa large escorte. Tous les Danois brûlent d'ambition au Tour de France, qui débute dans leur pays. Pedersen concocte un plan afin d'y enfiler le maillot jaune. Suite au départ de Nibali, son poulain, Giulio Ciccone, est le nouveau chef de file de l'équipe dans les grands tours. Le coureurs des Abruzzes pense surtout au Giro, dont il a été le meilleur l'année passée, après Egan Bernal, avant de s'effondrer. Bauke Mollema a refait surface, mais il se focalise sur les courses d'un jour et les victoires d'étape. Stuyven et Pedersen disent eux-mêmes n'avoir jamais été aussi bien entourés en prévision des classiques pavées. Jon Aberasturi (Caja Rural - Seguros RGA), Filippo Baroncini (Espoir), Marc Brustenga (Espoir), Dario Cataldo (Movistar Team), Tony Gallopin (AG2R-Citroën Team), Asbjørn Hellemose (Espoir), Markus Hoelgaard (Uno-X Pro Cycling Team), Daan Hoole (Espoir), Simon Pellaud (Androni Giocattoli - Sidermec), Antwan Tolhoek (Jumbo-Visma), Otto Vergaerde (Alpecin-Fenix) Nicola Conci (Gazprom-RusVelo), Koen de Kort (arrêt), Niklas Eg (Uno-X Pro Cycling Team), Ryan Mullen (Bora-Hansgrohe), Antonio Nibali (Astana Qazaqstan Team), Vincenzo Nibali (Astana Qazaqstan Team), Charlie Quarterman (élite sans contrat), Kiel Reijnen (arrêt), Michel Ries (Team Arkéa-Samsic)