L'Hexagone spécule passionnément au sujet des villes étapes, avant la présentation du Tour, en octobre. On a encore pu le remarquer l'année dernière. Mi-septembre, le quotidien L'Écho Républicain a annoncé avec 99% de certitude que l'étape finale démarrerait à Thoiry, au Zoo Safari de cette commune sise dans le département des Yvelines.
...

L'Hexagone spécule passionnément au sujet des villes étapes, avant la présentation du Tour, en octobre. On a encore pu le remarquer l'année dernière. Mi-septembre, le quotidien L'Écho Républicain a annoncé avec 99% de certitude que l'étape finale démarrerait à Thoiry, au Zoo Safari de cette commune sise dans le département des Yvelines. Ça semblait logique puisque ce département accueille le dernier départ depuis 2018: Mantes-la-Jolie (2018), Houilles (2019), Rambouillet (2020) et Chatou (2021). ASO et le département ont conclu un accord pour promouvoir les Jeux Olympiques 2024 de Paris, dont toutes les épreuves cyclistes de dérouleront dans les Yvelines. Christian Prudhomme a donc surpris son monde en annonçant que l'étape show de 2022 démarrerait à... la Défense Arena, dans le département des Hauts-de-Seine, et donc pas à Thoiry. Toutefois, le directeur du Zoo Safari a affirmé ne pas être surpris: "C'était une fake news, ASO ne nous a jamais contactés." Est-ce vrai ou ASO a-t-elle changé d'idée in extremis? Ce n'est pas clair. Le fait est que ce site de départ est une première au Tour. Il n'est qu'à sept kilomètres de l'arrivée aux Champs-Élysées (seul le départ 2000, à la tour Eiffel, était plus proche), dans le quartier d'affaires de La Défense, à Nanterre. Le peloton partira du plus grand stade indoor d'Europe. Il a une capacité de 40.000 places. La Paris La Défense Arena a été inaugurée en octobre 2017 par les Rolling Stones et depuis, elle accueille de nombreux concerts et événements sportifs. Elle est aussi le port d'attache du club de rugby Racing 92, qui évolue en Top 14. Le tournoi olympique de gymnastique 2024 s'y déroulera. C'est donc un départ unique, du moins pour l'étape finale, car en 2017, l'Orange Vélodrome de l'Olympique de Marseille a été le décor du départ et de l'arrivée du dernier contre-la-montre. On applique la formule habituelle à cette ultime étape: elle est courte, 112 kilomètres, et son début se déroule en dehors de Paris, cette fois à travers le département des... Yvelines. Avec à la clé un passage par Versailles et une petite montée, la Côte de la forêt de Meudon. Via Issy-les-Moulineaux, le long du siège d'ASO, le peloton passera la Porte de Versailles, la Porte de Châtillon et le Jardin du Luxembourg vers le Pont Neuf, sur l'Île de la Cité. Ensuite, pour la quatrième fois d'affilée, il traversera la Cour Carrée, la vaste cour intérieure du Louvre, avant de passer par la Cour Napoléon, le long de la célèbre pyramide. La suite est traditionnelle: Rue de Rivoli et Place de la Concorde vers les Champs-Élysées, où le peloton doit effectuer huit circuits de 6,8 kilomètres. Comme l'année passée, la ligne d'arrivée est décalée de 150 mètres. Suite à des travaux, le dernier tournant est plus étroit et Thierry Gouvenou veut ainsi réduire l'embouteillage. Le changement rend le train de sprint encore plus important dans la dernière ligne droite, comme on l'a vu quand Mike Teunissen a parfaitement mené Wout van Aert à sa troisième victoire d'étape. La vue sur les Champs-Elysées change, cette année et les deux prochaines, en prévision des Jeux Olympiques. En 2019, la maire Anne Hidalgo (PS) a déjà fait aménager une piste cyclable séparée de la route, en guise de lancement de la campagne destinée à créer mille kilomètres de nouvelles pistes cyclables à Paris. Ça s'inscrit aussi dans un projet de réenchantement encore plus vaste, censé rendre le célèbre boulevard plus vert et plus adapté aux piétons et aux promeneurs. La zone piétonne de l'Arc de Triomphe a été élargie au détriment de la route: il n'y a plus que deux bandes de circulation dans chaque sens au lieu de quatre. La Place de la Concorde, voisine du Jardin des Tuileries, devient une zone verte, avec des centaines d'arbres. Coût total: 26 millions. Ça rendra la dernière étape du Tour encore plus belle, du moins en ce qui concerne le décor.