Début août 2015. Un courriel arrive à la rédaction de Sporza. L'expéditeur: Greg Van Avermaet. Sa requête: peut-on lui envoyer un extrait de sa récente victoire d'étape à Rodez, avec le commentaire radio de Christophe Vandegoor? Des connaissances lui ont confié que l'éruption verbale de Vandegoor leur avait donné des palpitations, alors qu'ils étaient en voiture. Van Avermaet avait envie d'entendre le commentaire.
...

Début août 2015. Un courriel arrive à la rédaction de Sporza. L'expéditeur: Greg Van Avermaet. Sa requête: peut-on lui envoyer un extrait de sa récente victoire d'étape à Rodez, avec le commentaire radio de Christophe Vandegoor? Des connaissances lui ont confié que l'éruption verbale de Vandegoor leur avait donné des palpitations, alors qu'ils étaient en voiture. Van Avermaet avait envie d'entendre le commentaire. Sa demande montre l'importance qu'il attache à ce triomphe. Il continue d'ailleurs à en parler comme du tournant de sa carrière. Le champion qui loupait toujours de peu la victoire était subitement devenu un gagnant. En plus, il avait battu Peter Sagan, qui émargeait encore à l'élite absolue, dans un sprint en côte. D'une manière impressionnante: Van Avermaet s'était attaqué au monument slovaque dans la Côte de Saint-Pierre, à Rodez, à 400 mètres de la ligne. Il avait répété ses attaques jusqu'à ce que Sagan craque. Van Avermaet avait acquis une nouvelle mentalité, qui allait déboucher sur un titre olympique à Rio, un an plus tard. Greg va certainement y songer avec nostalgie quand il prendra place sur la ligne de départ de cette étape. Peut-être ce souvenir l'inspirera-t-il et l'encouragera-t-il à se mêler à un échappée. Cette étape de transition est la deuxième plus longue de ce Tour (200 kilomètres) et est faite pour les puncheurs, comme celle de la veille. Elle se déroule en dents de scie, avec six courtes montées dans le Haut Languedoc en son début. L'inclinaison est raisonnable. Le col le plus long se situe à 55 kilomètres de la ligne. C'est la Côte des Cammazes (10,7 km à 4%) et elle n'est pas insurmontable non plus. La journée sera toutefois assez dure, compte tenu de la longueur du parcours, d'un dénivelé total de 2.400 mètres et d'un Vent d'Autan qui peut être violent, et devrait avoir raison des sprinteurs purs avant Carcassonne. Ça n'a pas été le cas l'année passée. Mark Cavendish a remporté son quatrième sprint massif dans la ville-forteresse du Moyen-âge, égalant le nombre de victoires d'étape d' Eddy Merckx (34). Il avait été parfaitement lancé par son équipier Michael Mørkøv, qui avait terminé deuxième. Le Britannique a mis un terme à la tradition de Carcassonne, où triomphait toujours un baroudeur. Comme lors des éditions précédentes, en 2018 avec Magnus Cort, et en 2006 avec Yaroslav Popovych. Ou comme en 1951, lors du seul succès belge, des oeuvres d' André Rosseel. Il était arrivé seul sur l'ancien vélodrome, devant Roger Decock. En deux participations au Tour, le lauréat du Tour des Flandres n'a jamais gagné d'étape alors que Rosseel, moins connu, a fait coup double deux éditions de suite: plus tôt, le coureur de Wevelgem avait en effet gagné l'étape de Limoges, et en 1952, il a encore remporté les étapes du Mans et de Toulouse. Cette année, Carcassonne fête le 75e anniversaire de sa première arrivée du Tour, en 1947, marquée par la victoire de Lucien Teisseire. Depuis une décennie, le Tour séjourne souvent dans la ville, réputée pour son cassoulet et son festival musical, qui se déroule cette année du 23 au 27 juillet, une semaine après le passage de la caravane. En 2014 et en 2016, Carcassonne a organisé un départ, en 2018, c'était une arrivée, un jour de repos et un départ, en 2021 une arrivée et un départ et cette fois, la ville réalise un nouveau triplé arrivée-jour de repos-départ. La préfecture du département de l'Aude a investi mais un autre facteur est décisif: la beauté des lieux. "Les paysages sont magnifiques, de même que les villes. Indépendamment de la course, c'est un atout crucial pour attirer les téléspectateurs", déclare le concepteur du parcours, Thierry Gouvenou. De fait, une ville qui figure au patrimoine mondial de l'Unesco a un fameux atout. Carcassonne est aussi parfaitement située, entre les Alpes et les Pyrénées ou vice-versa, à l'instar de tout le département de l'Aude, que le Tour a traversé à 73 reprises en 108 éditions. Les augures sont favorables aux Belges. À quelle date Greg Van Avermaet a-t-il triomphé à Rodez, la ville de départ du jour? Un 17 juillet.