Comme prévu, le championnat de Série A débute ce week-end. En toute hâte, le calendrier a été corrigé, vu que Genoa et Torino ne seront pas de la partie. Genoa a été convaincu de corruption et est dégradé en Série C (le club va en appel au tribunal civil). Quant à Torino, il n'a pu décrocher la licence. Le club a des problèmes financiers mais a trouvé repreneur, ce qui lui permettra de rester en D2, où on jouera dorénavant le samedi après-midi.
...

Comme prévu, le championnat de Série A débute ce week-end. En toute hâte, le calendrier a été corrigé, vu que Genoa et Torino ne seront pas de la partie. Genoa a été convaincu de corruption et est dégradé en Série C (le club va en appel au tribunal civil). Quant à Torino, il n'a pu décrocher la licence. Le club a des problèmes financiers mais a trouvé repreneur, ce qui lui permettra de rester en D2, où on jouera dorénavant le samedi après-midi. Juventus reçoit la visite de Chievo la première journée, alors que le nouveau venu Ascoli accueille l'AC Milan. Trévise va à l'Inter. Empoli, le seul promu sportif en Série A se rend à l'Udinese. La Lazio de Gaby Mudingayi joue à domicile contre Messine, qui a reçu la licence in extremis. La crise financière qui touche le foot transalpin a aussi des conséquences sur les salaires en Série A. Le journal économique Il Sole 24 Ore a calculé que 24 % des joueurs pros touchent annuellement plus d'un million d'euros. Le nombre de millionnaires n'a diminué que de trois unités par rapport à 2005 (de 142 à 139 joueurs) mais, sur le long terme, la tendance s'affirme : en 2001-2002, ils étaient encore 203 à dépasser le million d'euros. Le journal a également montré que la masse salariale représentait 70 % des dépenses en Série A la saison passée. La cause du mal italien est connue : longtemps, les clubs ont dépensé plus que ce qu'ils touchaient. C'est surtout la diminution des droits TV qui a mis les clubs dans le rouge. La loi Petrucci adoucit un peu ce constat, puisqu'au grand dam de la Commission européenne, un club en faillite peut selon cette loi tout de même rester dans le foot pro. C'est Torino qui en profite cette saison. Auparavant, le club aurait été rétrogradé en cinquième division (amateurs). L'an dernier c'est Naples, pensionnaire de Série B en faillite, qui avait été repêché en Série C. (G. Foutré) L'ÉQUIPE NATIONALE a remporté le match amical en Irlande (1-2). Les buts furent signés Alberto Gilardino et Andrea Pirlo (tous deux AC Milan). Francesco Totti, grippé, a déclaré forfait en dernière minute. GIANLUIGI BUFFON (Juventus) est out pour trois mois. Il s'est blessé au bras droit à Milan dans un contact avec Kakà. Dans un geste généreux, Milan a proposé un nouveau gardien à Turin : Christian Abbiati, 28 ans et réserviste depuis la percée de Dida. A Turin, il entre en concurrence avec Antonio Chimenti (35 ans), doublure de Buffon l'an dernier et auparavant gardien à Lecce. LUCA MARCHEGIANI (39 ans) n'est plus le vétéran en Série A. Celui qui défendait le but de Chievo ces deux dernières saisons arrête sa carrière bien remplie : cinq ans à Torino à partir de 1986 et dix ans à la Lazio ensuite. Il a été champion et a remporté la Coupe des Coupes avec la Lazio. MARCODELVECCHIO (32 ans), l'ex-attaquant de l'AS Rome, a signé à Parme. REGGINA a vendu son capitaine brésilien Mozart au Spartak Moscou. LA SUPERCOUPE revient à l'Inter qui a battu la Juventus (1-0, but de Veron à la 95e). COUPE : Rappelons qu'au premier tour Lecce avait été sorti par Monza et qu'au 2e tour c'est Trévise et Ascoli qui avaient été sortis. Le troisième tour a vu l'élimination de Livourne par une formation de D3, Citadella (3-2). Parme (1-1, 8-7 aux tirs au but contre Empoli) s'est également qualifié pour les 8es de finale tout comme Cagliari, l'Atalanta, Naples, Bari et la Fiorentina qui sera opposée à la Juventus. MILAN : la campagne abonnements marche bien. Une semaine avant le début de la compétition, 45.119 sésames pour une recette de 13.375.907 euros ont été écoulés. Les mini-abonnements pour les poules de la Ligue des Champions fonctionnent bien aussi : 13.928 qui ont rapporté 689.866 euros dans les caisses du club. G. Foutré