Les entraîneurs ont beau se succéder, rien n'y fait. AbelResino a dû céder sa place à QuiqueSanchezFlores en cours de saison, mais l'ancien coach à succès de Valence n'a toujours pas trouvé la solution. Largué en championnat, éliminé sans gloire de la Ligue des Champions après avoir été incapable de battre l'Apoel Nicosie, et battu 3-0 mercredi passé en huitièmes de finale aller de la Coupe du Roi par le Recreativo Huelva désormais sociétaire de D2, l'Atletico Madrid s'apprête à vivre une saison cauchemardesque. La seule bonne nouvelle, finalement, est la déclaration d'amour de SergioAgüero qui a réaffirmé qu'il portait trop les Colchoneros dans so...

Les entraîneurs ont beau se succéder, rien n'y fait. AbelResino a dû céder sa place à QuiqueSanchezFlores en cours de saison, mais l'ancien coach à succès de Valence n'a toujours pas trouvé la solution. Largué en championnat, éliminé sans gloire de la Ligue des Champions après avoir été incapable de battre l'Apoel Nicosie, et battu 3-0 mercredi passé en huitièmes de finale aller de la Coupe du Roi par le Recreativo Huelva désormais sociétaire de D2, l'Atletico Madrid s'apprête à vivre une saison cauchemardesque. La seule bonne nouvelle, finalement, est la déclaration d'amour de SergioAgüero qui a réaffirmé qu'il portait trop les Colchoneros dans son c£ur pour répondre aux sirènes de Chelsea. On se demande d'ailleurs comment, avec le GoldenShoeDiegoForlan et le beau-fils de DiegoMaradona dans ses rangs, l'Atletico peut bafouiller à ce point son football. Pour beaucoup de spécialiste, la réponse est évidente : une défense-passoire. " Ce résultat est une grande déception ", concède Quique. " Je ne fuis pas mes responsabilités et je demande pardon aux supporters. Il y a un manque flagrant d'intelligence lorsqu'il s'agit de lire certaines situations de match. Ce n'est pas digne du passé historique du club. Certains joueurs ne se comportent pas en véritables professionnels. Je me verrai contraint de chercher d'autres éléments qui ne me trahiront plus. "2010 avait pourtant bien commencé, avec une belle victoire 2-1 en championnat contre le FC Séville. " Mais, trois jours plus tard, tout le bénéfice de ce résultat positif est anéanti ", regrette Quique. A Huelva, la déroute a été précipitée par l'exclusion très rapide, après 20 minutes de jeu, du défenseur tchèque TomasUjfalusi. Lui aussi fait profil bas. " Je plaide coupable ", affirme-t-il. " Et je demande, moi aussi, pardon aux supporters. " L'Atletico est passé des paroles aux actes, en s'imposant 0-4 samedi à Valladolid. Et pour le retour de la Coupe, Ujfalusi veut encore croire au miracle. " Remonter trois buts sera une mission très difficile, mais on se battra jusqu'au bout ", a-t-il promis. BARCELONE a poursuivi dans la mauvaise voie en 2010 : en huitième de finale aller de la Coupe du Roi, il s'est incliné à domicile 1-2 contre le FC Séville. VALENCE a, lui aussi, été battu à domicile sur le même score : 1-2 contre le Deportivo. ALCORCON, qui avait éliminé le Real Madrid au tour précédent, a été battu à domicile par le Racing Santander de MéméTchité : 2-3. La belle aventure semble devoir se terminer pour les sociétaires de D3. MEHDILACEN (25 ans), le milieu de terrain franco-algérien de Santander, s'est évanoui au terme de la rencontre remporté 1-2 à Séville et a dû être évacué en civière. Mais, d'après le premier diagnostic, plus de peur que de mal. SERGIO SANCHEZ (23 ans), le défenseur du FC Séville qui doit arrêter sa carrière en raison d'une anomalie cardiaque, prend son malheur avec beaucoup de philosophie : " Les familles d' AntonioPuerta et de DaniJarque aimeraient beaucoup être à la place de la mienne. " FABRICIO FUENTES (33 ans), le défenseur argentin, a mis fin à son contrat avec Villarreal, qui courait encore jusqu'en juin de cette année. Il pourrait se recaser à l'Atlas de Mexico. TIAGO (28 ans), le milieu de terrain portugais de la Juventus, terminera la saison en prêt (avec option d'achat) à l'Atletico Madrid. Auparavant, il avait défendu les couleurs de Benfica, Chelsea et Lyon. RITCHIE KITOKO (21 ans), l'international Espoir belge qui avait été transféré d'Albacete à l'Udinese l'été dernier, revient en Espagne : peu utilisé en Italie, il est prêté jusqu'à la fin de la saison à Grenade (D3). DANIEL DEVOS