ANTWERP - ANDERLECHT 0-0

Points : Antwerp 74/12
...

Points : Antwerp 74/12 Anderlecht 62/11 Buts : Assists : - Corners : 5-4 Fautes : 12-7 Arbitre : Lardot (7/10) Jaune : 28' Arslanagic, 82' Jaadi, 92' Dequevy Rouge : - Spectateurs : 11.500 Coaching : Laszlo Böloni a titularisé Oulare, engagé 24 heures plus tôt. En fin de partie, Dequevy a obtenu plus de liberté devant. L'Antwerp a pu compter sur un duo défensif très solide. René Weiler a récupéré Dendoncker et ainsi aligné son équipe-type. Onyekuru et Stanciu n'en étaient pas. En fin de partie, Stanciu a ramplacé Appiah et Chipciu a reculé d'un cran. A retenir : Le Great Old a opéré son retour parmi l'élite après treize ans. Il l'a fait avec énormément d'engagement. Sa rage de vaincre et une organisation compacte ont permis au promu de prendre un point au champion en titre. Derniers matches : Antwerp : n (1/3) Anderlecht : n (1/3) Points : Charleroi 76/12 Courtrai 77/13 Buts : 11' Pollet (1-0, pen.) Assists : - Corners : 5-7 Fautes : 13-21 Arbitre : Verboomen (6/10) Jaune : 64' Fortuna, 76' Martos, 90' Stojanovic J. Rouge : - Spectateurs : 8.567 Coaching : Felice Mazzù a procédé en 4-4-2 avec Fortuna, un nouveau, à l'arrière gauche. Lukebakio, un mercenaire d'Anderlecht, a commencé à droite mais a ensuite changé de flanc ou convergé vers l'intérieur. Yannis Anastasiou a aligné quatre renforts et a demandé à ses joueurs de chercher une solution footballisque. Ouali et Chevalier doivent apporter de la profondeur. A retenir : Pour la troisième saison d'affilée, Charleroi entame l'exercice par un succès à domicile. Présent sur le banc pour la 159e fois, Felice Mazzù égale le record de Robert Waseige chez les Carolos. Derniers matches : Charleroi : v (3/3) Courtrai : d (0/3) Points : Eupen 69/14 Zulte Waregem 72/11 Buts : 34' De fauw (0-1), 54' Saponjic (0-2, pen.), 58' De Pauw (0-3), 66' Saponjic (0-4), 87' Coopman (0-5) Assists : Hamalainen, Olayinka (2) Corners : 2-5 Fautes : 11-17 Arbitre : Laforge (7/10) Jaune : 35' Lotiés, 37' Derijck, 56' Heylen, 67' Afif Rouge : - Spectateurs : 2.543 Coaching : Jordi Condom a laissé sur le banc Blondelle, qui n'était pas rétabli, et Lazare, malade. Tant dans son habitudel 5-4-1 que dans le 4-5-1 appliqué en seconde période, Eupen a accumulé les erreurs de couverture et les gaffes. Francky Dury a reconduit le onze qui avait disputé la supercoupe contre Anderlecht et il a assisté au triomphe de son équipe. A retenir : Bostyn a arrêté un penalty de Garçia. Zulte Waregem a aligné huit Belges au coup d'envoi pour la première fois depuis le 15 mai 2014. Jusqu'à présent, il a gagné ses cinq matches contre Eupen, y compris la coupe. Derniers matches : Eupen : d (0/3) Zulte Waregem : v (3/3) Points : Genk 75/14 Waasland-Beveren 67/12 Buts : 44' Myny (0-1), 46' Gano (0-2), 70' Naranjo (1-2), 80' Samatta (2-2), 82' Schrijvers (3-2), 92' Gano (3-3) Assists : Trossard, Maehle, Opoku Ampomah, Morioka, Samatta, K. Seck Corners : 5-2 Fautes : 12-13 Arbitre : Van Driessche (6/10) Jaune : 24' Cools, 66' Colley, 70' Demir Rouge : - Spectateurs : 13.545 Coaching : Albert Stuivenberg a réalisé que son équipe manquait de conviction durant la première heure. Il a redressé la situation par quelques modifications mais le 3-3 tardif a fait mal, Genk ayant mené 3-2. Philippe Clement a poursuivi sur la lancée de la préparation, avec une construction soignée de l'arrière et beaucoup de pression vers l'avant, mais au fil du match, ces bonnes dispositions se sont envolées. A retenir : Un match à spectacle durant lequel Clement, nouveau au poste de T1, a surpris par la fraîcheur de son football. Comme la saison passée mais alors à la troisième journée, Waasland Beveren a pris son premier point à Genk. Derniers matches : Genk : n (1/3) Waasland-Beveren : n (1/3) Points : Lokeren 65/13 Club Bruges 86/13 Buts : 5' Mechele (0-1), 17' Dennis (0-2), 24' Dennis (0-3), 55' Miric (0-4, own-goal) Assists : Vossen, Vormer, Refaelov Corners : 5-6 Fautes : 8-9 Arbitre : Delferière (7/10) Jaune : 35' Kehli, 81' Maric Mij., 83' Mpati Rouge : 32' Palacios Spectateurs : 7.441 Coaching : Runar Kristinsson, sans Overmeire, blessé, a fait appel à Terki. En seconde période, il est passé au 4-4-2 avec Miric en plus en pointe et De Ridder dans l'axe mais son équipe a semblé très faible. Ivan Leko a aligné le onze qui avait joué en Europe, à l'exception de Perbet. Le Club a virevolté en première mi-temps et a aisément consolidé son avance après l'exclusion de Palacios. A retenir : Ivan Leko a triomphé sur le terrain de son ancien club, comme De Bock et Vanaken. Par moments, son équipe a réalisé des combinaisons intelligentes. Bruges a ainsi fait le plein de confiance avant son match retour contre Basakserhirspor. Derniers matches : Lokeren : d (0/3) Club Bruges : v (3/3) Points : Malines 72/12 Standard 74/12 Buts : 7' Drazic (1-0), 8' Orlando Sa (1-1) Assists : Cobbaut Corners : 2-3 Fautes : 19-25 Arbitre : Visser (5/10) Jaune : 29' Belfodil, 52' Schoofs, 57' Pocognoli, 67' De Witte, 73' Cocalic, 81' Mpoku Rouge : - Spectateurs : 13.700 Coaching : Yannick Ferrera hésitait à aligner trois défenseurs. Il en a finalement fait jouer quatre et trois élements offensifs dans l'entrejeu. Ricardo Sa Pinto a aligné son équipe-type de la préparation avec Ochoa dans le but. Goreux, Bokadi et Dossevi ont été préférés à Fai, Marin et Edmilson. A retenir : Malines a plié physiquement en fin de partie mais a conservé son point. Le Standard de Sa Pinto forme manifestement une équipe qui s'appuie sur sa rage de vaincre, voire son agressivité. Les Rouches ont commis 25 fautes. Derniers matches : Malines : n (1/3) Standard : n (1/3) Points : Ostende 66/12 Excel Mouscron 71/11 Buts : 65' Bolingi (0-1) Assists : Olinga Corners : 5-1 Fautes : 22-11 Arbitre : Boucaut (6/10) Jaune : 28' Huyghebaert, 41' Amallah, 61' Tomasevic, 78' Lombaerts, 84' Vandendriessche, 91' Locigno Rouge : - Spectateurs : 5.343 Coaching : Yves Vanderhaeghe a procédé à trois remplacements par rapport au match de coupe d'Europe : Lombaerts, Van Den Driessche et Jonckheere ont remplacé Rozehnal, Capon et Jali. Mircea Rednic a entamé le match avec six nouveaux. Sa jeune formation a joué avec discipline et fraîcheur contre le KVO qui paraissait fatigué par son voyage européen. A retenir : Mouscron, voué à la relégation par tous les observateurs, jouait sans Bailly et venait de perdre Arslanagic, mais il a gagné trois points en déplacement chez un candidat aux PO1. Derniers matches : Ostende : d (0/3) Excel Mouscron : v (3/3) Points : St-Trond 75/13 Gand 57/11 Buts : 39' Andrijasevic (0-1), 63' Vetokele (1-1), 72' Ceballos (2-1), 75' Gigot (2-2), 88' Ceballos (3-2) Assists : Asamoah (2), De Sart A., Milicevic, Coulibaly K. Corners : 1-9 Fautes : 18-14 Arbitre : Smet (5/10) Jaune : 45' Teixeira, 65' Esiti, 73' Milicevic, 79' Gigot, 90' Coulibaly K., 91' Boli Y. Rouge : - Spectateurs : 5.520 Coaching : Bartolomé Marquez a vu son équipe entamer la partie trop prudemment. Au repos, il lui a demandé d'afficher plus d'assurance. Avec l'entrée au jeu d'Asamoah et de Boli, buts et spectacle ont suivi. Hein Vanhaezebrouck a opté pour plus de sécurité avec quatre défenseurs et ça a marché pendant une heure. La Gantoise n'a pas été menaçante mais a bien résisté à 2-1. A retenir : La première affiche n'a attiré que 6.000 spectateurs, à cause des vacances. Les absents avaient tort, en tout cas, car le match a été spectaculaire, surtout en seconde mi-temps, et les supporters se sont amusés. Derniers matches : St-Trond : v (3/3) Gand : d (0/3) 4.Gand: Coulibaly K. (1), Esiti (1), Gigot (1), Gigot (1), Milicevic (1) 3.Antwerp: Arslanagic (1), Dequevy (1), Jaadi (1) 3.Excel Mouscron: Amallah (1), Huyghebaert (1), Locigno (1) 3.Lokeren: Kehli (1), Maric Mij. (1), Mpati (1) 3.Malines: Cocalic (1), De Witte (1), Schoofs (1) 3.Ostende: Lombaerts (1), Tomasevic (1), Vandendriessche (1) 3.Standard: Belfodil (1), Mpoku (1), Pocognoli (1) 2.Charleroi: Fortuna (1), Martos (1) 2.Eupen: Afif (1), Lotiés (1) 2.St-Trond: Boli Y. (1), Teixeira (1) 2.Waasland-Beveren: Cools (1), Demir (1) 2.Zulte Waregem: Derijck (1), Heylen (1) 1.Courtrai: Stojanovic J. (1) 1.Genk: Colley (1) 1.Club Bruges: Palacios (1) Nombre de fautes commises :Standard 25 Ostende 22 Courtrai 21 Malines 19 St-Trond 18 Zulte Waregem 17 Gand 14 Waasland-Beveren 13 Charleroi 13 Genk 12 Antwerp 12 Excel Mouscron 11 Eupen 11 Club Bruges 9 Lokeren 8 Anderlecht 7 ` Nombre de fautes subies :Malines 25 Excel Mouscron 22 Charleroi 21 Standard 19 Gand 18 Eupen 17 St-Trond 14 Courtrai 13 Genk 13 Anderlecht 12 Waasland-Beveren 12 Zulte Waregem 11 Ostende 11 Lokeren 9 Club Bruges 8 Antwerp 7 Nombre de corners bottés :Gand 9 Courtrai 7 Club Bruges 6 Antwerp 5 Zulte Waregem 5 Ostende 5 Charleroi 5 Genk 5 Lokeren 5 Anderlecht 4 Standard 3 Malines 2 Eupen 2 Waasland-Beveren 2 St-Trond 1 Excel Mouscron 1 Nombre de corners concédés :St-Trond 9 Charleroi 7 Lokeren 6 Excel Mouscron 5 Anderlecht 5 Courtrai 5 Club Bruges 5 Waasland-Beveren 5 Eupen 5 Antwerp 4 Malines 3 Zulte Waregem 2 Genk 2 Standard 2 Ostende 1 Gand 1 Anderlecht 0 pour (0), 0 contre (0) Antwerp 0 pour (0), 0 contre (0) Charleroi 1 pour (1), 0 contre (0) Club Bruges 0 pour (0), 0 contre (0) Courtrai 0 pour (0), 1 contre (1) Eupen 1 pour (0), 1 contre (1) Excel Mouscron 0 pour (0), 0 contre (0) Gand 0 pour (0), 0 contre (0) Genk 0 pour (0), 0 contre (0) Lokeren 0 pour (0), 0 contre (0) Malines 0 pour (0), 0 contre (0) Ostende 0 pour (0), 0 contre (0) St-Trond 0 pour (0), 0 contre (0) Standard 0 pour (0), 0 contre (0) Waasland-Beveren 0 pour (0), 0 contre (0) Zulte Waregem 1 pour (1), 1 contre (0)