PENALTIES

ANDERLECHT 1 pour (1), 1 contre (1)
...

ANDERLECHT 1 pour (1), 1 contre (1) CHARLEROI 0 pour (0), 0 contre (0) CLUB BRUGES 1 pour (1), 0 contre (0) COURTRAI 1 pour (1), 0 contre (0) EUPEN 1 pour (0), 1 contre (1) EXCEL MOUSCRON 0 pour (0), 2 contre (1) GAND 1 pour (1), 1 contre (1) GENK 0 pour (0), 2 contre (0) LOKEREN 3 pour (1), 1 contre (1) MALINES 0 pour (0), 1 contre (0) OSTENDE 1 pour (1), 0 contre (0) ST-TROND 0 pour (0), 1 contre (1) STANDARD 1 pour (1), 0 contre (0) WAASLAND-BEVEREN 0 pour (0), 0 contre (0) WESTERLO 0 pour (0), 2 contre (2) ZULTE WAREGEM 2 pour (1), 0 contre (0) 20.Malines: Bjelica (3), Chen (1), Cocalic (3), Croizet (2), De Witte (1), El Messaoudi (1), Matthys (2), Moris (1), Paulussen (1), Schouterden (1), Verdier (3), Vitas (1) 14.Excel Mouscron: Diedhiou (1), Dussenne (2), Essikal (1), Graovac (1), Gulan (1), Hubert D. (2), Olinga (1), Simic (1), Tirpan (1), Viola (2), Vojvoda (1) 14.Standard: Andrade (1), Dossevi (1), Enoh (1), Fiore (1), Goreux (1), Hubert G. (1), Raman (3), Santini (1), Scholz (1), Scholz (1), Touré B. (1), Trebel (2) 13.Courtrai: De Smet (1), Gigot (1), Joaozinho (1), Kage (1), Kaminski (2), Mercier (1), Métanire (2), Rolland (2), Verstraete (2) 13.Eupen: Blondelle (3), Diallo I. (1), Garcia (3), Hackenberg (2), Lazare (1), Ocansey (1), Onyekuru (1), Taulemesse (1) 13.Westerlo: Acolatse (2), Annys (3), De Ceulaer (1), Ganvoula (1), Henkens (2), Hyland (2), Molenberghs (1), Van Langendonck (1) 12.St-Trond: Bamba (1), De Petter (4), Dutoit (1), Peeters S. (1), Pulido (1), Swers (1), Sylla Sa. (2), Valdivia (1) 12.Waasland-Beveren: Camacho R. (2), Cerigioni (3), Cools (1), Goblet (2), Jans (1), Köteles (1), Schrijvers (2) 11.Anderlecht: Acheampong (1), De Maio (1), Dendoncker (2), Deschacht O. (1), Hanni (1), Kara (2), Nuytinck (2), Sylla I. (1) 11.Lokeren: Bolbat (1), De Ridder (1), De Sutter (1), Galitsios (1), Jambor (1), Miric (1), Ninaj (1), Overmeire (1), Rassoul Joher (3) 10.Ostende: Antunes (2), Berrier (1), El Ghanassy (1), Landry Dimata (1), Marusic (2), Milic (1), Proto (1), Tomasevic (1) 9.Charleroi: Diandy (2), Marcq (2), Mata (1), Pollet (2), Tainmont (2) 9.Club Bruges: Bolingoli (1), Claudemir (1), De Bock (1), Engels (1), Gedoz (1), Limbombe (1), Vormer (1), Vossen (2) 8.Zulte Waregem: Cordaro (2), De Rijck (1), De fauw (1), Hamalainen (1), Kaya (1), Meïté (1), Vetokele (1) 7.Gand: Coulibaly K. (1), Foket (1), Gershon (2), Matton (1), Mitrovic (1), Simon (1) 5.Genk: Buffel (1), Uronen (2), Walsh (1), Wouters (1) 2.Charleroi: N'Ganga (1), Tainmont (1) 2.Waasland-Beveren: Khaliloulah Seck (1), Opoku Ampomah (1) 1.Eupen: Ocansey (1) 1.Lokeren: Bolbat (1) 1.Malines: Schouterden (1) 1.Ostende: Jonckheere (1) 1.St-Trond: Koubemba (1) 1.Westerlo: Schuermans (1) Nombre de fautes commises :Standard 95 Malines 90 Zulte Waregem 81 Lokeren 80 Club Bruges 79 St-Trond 75 Westerlo 74 Genk 73 Charleroi 72 Gand 70 Excel Mouscron 69 Anderlecht 69 Eupen 69 Courtrai 68 Waasland-Beveren 68 Ostende 56 Nombre de fautes subies :Charleroi 87 Eupen 87 Lokeren 86 Zulte Waregem 81 St-Trond 80 Genk 79 Gand 77 Waasland-Beveren 75 Anderlecht 75 Club Bruges 74 Standard 71 Excel Mouscron 68 Westerlo 66 Courtrai 66 Malines 63 Ostende 53 POINTS : Anderlecht 66/11 Charleroi 66/12 BUTS : 19' Bakar (0-1), 57' Teodorcszyk (1-1), 66' Hanni (2-1), 68' Tielemans (3-1), 90' Baby (3-2) ASSISTS : Tainmont, Chipciu (2), Teodorcszyk, Ninis CORNERS : 3-5 FAUTES : 11-18 ARBITRE : Wouters (7/10) JAUNE : 18' Dendoncker, 47' Nuytinck, 49' Pollet, 90' Acheampong ROUGE : 76' Tainmont SPECTATEURS : 21.000 COACHING : René Weiler a aligné un Anderlecht new look. Son quatuor défensif était en fait un trio car Acheampong évoluait très haut. Fall a fait bon usage des espaces ainsi libérés à gauche. Mazzu a fait confiance au système qui a démontré son efficacité ces dernières semaines. Il a fait souffrir Anderlecht en première mi-temps, surtout dans l'entrejeu. A RETENIR : Deux buts en deux minutes ont plié le match. Stanciu a montré sa classe en deuxième mi-temps. DERNIERS MATCHES : Anderlecht : v n n n v (9/15) Charleroi : v n n v d (8/15) POINTS : Courtrai 81/12 Westerlo 62/14 BUTS : 1' Saadi (1-0), 15' Saadi (2-0), 43' Kage (3-0), 50' Kage (4-0), 86' Schuermans (4-1) ASSISTS : Mercier (2), Rommens, Totovytsky CORNERS : 10-13 FAUTES : 3-6 ARBITRE : Lardot (6/10) JAUNE : 13' Mercier, 49' Henkens ROUGE : - SPECTATEURS : 5.223 COACHING : Bart Van Lancker effectuait ses débuts d'entraîneur, sur papier. Il était privé de De Smet, blessé, et a fait débuter Totovitski. Il a constaté avec satisfaction l'efficacité de son équipe devant le but. Bob Peeters, sans De Ceulaer, Annys en Ganvoula, a procédé dans un moderne 3-5-2, qui n'a pas fonctionné par manque de communication et de bon jeu de position. A RETENIR : Westerlo a encaissé le premier but après 37 secondes. Il n'a gagné qu'une fois à Courtrai en neuf matches. Le dernier succès de la lanterne rouge date du 23 janvier (1-2 à Saint-Trond). Courtrai impressionne et est en confiance pour affronter Waregem. DERNIERS MATCHES : Courtrai : d n v v v (10/15) Westerlo : d d d d d (0/15) POINTS : Excel Mouscron 62/13 Zulte Waregem 69/11 BUTS : 6' Leye (0-1), 25' Ferber (1-1), 43' Da Silva V. (1-2, CSC), 46' Cordaro (1-3), 54' Leye (1-4), 90' Naessens (1-5) ASSISTS : Kaya, Lerager, Hamalainen, Trezeguet CORNERS : 5-1 FAUTES : 9-12 ARBITRE : Geldhof (7/10) JAUNE : 29' Meïté, 40' Essikal, 57' Graovac, 69' Hubert D., 84' Cordaro ROUGE : - SPECTATEURS : 2.000 COACHING : Glen De Boeck a opéré trois changements depuis la défaite à Lokeren : Trezeguet, enrôlé cet été, Graovac et Ferber ont été alignés. Francky Dury n'a pufaire appel à Bossut, qui souffre d'une inflammation au pied, et a placé Steppe dans le but. Les nouveaux Marrone et Madu ont commencé sur le banc. A RETENIR : Essikal a eu la poisse pour le deuxième match de suite. Contre Lokeren, il avait malencontreusement remis de la tête dans son propre but et cette fois, il a livré le ballon en retrait qui s'est retrouvé dans les filets via le gardien Da Silva. DERNIERS MATCHES : Excel Mouscron : d d v d d (3/15) Zulte Waregem : v v n d v (10/15) POINTS : Eupen 67/11 Ostende 61/11 BUTS : 50' Sylla M. (1-0), 55' El Ghanassy (1-1), 65' Ocansey (2-1) ASSISTS : Canesin CORNERS : 15-21 FAUTES : 5-4 ARBITRE : Van de Velde (/10) JAUNE : 18' Blondelle, 29' Taulemesse, 34' El Ghanassy, 45' Lazare, 66' Ocansey, 68' Diallo I., 82' Marusic, 90' Berrier ROUGE : - SPECTATEURS : 2.701 COACHING : Jordi Condom a aligné la même équipe pour la quatrième fois d'affilée, hormis Hackenberg, blessé et remplacé par Diallo. Yves Vanderhaeghe était privé de Jonckheere, suspendu, et de Milic, qui a souffert de crampes à l'échauffement. L'arrière gauche Marusic a joué aux côtés de Dimata, en décrochage, durant l'offensive finale. A RETENIR : Eupen prend les trois points et fait le plein de confiance avant ses déplacements à Bruges et au Standard. Ostende n'a pas atteint son niveau habituel et rentre les mains vides de son plus long déplacement de la saison. DERNIERS MATCHES : Eupen : d v n d v (7/15) Ostende : v v n v d (10/15) POINTS : Gand 71/12 Lokeren 67/12 BUTS : 26' Ninaj (1-0, CSC), 60' Coulibaly K. (2-0), 69' Simon (3-0) ASSISTS : Milicevic, Coulibaly K. CORNERS : 3-4 FAUTES : 15-15 ARBITRE : Laforge (7/10) JAUNE : 26' Gershon, 67' De Ridder, 90' Rassoul Joher ROUGE : - SPECTATEURS : 19.936 COACHING : Hein Vanhaezebrouck n'a pas voulu prendre de risques en alignant Neto, blessé, et il a disputé le premier match de l'ère post-Kums avec le duo défensif Esiti-Schoofs dans l'entrejeu. Devant Perbet a cédé sa place à Coulibaly. Georges Leekens a opté pour un trio défensif, les flancs Galitsios et Ticinovic pouvant monter haut. Carlos est revenu au coeur de la défense. A RETENIR : Le nombre minimum de Belges au coup d'envoi : La Gantoise avec trois, dont Asare, Lokeren avec quatre, en comptant Copa et João Carlos. Les Waeslandiens sont impuissants devant le but avec quatre matches sur six sans but. DERNIERS MATCHES : Gand : v n v n v (11/15) Lokeren : v d d v d (6/15) POINTS : Malines 73/12 St-Trond 66/12 BUTS : 11' Verdier (1-0), 80' Kolovos (2-0) ASSISTS : Schouterden, Rits CORNERS : 1-11 FAUTES : 15-16 ARBITRE : Smet (5/10) JAUNE : 5' Vitas, 19' De Petter, 37' Valdivia, 44' Cocalic, 71' Sylla Sa., 71' Bamba, 89' El Messaoudi ROUGE : - SPECTATEURS : 10.791 COACHING : Tom Caluwé , entraîneur ad intérim, a procédé selon le système de Jankovic. De Witte a pris la place d'El Messaoudi. Ivan Leko était privé de Koubema, suspendu, et a posté Bezus devant. Pulido revenait de suspension. Djené n'a pas pu beaucoup s'entraîner après son retour de l'équipe nationale et c'est donc Bagayoko qui a débuté. Valdivia et Bamba ont obtenu leur première titularisation, le dernier à gauche. A RETENIR : Malines n'avait pas encore de successeur à Jankovic, parti au Standard, mais a continué sur la lancée du meilleur départ depuis des années, enlevant son premier succès à domicile cette saison. DERNIERS MATCHES : Malines : v n n v v (11/15) St-Trond : d n d d d (1/15) POINTS : Standard 73/12 Genk 67/12 BUTS : 11' Belfodil (1-0), 90' Orlando Sa (2-0) ASSISTS : Dompé, Edmilson CORNERS : 4-4 FAUTES : 14-10 ARBITRE : Boucaut (6/10) JAUNE : 39' Raman ROUGE : - SPECTATEURS : 22.000 COACHING : Aleksandar Jankovic, tout nouvel entraîneur du Standard, a procédé en 4-4-2 avec Belfodil aux côtés de Raman devant. A l'arrière, il a misé sur la vitesse en préférant Andrade et Fai à Fiore et Goreux. Soares a remplacé Scholz, suspendu. Peter Maes voulait contrer le rapide Dossevi avec Uronen à l'arrière gauche. Il a mis Bailey à contre-pied pour qu'il puisse converger vers l'axe. A RETENIR : Belfodil et Orlando Sa, les nouveaux, ont marqué leur premier but après dix minutes. Soares effectuait également ses débuts, comme Susic pour Genk. L'ère Jankovic a débuté par une victoire, la deuxième du Standard cette saison. DERNIERS MATCHES : Standard : v d n n v (8/15) Genk : d n v v d (7/15) POINTS : Waasland-Beveren 70/11 Club Bruges 75/13 BUTS : 58' Schrijvers (1-0) ASSISTS : Gano CORNERS : 2-8 FAUTES : 8-18 ARBITRE : Delferière (7/10) JAUNE : 26' Cools, 60' Schrijvers, 77' Camacho R., 83' Köteles ROUGE : - SPECTATEURS : 7.073 COACHING : Stijn Vreven était privé de Seck, son meilleur médian. Il a tenté de pallier cette absence avec le duo central Cools - Michel, qui devait approvisionner Ganon. Michel Preud'homme a remplacé De Bock, suspendu, par Bolingoli. Le coach du champion a effectué divers changements tactiques et a fini par demander des longs ballons vers Engels et Vossen. A RETENIR : Même avec Izquierdo, le Club ne parvient pas à gagner des points en déplacement, cette saison. Michel Preud'homme semble ne plus savoir que faire. Waasland-Beveren, avec Köteles dans le but, a remporté sa première victoire de la saison. DERNIERS MATCHES : Waasland-Beveren : d n n d v (5/15) Club Bruges : d v d n d (4/15)