CHARLEROI - WAASLAND-BEVEREN 1-0)

POINTS : Charleroi 68/12
...

POINTS : Charleroi 68/12 Waasland-Beveren 70/12 BUTS : 93' Willems S. (1-0) ASSISTS : - CORNERS : 7-6 FAUTES : 8-13 ARBITRE : Boucaut (5/10) JAUNE : 60' Jans, 72' Tainmont, 90' Cerigioni ROUGE : 87' N'Ganga SPECTATEURS : 7.466 COACHING : Felice Mazzu était privé de Penneteau et Baby, suspendus, et de Marcq, blessé. Il n'en a pas moins procédé dans son habituel 4-2-3-1, avec Saglik devant la défense. Stijn Vreven a opté pour le même système, comptant sur les infiltrations de Schrijvers pour faire mal à Charleroi. Son équipe a progressivement reculé et en a payé l'addition. A RETENIR : Waasland-Beveren a aligné cinq nouveaux joueurs. Le public carolo s'en est pris à Saglik et à Pollet, ce qui les a marqués. Comme la saison passée, Charleroi a entamé l'exercice par un succès. DERNIERS MATCHES : Charleroi : v (3/3) Waasland-Beveren : d (0/3) POINTS : Courtrai 71/12 Gand 69/12 BUTS : 32' Ouali (1-0), 50' Neto R. (1-1) ASSISTS : Matton, Kage CORNERS : 3-5 FAUTES : 18-14 ARBITRE : Delferière (7/10) JAUNE : 15' Matton, 26' Simon, 38' Joaozinho, 40' Rolland, 45' Verstraete, 48' Gershon, 87' Mitrovic ROUGE : - SPECTATEURS : 7.288 COACHING : Karim Belhocine a titularisé Kaminski. Il a dû intégrer trois nouveaux en défense : Métanire, Barbaric et Joãozinho. Kums et Neto ont été pourchassés avec agressivité dès qu'ils avaient le ballon. Hein Vanhaezebrouck, privé de Coulibaly, suspendu, en est revenu aux valeurs sûres de la saison passée. Perbet est entré au poste de second avant et Simon a remplacé Saief, malade. A RETENIR : Pour la troisième année d'affilée, sous la direction d'Hein Vanhaezebrouck, La Gantoise entame la saison par un nul. Les deux équipes n'ont titularisé que quatre Belges et disposaient de quatre anciens joueurs. DERNIERS MATCHES : Courtrai : n (1/3) Gand : n (1/3) POINTS : Genk 66/11 Ostende 72/13 BUTS : 49' Karelis (1-0), 90' Samatta (2-0), 93' Musona (2-1) ASSISTS : Trossard, Walsh CORNERS : 3-6 FAUTES : 9-11 ARBITRE : Lardot (6/10) JAUNE : 31' Milic, 41' Antunes, 70' Uronen ROUGE : - SPECTATEURS : 15.230 COACHING : Peter Maes a retitularisé Wouters au détriment de Kumordzi en défense. Son équipe n'a cessé d'y croire et en a été récompensée. Les joueurs entrés en cours de jeu ont forcé le 2-0. Yves Vanderhaeghe a placé Cyriac et Akpala sur le banc. Il a misé sur l'attaque, ce qui a fourni un match intense. En revanche, il a constaté un manque d'opportunisme devant le but et, en fin de partie, de la désorganisation. A RETENIR : Buffel disputait son 300e match pour le KRC Genk. Le compteur de Walsh est déjà à 50. Proto a effectué ses débuts pour Ostende et il a tenu à realiser sa première interview télévisée en néerlandais. DERNIERS MATCHES : Genk : v (3/3) Ostende : d (0/3) POINTS : Malines 70/13 Club Bruges 79/12 BUTS : 27' Izquierdo (0-1), 30' Cools D. (0-2) ASSISTS : Vanaken (2) CORNERS : 4-7 FAUTES : 12-10 ARBITRE : Dierick (6/10) JAUNE : 39' Paulussen, 54' Cocalic, 66' De Witte, 67' Vossen, 79' Limbombe ROUGE : - SPECTATEURS : 15.136 COACHING : Aleksandar Jankovic a posté Vanlerberghe à l'arrière gauche, Bjelica assistant au match du banc. Le coach a remarqué que son équipe reculait trop, laissant ainsi trop d'espaces. Michel Preud'homme a préféré Cools à Van Rhijn, nouveau, à l'arrière droit. Le Club a pris l'initiative d'emblée, par un bon football de combinaisons. Après le repos, il a été moins percutant. A RETENIR : C'est la première fois en cinq ans qu'un champion en titre gagne son premier match. Limbombe a fêté ses débuts au Club et Cools son premier but. Simons a été mis à l'honneur à l'occasion de son 600e match. DERNIERS MATCHES : Malines : d (0/3) Club Bruges : v (3/3) POINTS : Mouscron-Péruwelz 67/12 Anderlecht 78/13 BUTS : 26' Markovic (1-0), 62' Acheampong (1-1), 65' Sylla I. (1-2) ASSISTS : Chipciu, Diedhiou, Hanni CORNERS : 4-5 FAUTES : 12-12 ARBITRE : Lambrechts (5/10) JAUNE : 30' Hanni, 40' Vojvoda, 70' Simic, 74' Tirpan, 75' De Maio, 90' Olinga ROUGE : - SPECTATEURS : 7.000 COACHING : Glen De Boeck a laissé Vojvoda, déjà averti, au vestiaire à la mi-temps. Gulan, son remplaçant, a joué à l'arrière gauche, Mohamed a pris place dans l'entrejeu et Tirpan à l'arrière droit. René Weiler a annoncé qu'il allait pratiquer la rotation mais seuls Defour et Sylla ont été mis au repos. Après le remplacement de N'Sakala, Weiler a opté pour un trio défensif. A RETENIR : Anderlecht a dominé la première mi-temps de manière stérile mais c'est Mouscron qui a ouvert la marque. Ça n'a toutefois pas suffi à prendre des points contre les Bruxellois pour la troisième fois. Badri a disputé son dernier match pour l'Excel. DERNIERS MATCHES : Mouscron-Péruwelz : d (0/3) Anderlecht : v (3/3) POINTS : St-Trond 66/11 Lokeren 65/12 BUTS : 76' Proschwitz (1-0) ASSISTS : - CORNERS : 4-4 FAUTES : 15-13 ARBITRE : Van Driessche (6/10) JAUNE : 39' Rassoul Joher, 56' De Petter, 66' Galitsios, 88' Dutoit ROUGE : - SPECTATEURS : 4.066 COACHING : Ivan Leko était privé de Bagayoko, Dussaut et Boli mais a quand même aligné un ensemble solide, qui a surpris Lokeren. L'entrée de Tchenkoua a été à la base du 1-0. Georges Leekens a été rapidement privé de João Carlos mais Ingason a bien compensé cette perte. Le coach a relevé trop de gaspillage dans les passes et a estimé ce détail décisif dans la tournure du match. A RETENIR : Le STVV a remporté son premier succès à domicile depuis le 1er novembre 2015 et sa victoire contre le Standard, devant seulement 4.000 spectateurs. DERNIERS MATCHES : St-Trond : v (3/3) Lokeren : d (0/3) POINTS : Westerlo 74/12 Standard 73/13 BUTS : 6' Santini (0-1), 32' Acolatse (1-1), 45' Ganvoula (2-1), 90' Legear (2-2) ASSISTS : De Ceulaer, Molenberghs, Dossevi CORNERS : 3-11 FAUTES : 13-17 ARBITRE : Vertenten (6/10) JAUNE : 43' Molenberghs, 46' Henkens, 74' Santini, 89' Annys ROUGE : - SPECTATEURS : 7.200 COACHING : Bob Peeters peut compter, dans sa nouvelle version de Westerlo, sur plus de puissance de feu, avec Acolatse et Ganvoula. Ces deux solides avants savent conserver le ballon et sont menaçants devant le but. Yannick Ferrera a effectué trois changements par rapport à la supercoupe. Goreux, Enoh et Raman ont joué. Le Standard a surtout eu du mal à hausser le rythme. A RETENIR : Après un zéro sur six l'année passée contre Westerlo, le Standard a confirmé que les Campinois ne lui convenaient absolument pas. DERNIERS MATCHES : Westerlo : n (1/3) Standard : n (1/3) POINTS : Zulte Waregem 77/13 Eupen 75/13 BUTS : 61' Leye (1-0, pen.), 71' De Rijck (2-0), 84' Lepoint (3-0) ASSISTS : Kaya, Cordaro CORNERS : 10-3 FAUTES : 14-17 ARBITRE : Visser (5/10) JAUNE : 51' Onyekuru, 60' Blondelle, 68' Garcia ROUGE : 63' Ocansey (2x jaune) SPECTATEURS : 7.331 COACHING : Francky Dury a remanié son équipe à la mi-temps pour lui conférer plus de profondeur. La défense était mise sous pression, l'entrejeu n'étant pas dans le match. Jordi Condom a aligné le onze attendu, à l'exception du jeune Ocansey, préféré à Jeffren. Eupen a été dangereux à quelques reprises en première mi-temps mais ensuite, ses erreurs de jeunesse ont été sanctionnées. A RETENIR : Eupen a bien joué, a eu les meilleures occasions en première mi-temps mais le match a basculé sur un penalty léger. Après l'exclusion d'Ocansey, la messe était dite. DERNIERS MATCHES : Zulte Waregem : v (3/3) Eupen : d (0/3) 4.Gand: Gershon (1), Matton (1), Mitrovic (1), Simon (1) 4.Mouscron-Péruwelz: Olinga (1), Simic (1), Tirpan (1), Vojvoda (1) 3.Courtrai: Joaozinho (1), Rolland (1), Verstraete (1) 3.Eupen: Blondelle (1), Garcia (1), Onyekuru (1) 3.Malines: Cocalic (1), De Witte (1), Paulussen (1) 3.Westerlo: Annys (1), Henkens (1), Molenberghs (1) 2.Anderlecht: De Maio (1), Hanni (1) 2.Club Bruges: Limbombe (1), Vossen (1) 2.Lokeren: Galitsios (1), Rassoul Joher (1) 2.Ostende: Antunes (1), Milic (1) 2.St-Trond: De Petter (1), Dutoit (1) 2.Waasland-Beveren: Cerigioni (1), Jans (1) 1.Charleroi: Tainmont (1) 1.Genk: Uronen (1) 1.Standard: Santini (1) 1.Charleroi: N'Ganga (1) 1.Eupen: Ocansey (1) Nombre de fautes commises :Courtrai 18 Eupen 17 Standard 17 St-Trond 15 Gand 14 Zulte Waregem 14 Westerlo 13 Lokeren 13 Waasland-Beveren 13 Mouscron-Péruwelz 12 Malines 12 Anderlecht 12 Ostende 11 Club Bruges 10 Genk 9 Charleroi 8 Nombre de fautes subies :Gand 18 Westerlo 17 Zulte Waregem 17 Lokeren 15 Courtrai 14 Eupen 14 St-Trond 13 Charleroi 13 Standard 13 Anderlecht 12 Club Bruges 12 Mouscron-Péruwelz 12 Genk 11 Malines 10 Ostende 9 Waasland-Beveren 8 ANDERLECHT 0 pour (0), 0 contre (0) CHARLEROI 0 pour (0), 0 contre (0) CLUB BRUGES 0 pour (0), 0 contre (0) COURTRAI 0 pour (0), 0 contre (0) EUPEN 0 pour (0), 1 contre (1) GAND 0 pour (0), 0 contre (0) GENK 0 pour (0), 0 contre (0) LOKEREN 0 pour (0), 0 contre (0) MALINES 0 pour (0), 0 contre (0) MOUSCRON-PÉRUWELZ 0 pour (0), 0 contre (0) OSTENDE 0 pour (0), 0 contre (0) ST-TROND 0 pour (0), 0 contre (0) STANDARD 0 pour (0), 0 contre (0) WAASLAND-BEVEREN 0 pour (0), 0 contre (0) WESTERLO 0 pour (0), 0 contre (0) ZULTE WAREGEM 1 pour (1), 0 contre (0)