ANDERLECHT - WAASLAND-BEVEREN 3-2

POINTS : Anderlecht 71/12
...

POINTS : Anderlecht 71/12 Waasland-Beveren 65/11 BUTS : 3' Gillet (1-0), 35' Sylla I. (2-1), 35' Langil (2-1), 77' Vanzo (2-2), 90' Tielemans (3-2) ASSISTS : Suárez, Myny CORNERS : 5-4 FAUTES : 7-12 ARBITRE : Geldhof (6/10) JAUNE : 48' Myny ROUGE : - SPECTATEURS : 19.800 COACHING : Besnik Hasi a évolué en 4-4-2 avec un losange médian au sein duquel Gillet était le seul élément défensif. Les deux arrières, Vanden Borre et Obradovic, sont régulièrement montés. A 2-2, Hasi a joué avec trois hommes en défense. Stijn Vreven a immédiatement placé son sceau sur l'équipe : des intentions offensives, avec deux avants et un médian offensif. A RETENIR : Trois Souliers d'Or étaient au coup d'envoi : Praet, Defour et Suarez. DERNIERS MATCHES : Anderlecht : v (3/3) Waasland-Beveren : d (0/3) POINTS : Charleroi 65/12 Mouscron-Péruwelz 66/12 BUTS : 18' Kebano (1-0, pen.), 38' Marcq (2-0), 72' Dewaest (2-1, own-goal) ASSISTS : - CORNERS : 4-6 FAUTES : 6-10 ARBITRE : Smet (6/10) JAUNE : 50' Dingomé, 73' N'Ganga ROUGE : - SPECTATEURS : 6.700 COACHING : Felice Mazzu a aligné son équipe-type, avec un seul changement : Geraerts à la place de Tainmont. Cedomir Janevski a aligné une équipe expérimentale, sans avant spécifique puisque Markovic - le frère de - est plutôt un ailier. Quand, à la demi-heure, le Serbe a dû sortir, Janevski a fait avancer Dingomé. A RETENIR : C'est la première fois en cinq ans que Charleroi gagne son premier match. Si Mouscron a inscrit un but, c'est davantage à cause de la fatigue des Carolos, après un déplacement européen, que grâce à leur force. DERNIERS MATCHES : Charleroi : v (3/3) Mouscron-Péruwelz : d (0/3)POINTS : Courtrai 71/12 Standard 70/13 BUTS : 40' Chanot (1-0), 50' Knockaert (1-1, pen.), 63' Chanot (2-1) ASSISTS : De Mets (2) CORNERS : 11-4 FAUTES : 18-15 ARBITRE : Gumienny (5/10) JAUNE : 3' Rolland, 8' Van Damme, 22' Knockaert, 28' Arslanagic, 45' Trebel, 45' Camara A., 50' Tomasevic ROUGE : - SPECTATEURS : 8.415 COACHING : Johan Walem était privé de De Smet, blessé, et de Chevalier, tracassé par son transfert. Il a débuté avec trois des neuf nouveaux joueurs : Camara, Papazoglou et Rolland. Courtrai a suscité peu de danger mais a concédé peu d'occasions. Slavoljub Muslin jouait sans Enoh et Teixeira. Il a préféré Kasmi à De Sart. Le Standard a livré un match faible pour un grand de son standing et a été fragile sur les phases arrêtées. A RETENIR : Van Loo et Arslanagic se sont blessés. Johan Walem entame sa carrière d'entraîneur de D1 par une victoire contre le Standard, son ancien club. DERNIERS MATCHES : Courtrai : v (3/3) Standard : d (0/3) POINTS : Genk 79/13 Louvain 74/13 BUTS : 26' De Camargo (1-0), 63' Kostovski (1-1), 67' Gorius (2-1), 81' De Camargo (3-1) ASSISTS : Buffel, Tshimanga (2), Trossard CORNERS : 2-6 FAUTES : 12-11 ARBITRE : Van de Velde (5/10) JAUNE : 59' Reynaud, 85' Vandenbroeck D. ROUGE : - SPECTATEURS : 16.120 COACHING : Peter Maes a posté Schrijvers et non Okriashvili autour de De Camargo mais il est revenu sur son choix au repos. Suite à son transfert tout proche, Milinkovic-Savic n'était pas de la partie et Ndidi a donc été récompensé de sa bonne préparation par une place. Jacky Mathijssen n'a pu compter sur son nouvel arrière droit, Ngawa, malade. Kostovski et Trossard ont débuté sur le banc. A RETENIR : Le KRC Genk a certes gagné mais les prestations lamentables de la saison passée étaient manifestement encore dans la tête de certains, nerveux et peu sûrs d'eux. DERNIERS MATCHES : Genk : v (3/3) Louvain : d (0/3) POINTS : Ostende 68/11 Malines 70/13 BUTS : 22' Jonckheere M. (1-0), 50' Canesin (2-0), 59' Van Damme J. (2-1), 90' Siani (3-1) ASSISTS : Kosanovic, Lukaku J., Berrier, Jonckheere M. CORNERS : 4-2 FAUTES : 9-20 ARBITRE : Laforge (5/10) JAUNE : 34' Kosanovic, 52' Cissé I., 60' Volkov, 70' Musona, 79' Rozehnal ROUGE : - SPECTATEURS : 6.751 COACHING : Yves Vanderhaeghe a laissé Berrier et Vandendriessche sur le banc au profit de Jonckheere, qui l'en a remercié d'un but et d'un assist. A 2-1, Ostende a été brouillon mais dangereux sur ses contres très vifs. Aleksandar Jankovic a exercé une pression élevée les dix premières minutes. A 2-0, le Serbe est revenu à un trio défensif. A RETENIR : Raoul Peeters, l'entraîneur d'Ostende de 1991 à 1995, qui a mené le club de D3 en D1, était l'invité d'honneur. DERNIERS MATCHES : Ostende : v (3/3) Malines : d (0/3)POINTS : St-Trond 75/12 Club Bruges 58/11 BUTS : 28' De Sutter (0-1), 57' Fernandes (1-1), 74' Edmilson (2-1) ASSISTS : Dompé, D. Cools CORNERS : 7-8 FAUTES : 13-17 ARBITRE : Delferière (7/10) JAUNE : 12' Simons, 20' Erichot, 49' De Bock, 89' Angban ROUGE : 77' Edmilson (2x jaune) SPECTATEURS : 12.356 COACHING : Yannick Ferrera était privé des chevronnés défenseurs Kötysch et Iandoli, des survivants du dernier passage de Saint-Trond en D1. En fin de partie, Nirisake est monté pour ajouter du poids à la défense. Michel Preud'homme était privé de Vanaken, suspendu, mais surtout d'une foule de blessés. Cools a débuté à l'arrière droit par un assist mais défensivement, Edmilson l'a fait souffrir. A RETENIR : Sinan Bolat, le remplaçant de Matt Ryan, était sur le banc, n'étant pas encore prêt. Le Club n'a plus gagné au Stayen depuis 2006. Il ne s'y est imposé qu'une fois en dix ans. DERNIERS MATCHES : St-Trond : v (3/3) Club Bruges : d (0/3) POINTS : Westerlo 74/12 Gand 70/13 BUTS : 20' Aoulad (1-0), 44' Saief (1-1, pen.) ASSISTS : - CORNERS : 3-4 FAUTES : 23-13 ARBITRE : Wouters (5/10) JAUNE : 49' Aoulad, 70' Neto R., 86' Gounongbe ROUGE : 57' Cools (2x jaune) SPECTATEURS : 7.000 COACHING : Harm van Veldhoven a procédé en 3-5-2 avec Aoulad en soutien du duo d'attaque De Ceulaer-Koffi. Dans la cage, Van Langendonck a été préféré à Van Hout, plus chevronné. Daems a dirigé la défense. Hein Vanhaezebrouck a posté Dejaegere au coeur du jeu, le chargeant de délivrer les élans offensifs. Les réserves, des hommes de l'actions individuelle (Moses, Milicevic), ont déçu. A RETENIR : Comme la saison passée au Cercle Bruges, La Gantoise entame la saison par un triste match nul. Elle n'a pu exploiter sa supériorité numérique, faute de créativité. DERNIERS MATCHES : Westerlo : n (1/3) Gand : n (1/3) POINTS : Zulte Waregem 67/13 Lokeren 78/13 BUTS : 10' Verboom (1-0), 56' Leye (2-0), 61' Patosi (2-1), 90' Jørgensen (3-1) ASSISTS : De Ridder CORNERS : 1-0 FAUTES : 3-1 ARBITRE : Vertenten (7/10) JAUNE : 76' Lepoint, 90' Overmeire, 90' Verboom ROUGE : 71' Dessers (2x jaune) SPECTATEURS : 7.689 COACHING : Francky Dury a aligné sept nouveaux. Baudry a pallié la blessure D'Ulivo. Il a préféré Anele à Jörgensen. A la demi-heure, il a permuté Kaya et De Ridder. Bob Peeters a posté deux nouveaux dans le onze de base : Enoh en soutien de Dessers et Starzynski pour tenter de faire oublier Vanaken. Ngolok a joué à la place de Persoons, blessé. A RETENIR : Zulte Waregem n'avait plus gagné un match de championnat à domicile depuis le 15 décembre 2014 - contre Lokeren. Leye a marqué dès son retour au stade Arc-en-ciel. Dessers a été exclu après deux hands délibérés. DERNIERS MATCHES : Zulte Waregem : v (3/3) Lokeren : d (0/3) ANDERLECHT: 0 pour (0), 0 contre (0) CHARLEROI: 1 pour (1), 0 contre (0) CLUB BRUGES: 0 pour (0), 0 contre (0) COURTRAI: 0 pour (0), 1 contre (1) GAND: 1 pour (1), 0 contre (0) GENK: 0 pour (0), 0 contre (0) LOKEREN: 0 pour (0), 0 contre (0) LOUVAIN: 0 pour (0), 0 contre (0) MALINES: 0 pour (0), 0 contre (0) MOUSCRON-PÉRUWELZ: 0 pour (0), 1 contre (1) OSTENDE: 0 pour (0), 0 contre (0) ST-TROND: 0 pour (0), 0 contre (0) STANDARD: 1 pour (1), 0 contre (0) WAASLAND-BEVEREN: 0 pour (0), 0 contre (0) WESTERLO: 0 pour (0), 1 contre (1) ZULTE WAREGEM: 0 pour (0), 0 contre (0) 4.Standard: Arslanagic (1), Knockaert (1), Trebel (1), Van Damme (1) 3.Courtrai: Kamara (1), Rolland (1), Tomasevic (1) 3.Malines: Cissé I. (1), Kosanovic (1), Volkov (1) 2.Club Bruges: De Bock (1), Simons (1) 2.Louvain: Reynaud (1), Vandenbroeck D. (1) 2.Ostende: Musona (1), Rozehnal (1) 2.St-Trond: Angban (1), Erichot (1) 2.Westerlo: Aoulad (1), Gounongbe (1) 2.Zulte Waregem: Lepoint (1), Verboom (1) 1.Charleroi: N'Ganga (1) 1.Gand: Neto R. (1) 1.Lokeren: Overmeire (1) 1.Mouscron-Péruwelz: Dingomé (1) 1.Waasland-Beveren: Myny (1) 1.Lokeren: Dessers (1) 1.St-Trond: Edmilson (1) 1.Westerlo: Cools (1) Nombre de fautes commises :Westerlo 23 Malines 20 Courtrai 18 Club Bruges 17 Standard 15 St-Trond 13 Gand 13 Waasland-Beveren 12 Genk 12 Louvain 11 Mouscron-Péruwelz 10 Ostende 9 Anderlecht 7 Charleroi 6 Zulte Waregem 3 Lokeren 1 Nombre de fautes subies :Gand 23 Ostende 20 Standard 18 St-Trond 17 Courtrai 15 Westerlo 13 Club Bruges 13 Anderlecht 12 Louvain 12 Genk 11 Charleroi 10 Malines 9 Waasland-Beveren 7 Mouscron-Péruwelz 6 Lokeren 3 Zulte Waregem 1