La semaine dernière, le slogan wantedfor crimes against Newcastle United figurait sur le T-shirt des fans de Newcastle United. La santé de leur club s'aggrave. Samedi, il n'a pas mené à bien le déplacement de 500 kilomètres à West Ham. Chris Hughton, intérimaire, qui va probablement être chapeauté provisoirement par Terry Venables, a vu l'équipe locale, coachée pour la première fois par Gianfranco Zola, s'imposer 3-1.
...

La semaine dernière, le slogan wantedfor crimes against Newcastle United figurait sur le T-shirt des fans de Newcastle United. La santé de leur club s'aggrave. Samedi, il n'a pas mené à bien le déplacement de 500 kilomètres à West Ham. Chris Hughton, intérimaire, qui va probablement être chapeauté provisoirement par Terry Venables, a vu l'équipe locale, coachée pour la première fois par Gianfranco Zola, s'imposer 3-1. Michael Owen, l'attaquant dont il avait été tant question dans la journée, a inscrit le but de Newcastle. Le quotidien NewcastleChronicle annonçait, samedi, que l'avant de 28 ans, qui n'était même pas repris en équipe nationale lors du dernier rassemblement, avait interrompu les négociations de reconduction de contrat à cause des problèmes de l'équipe. Selon le club, Owen avait reçu une offre pour trois saisons, il y a trois semaines. Le Chronicle a enquêté et découvert que les représentants d'Owen n'avaient reçu qu'une offre portant sur une saison supplémentaire, une offre qu'ils ne pouvaient accepter. En fin de saison, Owen est en fin de contrat et peut donc partir gratuitement, à moins qu'un club ne veuille l'embaucher en janvier. Comme Newcastle n'est pas qualifié pour une Coupe d'Europe cette saison, Owen est très attrayant pour les grands clubs : il est expérimenté, au sommet de ses facultés, et pratiquement libre de transfert. Il peut être aligné en Coupe d'Europe sans problème. C'est une nouvelle claque pour les supporters, qui ont encore réclamé le départ du propriétaire du club, Mike Ashley. Le patron, de Wigan, qui dirigeait avec lui une marque de sport, l'avait jugé dénué de valeur comme président. " C'est un très bon homme d'affaires mais pas un bon président ", avait assené Dave Whelan, président de Wigan. Celui-ci estime aussi qu'Ashley, ancien supporter de Tottenham, ne peut se couler dans l'âme du nord. Les supporters reprochent cet état d'esprit à Dennis Wise aussi : le responsable des transferts travaille depuis la capitale... Ashley est prêt à renoncer à ses projets concernant le club et l'a encore prouvé la semaine dernière : il s'est envolé pour Dubaï, à la recherche de pétrodollars, mais sans résultat. DAVID MOYES, le manager de Marouane Fellaini et d'Everton, arrive en fin de contrat mais est sur le point de signer un nouveau bail de cinq saisons. La presse britannique estime qu'il pourrait gagner quelque 21,5 millions d'euros, salaire et primes compris, s'il honore la totalité de son contrat. Moyes entraîne Everton depuis 2002. CHELSEA laisse finalement Steve Clarke rejoindre West Ham. Ray Wilkins est nommé assistant. Agé de 52 ans, celui-ci a porté le maillot de Chelsea des 1973 à 1979. Il a déjà été adjoint du club londonien de 1998 à 2000, sous la direction de Gianluca Vialli. JOHN BARNES (44 ans), ancien joueur de Liverpool, notamment, est le nouveau sélectionneur de la Jamaïque. ARSENAL a gagné 46,8 millions d'euros la saison passée, alors qu'il n'a pas remporté de trophée. Malgré ce gain, la dette du club a augmenté, dépassant le cap des 400 millions d'euros : Arsenal a emprunté pour la rénovation de Highbury, le site de l'ancien stade. Il y fait construire 680 appartements dont la vente permettra de réduire la dette dans les années à venir. L'Américain Stan Kroenke a intégré la direction. Il possède 12 % des parts d'Arsenal et en veut davantage. Les Gunners l'ont d'abord considéré comme un ennemi mais maintenant, ils veulent profiter de son savoir-faire. MICHAEL JOHNSON (20 ans), médian et international espoir anglais, a prolongé son contrat à Manchester City de cinq saisons. RICHARD KINGSON (30 ans) a signé à Wigan. Le gardien était libre. Il a déjà joué sous la direction de Steve Bruce à Birmingham City. PETER T'KINT