"Tubize ou tu te fais bizer, c'est la vie. " Il y a du génie dans l'intervention de cet internaute, le 26 juillet. Mais plus qu'une inspiration comique, le tweet en question répond à un autre, symbole d'un malaise plus profond. " Cinq mois qu'on n'a pas été payés... Merci l'AFC Tubize ", balance Hugo Vidémont sur le réseau au petit oiseau bleu. " Il fallait que je fasse quelque chose, pas le choix ", ajoute après coup le désormais ex-Sang et Or, parti depuis à Vilnius, dans le but de conquérir ses rêves européens et surtout remplir un compte en banque en mal de liquidités.
...