Thierry Henry est né le 17 août 1977 dans la région parisienne, il mesure 1,88m et pèse 83kg. Il joua successivement pour Les Ulis (sa ville natale), Palaiseau, Vitry, Clairefontaine avant de rejoindre le centre de formation de Monaco où il disputa son premier match pro le 31 août 1994. Départ à la Juventus, bref retour à Monaco et puis c'est l'envolée avec Arsenal à partir de 1999. Quatre fois meilleur buteur du championnat d'Angleterre, il a décroché quasiment tous les titres collectifs possibles excepté une Coupe d'Europe des clubs (1 fois finaliste de la C1 et de la C3). 1.
...

Thierry Henry est né le 17 août 1977 dans la région parisienne, il mesure 1,88m et pèse 83kg. Il joua successivement pour Les Ulis (sa ville natale), Palaiseau, Vitry, Clairefontaine avant de rejoindre le centre de formation de Monaco où il disputa son premier match pro le 31 août 1994. Départ à la Juventus, bref retour à Monaco et puis c'est l'envolée avec Arsenal à partir de 1999. Quatre fois meilleur buteur du championnat d'Angleterre, il a décroché quasiment tous les titres collectifs possibles excepté une Coupe d'Europe des clubs (1 fois finaliste de la C1 et de la C3). 1. Malgré sa grande taille (1,88m), on ne peut pas dire que le jeu de tête soit la grande spécialité de l'attaquant français. Certes, il s'y débrouille plus que convenablement mais c'est principalement en profitant des fautes de timing de son adversaire direct et en faisant jouer son sens aigu de l'anticipation qu'il parvient à devancer l'intervention du défenseur. Ici aussi, l'accumulation de matches de top niveau lui a permis de sentir très bien le jeu et notamment de prévoir où le ballon va arriver, principalement dans les 16 m, ce qui lui a permis d'inscrire 226 buts pour Arsenal, record de Ian Wright largement battu, et qui n'est pas prêt d'être égalé. Voilà encore une de ses grandes qualités qui lui permet de pivoter très rapidement et d'enchaîner une frappe instantanée. Cette souplesse lui donne aussi la possibilité d'éliminer un adversaire sur de très petits espaces.C'est quelqu'un qui possède certainement une grande quantité de fibres rouges dans les muscles et principalement au niveau des ischio-jambiers et des quadriceps, ce qui le place dans la catégorie des joueurs extrêmement véloces de la planète football. On ne peut pas dire que Titi utilise énormément son pied gauche et on pourrait peut-être le considérer comme un de ses points faibles mais le fait de se remettre souvent sur son pied droit résulte simplement de la grande facilité qu'il ressent dans la maîtrise de son meilleur pied. Son gauche est de toute façon très important car il réalise avec celui-ci les gestes les plus simples de manière très contrôlée. Thierry Henry ne fait certainement pas partie des polytechniciens du football mais, par contre, son intelligence de jeu est développée au plus haut point. Cela lui a permis de prester quasiment tous les trois jours pendant une bonne décennie en s'épargnant des blessures (hormis cette saison !) et d'adapter son jeu aux circonstances spécifiques de chaque match pour arriver à chaque fois au meilleur rendement possible. C'est certainement le domaine où l'expérience des matches du top européen lui a été le plus profitable. Il lit le jeu de manière presque parfaite et son sens tactique et du démarquage est du plus haut niveau. Il a également une grande capacité à conduire son ballon avec le regard très haut ce qui lui permet évidemment d'avoir une vision panoramique fantastique. Le coaching par la voix n'est certainement pas son point fort mais sa position sur le terrain ne lui facilite pas la tâche pour guider ses partenaires. Par contre, la qualité de ses prestations et son influence fréquente sur le résultat, font de lui un leader naturel et un capitaine très écouté. Dans ses périodes de haute conjoncture, c'est quelqu'un qui est capable de rééditer un nombre élevé de longs efforts et ce jusqu'en fin de match. Il va sans dire que Thierry Henry n'est pas qu'un simple sprinter ne réussissant que quelques envolées par match et que sa base d'endurance est impressionnante pour un joueur explosif. D'un point de vue technique, sa qualité première est certainement le pied droit. Paradoxalement, il n'utilise pas souvent le cou de pied pour finir ses actions mais sa maîtrise de la face intérieure du pied est telle que cela lui permet d'avoir une frappe enroulée très appuyée. C'est finalement en évoluant plus décalé côté gauche qu'il est le plus dangereux (Aimé Jacquet l'avait placé dans cette position en 1998 lors du sacre mondial français). Il rentre ainsi sur son pied droit, et malgré la prévisibilité de son action, il parvient souvent à tromper et les défenseurs et le gardien, tant la précision de son intérieur du pied est grande. par étienne delangre