Le 27 mars, les cinémas anglais sortent le film The Damned United, qui retrace les 44 jours que le légendaire manager Brian Clough a passés à la tête de Leeds United. Le film est tiré d'un livre publié par David Peace en 2006. Il allie fiction et faits à propos des événements de 1974, de l'engagement du manager jusqu'à son limogeage. Clough y est décrit comme un paranoïaque, terrorisé à l'idée d'échouer et alcoolique. La famille avait déjà fait part de son mécontentement à la sortie du livre et elle le rappelle maintenant. Nigel Clough, le fils de Brian, manager de Derby County, a déjà déclaré qu'il n'irait pas voir le film. Clough, décédé en 2004, fréquentait les salles de cinéma et même tous les samedis soirs. Mais sa femme se plaignait qu'il...

Le 27 mars, les cinémas anglais sortent le film The Damned United, qui retrace les 44 jours que le légendaire manager Brian Clough a passés à la tête de Leeds United. Le film est tiré d'un livre publié par David Peace en 2006. Il allie fiction et faits à propos des événements de 1974, de l'engagement du manager jusqu'à son limogeage. Clough y est décrit comme un paranoïaque, terrorisé à l'idée d'échouer et alcoolique. La famille avait déjà fait part de son mécontentement à la sortie du livre et elle le rappelle maintenant. Nigel Clough, le fils de Brian, manager de Derby County, a déjà déclaré qu'il n'irait pas voir le film. Clough, décédé en 2004, fréquentait les salles de cinéma et même tous les samedis soirs. Mais sa femme se plaignait qu'il ne voyait jamais la fin de l'histoire parce qu'il ne voulait pas rater le début du Match of the Day. En soi, The Damned United constitue un beau documentaire sur l'esprit de cette époque, d'après les critiques qui l'ont vu en avant-première. Les coupures de courant, la politique du Premier ministre Edward Heath, la crise économique, la violence dans les stades de football et aux alentours, tout est retracé. Pour les jeunes, c'est une leçon d'histoire anglaise. Brian Clough, qui a remporté la Coupe des Champions avec Nottingham Forest en 1979 et 1980, occupe néanmoins l'avant-scène. Fils d'un ouvrier de Middlesbrough, Clough avait connu le succès comme manager de Derby County au début des années 70. Sous sa direction, le club a remporté le titre et il l'a fêté d'une manière très particulière. Les joueurs étaient déjà en vacances à Majorque quand ils apprirent que Leeds et Liverpool n'avaient pas gagné leur dernier match : ils étaient champions. Clough ne les avait pas accompagnés : il passait ses vacances en famille sur les Iles Scilly, à l'embouchure de la Manche sur l'Atlantique. Un an plus tard, il propulsa Derby en demi-finale de la Coupe d'Europe. En 1974, Leeds, champion, perdit son manager, Don Revie, promu sélectionneur de l'Angleterre et embaucha Clough. Son séjour a été de courte durée et très controversé. Il a fustigé le football et le style de vie des joueurs, qui fumaient et buvaient. Il n'a tenu que 44 jours. Le film décrit pourquoi, même si, d'après les personnes directement impliquées, parmi lesquelles Joe Jordan, réalité et fiction s'entremêlent. ARSENAL s'est qualifié pour les demi-finales de la FA Cup. Les Gunners ont éliminé Hull 2-1. Après le match, Hull a accusé Cesc Fábregas d'avoir craché en direction de l'entraîneur adjoint. Arsenal affronte Chelsea en demi-finales. RAFAEL BENITEZ prolonge son contrat à Liverpool jusqu'en 2014. L'Espagnol, âgé de 48 ans, travaille à Anfield Road depuis 2004. Il marche sur les traces de ses collègues ArsèneWenger et AlexFerguson, respectivement en poste à Arsenal depuis 1996 et à Manchester United depuis 1986. STOKE CITY a fait une bonne affaire dans le cadre du maintien en embauchant JamesBeattie. Celui-ci a marqué cinq buts en huit matches pour les Potters. PORTSMOUTH projetait la construction d'un stade de 36.000 places assises avec vue sur le port. Le club, qui est à vendre, ne parvient pas à financer son projet. Il va donc moderniser Fratton Park. CARLOS TEVEZ. West Ham et Sheffield United ont trouvé un accord financier à son sujet. Le joueur ne pouvait être aligné par West Ham durant la saison 2006-2007, a estimé un juge interrogé par Sheffield United, qui a reçu une indemnité. United a été rétrogradé au terme de la saison et West Ham s'est maintenu grâce aux buts de l'Argentin, entre-temps transféré à Manchester United. La compensation s'élèverait à 23 millions d'euros. Le droit de propriété du joueur est toujours détenu par un manager et pose problème. Même Manchester United loue le joueur depuis deux saisons. Peter T'Kint