Il n'y a pas plus beau cadeau d'anniversaire. Le 3 août, Tom Brady a fêté ses 42 ans avec sa femme, le mannequin brésilien Gisele Bündchen, ses enfants et ses amis. Le lendemain, il a prolongé son contrat aux New England Patriots. Le quarterback de Californie reste donc pour deux ans encore l'icône de l'équipe de Bill Belichick, recordman des titres NFL : deux comme entraîneur des défenseurs aux New York Giants et six comme entraîneur principal des Pats. Le compteur de Brady est actuellement à six. Aucun joueur n'a fait mieux et puisqu'il va e...

Il n'y a pas plus beau cadeau d'anniversaire. Le 3 août, Tom Brady a fêté ses 42 ans avec sa femme, le mannequin brésilien Gisele Bündchen, ses enfants et ses amis. Le lendemain, il a prolongé son contrat aux New England Patriots. Le quarterback de Californie reste donc pour deux ans encore l'icône de l'équipe de Bill Belichick, recordman des titres NFL : deux comme entraîneur des défenseurs aux New York Giants et six comme entraîneur principal des Pats. Le compteur de Brady est actuellement à six. Aucun joueur n'a fait mieux et puisqu'il va encore jouer deux ans, il peut éventuellement ajouter d'autres titres à son record. Il ne joue pas pour rien. Le propriétaire du club, Robert Kraft, paie sa vedette 55,6 millions d'euros pour ces deux saisons supplémentaires. Son prix augmente avec l'âge : pendant la saison qui va débuter, en septembre, sa vingtième en National Football League, il ne touchera que 20,6 millions malgré son augmentation. Il n'est même pas dans le top 25 des footballeurs américains les mieux payés, une liste emmenée par Russel Williams (31,4 millions, Seattle Seahawks), Ben Roethlisberger (30,4 millions, Pittsburgh Steelers) et Aaron Rodgers (30 millions, Green Bay Packers). N'est-ce pas étrange pour le quarterback le plus capé de NFL ? L'année passée, il ne figurait même pas dans le top cent de Forbes et il est à une 82e place anonyme actuellement. Oui et non. La réponse est simple : elle est liée au salary cap, le plafond salarial que les clubs ne peuvent dépasser pour payer la totalité des salaires des joueurs. En 2016, Brady était quinzième et même à l'aube de ses 40 ans, le propriétaire des New England Patriots avait voulu offrir plus à son quarterback, qui avait refusé. Parce qu'en faisant un sacrifice, tout relatif, il permettait à son équipe de mieux l'encadrer avec de meilleurs joueurs à d'autres postes. C'est ainsi que les Pats ont remporté trois éditions. Ils n'ont été battus qu'en février 2018, par les Philadelphia Eagles. La prolongation de son contrat illustre les liens qui unissent Brady aux New England Patriots, où il a signé son premier contrat professionnel en 2000, après ses études à l'université du Michigan. " Je n'ai jamais imaginé qu'il serait impossible de trouver un nouveau terrain d'entente ", a réagi Robert Kraft. C'est que le Gillette Stadium n'a toujours pas de plan B. Jarrett Stidham n'a été drafté qu'en avril et Brian Hoyer, en poste depuis 2017, n'a disputé qu'une poignée de matches, surtout pour permettre à Brady de se reposer. Donc, TB12 va bientôt convoiter un nouveau record : le plus grand nombre de touchdowns durant une carrière. Il en est à 517 et n'est plus devancé que par Drew Brees (520) et Peyton Manning (539). Pour combien de temps encore ?