Plus d'Alvaro Morata. Zinédine Zidane compte sur Karim Benzema à l'avant-centre. Celui qui possède Cristiano Ronaldo, un finisseur sans pareil, baigne dans le luxe. Le Real a récupéré Borja Mayoral (20 ans), qui n...

Plus d'Alvaro Morata. Zinédine Zidane compte sur Karim Benzema à l'avant-centre. Celui qui possède Cristiano Ronaldo, un finisseur sans pareil, baigne dans le luxe. Le Real a récupéré Borja Mayoral (20 ans), qui ne s'est pas distingué pendant sa location à Wolfsburg. La BBC reste en poste, puisque Gareth Bale n'est pas parti. Zidane a des possibilités offensives : trois avants et derrière le trio Kroos-Modric-Casemiro, ou deux attaquants et Isco un cran plus bas. James n'a jamais trouvé ses marques à Madrid et est parti, comme l'arrière droit Danilo et surtout Pepe (au Besiktas). Dani Ceballos, l'homme qui faisait tourner le Betis, va tenter de se faire une place dans l'entrejeu. La défense avait besoin de renforts pour enlever un nouveau titre et une troisième CL d'affilée. Le Real a donc engagé Theo Hernandez chez les voisins de l'Atlético, qui l'avait de toute façon classé puisqu'il était loué à Alavés. Conclusion : peu de changements, le Real ne disputera pas les matches les plus intéressants du championnat mais ira loin dans les grandes épreuves.