Le temps des achats spectaculaires est révolu au Shakhtar, qui n'a engagé que des joueurs libres ou prêtés, comme la saison précédente. Suite au conflit ayant embrasé l'est de l'Ukraine, le club a déménagé à Lviv ...

Le temps des achats spectaculaires est révolu au Shakhtar, qui n'a engagé que des joueurs libres ou prêtés, comme la saison précédente. Suite au conflit ayant embrasé l'est de l'Ukraine, le club a déménagé à Lviv la saison passée et maintenant, il dispute ses matches à domicile à Kharkiv. Paulo Fonseca a offert le titre au club, après deux deuxièmes places sous les ordres de Mircea Lucescu. Un trophée obtenu grâce aux Sud-Américains, toujours majoritaires, qui revendiquent les quatre positions offensives. L'avant-centre argentin Ferreyra a inscrit seize buts, les ailiers Bernard et Marlos six chacun. Derrière eux, Kovalenko et Taison - dix buts par tête de pipe - luttent pour une place. Dans leur dos, Stepanenko et Fred, deux médians à la technique raffinée, font le jeu ou conservent le ballon. Le Shakhtar n'a encaissé que 14 buts en championnat régulier la saison dernière, grâce à la stricte organisation mise en place par Fonseca, qui la rappelle semaine après semaine à ses quatre défenseurs expérimentés, dont le plus jeune, Kryvtsov, n'a que 26 ans.